L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Enoch is alive ! ?

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 22 février 2012

Christian Vanneste, mutatis mutandis, me fait songer à Enoch Powell, ce ténor du parti conservateur anglais qui, à la fin des années soixante (en avril 68 !), avait prononcé un mémorable et apocalyptique discours, dit « Rivers of Blood »*, véritable boîte de Pandore pour dénoncer les dangers, selon lui, de certaines évolutions de la société britannique, l’immigration et le multiculturalisme en particulier, au profit d’une société « homogène » quelque peu nostalgique d’un ordre ancien. Il stigmatisait aussi le rapport Etat/individu et l’atlantisme de son pays. Autant de thèmes que l’on retrouvera chez les orateurs des droites nationales dix ans plus tard, dont J-M Le Pen. Il était contre la peine de mort – à la différence de notre exorciste tourquennois… Il sera mis au ban de son parti et subira l’ostracisme d’une forme de pensée dominante. L’imbroglio qui domine l’affaire Vanneste – partira-t-il, partira pas ? poursuivra-t-il ou pas ? après sa dernière provocation délibérée sur la déportation des homosexuels en France  – rappelle ainsi  le cas Enoch Powell. Reste que le powellisme est devenu un cas d’études politiques en Angleterre quand on veut identifier une forme de néo-victorianisme souverainiste et forcément eurosceptique. Pour l’instant, Christian Vanneste en est encore à cultiver une posture de l’esprit. S’il raccroche les gants, qu’en restera-t-il ?

* Fin lettré et diplômé en études orientales et africaines, il s’était inspiré d’une oeuvre de Virgile pour son discours qu’il voulait prophétique, truffé de citations latines, et qui a acquis un statut de référence dans le débat politique britannique : » Je vois les guerres, toute l’horreur des guerres, et les flots du Tibre couverts d’une écume sanglante ». Remplacez le Tibre par la Tamise….A la barre des tribunaux devant lesquels il fut traîné, le prof de philo Vanneste convoquait les grands penseurs. (reprise actualisée d’un article publié en octobre 2010 sur l’ancien blog).

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS