L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Nouveaux pharaons pour nouvelles pyramides (2) : il y a vingt ans,Euralille-sur-Deûle

DailyUne | Petite histoire Par | 10 janvier 2012

Suite de notre dossier sur les nouveaux pharaons du Nord – Pas-de-Calais et leurs pyramides pour laisser une trace dans le paysage de la région. Après une revue d’effectifs des édifices, intéressons-nous la plus fameuse pyramide de la métropole. Sortie de terre il y a deux décennies seulement. Nous avons bien sûr nommé : Euralille-sur-Deûle.

euralille

Au début, un grand terrain vague. Une zone non aedificandi, héritage militaire du temps des armées royales qui exigeaient un champ libre pour faciliter le tirs des mousquets et repousser l’envahisseur. De retour de Matignon dans les années 80, Pierre Mauroy cherchait son grand-oeuvre. Le maire de Lille a toujours nourri une sincère déception devant les bidonvilles et les baraquements, leur cortège de misère et d’insalubrité, qui s’accumulaient aux portes de sa ville, non loin du boulevard vers Roubaix-Tourcoing, un axe très fréquenté. De quoi lancer une belle opération de requalification urbaine – le terme venait de surgir – et nourrir un nouveau destin pour la capitale des Flandres. Il sait le potentiel de ce train à grande vitesse, incarnation du génie français, qui chamboule les rapports entre l’espace et le temps. Il s’est fait expliquer l’importance des quartiers d’affaires pour dessiner l’attractivité d’une métropole. Et qui sait ? Transformer en quelques années une grise préfecture de province en cité rayonnante, c’est s’offrir un ticket de première classe vers les plus hauts sommets.

Déjà la bataille du rail

Les grands hommes et les grands projets vont de pair. Mauroy ouvre son carnet d’adresse d’ex-premier ministre et demande à des “banquiers de gauche”, Jean Deflassieux et Jean Peyrelevade de tracer les esquisses et de réunir un tour de table. Le grand Lego accouchera d’Euralille. De maquettes en programmes, le quartier d’affaires est né et servira pendant deux campagnes municipales – 1989 et 1995 – pour lustrer l’étoffe du bâtisseur. Lui qui a remporté la bataille de Lille contre cette SNCF jacobine en diable, sinon arrogante, et qui voulait passer outre la capitale des Fandres et planter une gare TGV au milieu des lapins et des coquelicots. Les sermons du pape ont été entendus jusque dans le bureau du premier ministre d’alors, un certain Jacques Chirac, qui arbitra en faveur de l’édile lillois. Les TGV nord-européens se croiseront à Lille. Symbole fort.

Les mystères de la grande pyramide

Euralille, c’est la pyramide jamais achevée. On ajoute des morceaux régulièrement, Lille Grand-Palais, un centre commercial, une extension vers La Madeleine, et dernièrement un casino, et peut-être un jour une grande tour de 150 mètres, Babel retrouvée pour le dernier pharaon des Flandres. Plusieurs milliards de francs engloutis dans ce qui fut en son temps le plus grand programme d’aménagement urbain européen.  On va chercher un architecte de renom, Rem Koolhas. Un peu fantasque, comme tous les génies. Un urbaniste de choc, Jean-Paul Baietto, un peu cavalier seul comme tous les meneurs d’hommes. Et pourtant, ce qui était – aussi – un formidable argument électoral – certes échaudé par des législatives de 93 catastrophiques – pour une réélection municipale en 1995, faillit bien se muer en tonneau des Danaïdes. On frôla le pire, c’est-à-dire la banqueroute pure et dure. Les locataires se montraient tièdes, voire carrément distants. Le marché des loyers de bureaux ne répondait plus. La première guerre du Golfe était passée par là avec récession, bourse en berne et conjoncture maussade à la clé.

Martine Aubry remet tout en ordre

N’avait-on pas vu trop grand ? Et trop risqué ? Alex Türk, le contradicteur et opposant du maire d’alors l’avait bien compris mais ses tirs répétés sur le grand-oeuvre orgueilleux ne firent pas mouche. Même Roland Castro, architecte bien en cour, qui avait ses entrées à gauche, ne mâchera pas son dépit ! Une année, Pierre Mauroy, en bon VRP de sa ville, avait même pris langue avec Robert Maxwell, le magnat de la presse pas encore déchu. Ensemble, ils avaient survolé en hélicoptère le site sur lequel plane les incertitudes. On songe à y installer le conseil régional de Marie-Christine Blandin, des établissements publics, des banques, pour éviter le naufrage. On raye d’un trait quelques tours prévues à l’origine. Le spectre de la friche géante toute neuve avec toiles d’araignées et salpêtre lépreux a rôdé sur la ville. Quinze ans après, Pierre Mauroy l’avoue : “Les banquiers ont été impeccables“. Dans la bouche d’un socialiste qui a conquis l’histoire, c’est succulent !  …Martine Aubry, première adjointe en 1995, et qui n’avait pas encore à l’esprit le programme du grand stade (encore plus “hénaurme” et plus cher), remet de l’ordre dans ce capharnaüm de ciment et de financements. Après tout, marchés publics et grands travaux sont une nécessité juridique ! La croissance revenue de la fin de la décade des 90′ fera le reste et le beau navire revint à flots. Aujourd’hui, la page est tournée et l’on cite son modèle partout où l’on veut transformer une ville.

Lire ou relire le premier volet de notre dossier :

Nouveaux pharaons pour nouvelles pyramides : revue d’édifices

 

Crédit photo : RG1033 sur FlickR

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture