L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Voeux de nos élus : de l’auto-satisfaction au règlement de compte

DailyUne | Rebrousse-poil Par | 25 janvier 2012

Avec la fin du mois de janvier, la saison des vœux se termine. On va enfin pouvoir passer à autre chose. Mais pas si vite. Du côté de DailyNord, on est curieux de savoir ce qu’ont bien pu inventer les élus de notre région… Santé et réussite ? Vraiment trop ringard. Règlements de compte, promesses, flatterie, c’était même pour certains le moment d’innover et de montrer que oui, ils sont ultra dans le coup. A quelques mois des Législatives. Alors les vœux pour 2012, pour nos élus, c’était l’occasion de…

Capture d'écran, site de la mairie de Lille

S’auto-féliciter

Daniel Fiévet est très content. Le maire de Walincourt-Selvigny (c’est dans le Cambrésis) a tenu à signaler qu’aucune des promesses de 2011 « n’avait été oubliée » et que « les engagements sont tenus ». Sauf le plan local d’urbanisme, mais c’était pas de sa faute. Plus qu’à faire pareil en 2012…

Provoquer

A contre-courant, le député Christian Vanneste a vanté les qualités du nucléaire, « une énergie plutôt bon marché, sans effets de serre », à Neuville-en-Ferrain. Et qu’on se rassure, « ce n’est pas demain la veille qu’il y aura un tsunami sur les côtes françaises… ». Et il se sent obligé de rajouter : « Si j’étais un député japonais, je ne vous tiendrais pas ses propos ». Les Japonais apprécieront…

Se réconcilier

Émotion à Bruay-La Buissière, la « ville qui peut peu ». Alain Wacheux (le maire) et Serge Janquin (député-maire de la commune associée de Labuissière), se sont rabibochés. Du coup, les vœux se sont déroulés dans un climat serein. Contrairement à l’an dernier, où ils avaient pris la tournure d’une bataille navale, à cause d’un projet de tram qui ne plaisait pas à tout le monde. Mais là, ils ont décidé de s’unir et de se battre pour que le « mieux-vivre » triomphe. C’est beau les bonnes résolutions de début d’année.

Flatter ses vieux électeurs

Le maire Gérard Taisne (à  Clary, dans le Caudrésis), s’adressant aux clubs des aînés, a rappelé qu’il était important « que la société ne [les] laisse pas au bord du chemin » et « que la retraite n’équivalait pas au retrait de la vie citoyenne ». Il a ainsi souligné que beaucoup d’aînés « porteurs de richesses comme l’expérience, la mémoire, la sagesse » s’investissaient d’ailleurs au sein des associations locales.

D’annoncer des travaux

En 2012, il faudra se retrousser les manches ! C’est la manière dont Natacha Bouchart a souhaité une bonne année aux habitants de Calais. En annonçant la liste des travaux, projets, aménagements qui seront étalés sur toute l’année. C’est sûr qu’avec le contexte économique et la liquidation de SeaFrance, il faut mieux se concentrer sur l’avenir…

Répéter les choses en les faisant passer pour des nouveautés

Avant d’attaquer la nouvelle année, il est toujours bon de faire un bilan. C’est ce qu’a fait l’adjointe au maire de Jenlain, Michèle Bras de Fer : une chaudière pour l’école, une rampe de sécurité à la cantine… On peut également faire du neuf avec du vieux, en annonçant des projets… déjà promis l’année précédente, comme la construction d’un nouveau centre d’incendie. Un peu facile quand même…

Se la jouer américaine

Marquette, dans le Michigan ? Non, nous sommes bien dans le Nord, à Marquette-Lez-Lille. Mais avec un peu d’imagination on aurait pu se croire outre-Atlantique. Le maire Jean Delebarre a fait son show, « interviewé » par un journaliste, sourire bright et ambiance relax. On innove, on innove, et en plus, on baisse les impôts. A l’américaine.

S’inquiéter

A Montigny-en-Cambrésis, l’heure est grave. Le maire Francis Gouraud n’a pas caché ses inquiétudes, face à l’avenir, la crise, la réforme territoriale… Il est donc temps de se préparer « aux défis qui attendent [la commune] ». Pourtant on vit bien à Montigny : une habitante, Sidonie Moiret, vient de fêter son centième anniversaire.

S’excuser

Société de voirie qui fait faillite au début des travaux, plus de chauffage à l’église, le maire de Nomain (près d’Orchies), Daniel Bonnet est désolé : « L’année 2011 a été compliquée pour nous, difficile pour vous ». Mais c’est pas grave, car l’équipe municipale a plein de bonnes nouvelles. Nomain conserve son « Triple A » et promet l’ADSL à tous les habitants.

Se déclarer en campagne

Michel Hamy entre dans l’arène. 2012 est une année politique, alors autant annoncer la couleur tout de suite. En commençant par parler des présidentielles aux habitants de Pont-du-Leu et de Coquelles. Et de rappeler son opposition à la fusion de Cap Calaisis et de la CCSOC. Futur candidat aux législatives monsieur Hamy ? « Ce n’est pas moi qui déciderai de me présenter devant l’électeur. Je me lancerai […] dans le cas où les citoyens […] me le demanderont… »

Mettre la pression sur les autres

Bertrand Petit déplore le retard pris dans certains dossiers. Et met tout sur le dos de la CASO (communauté d’agglomération de Saint-Omer) qui a pris en charge le projet d’urbanisation de Saint-Martin-Au-Laërt. Un peu de pression donc, puisque selon lui, le projet serait retardé d’au moins deux ans. Les élus saint-martinois ont même le «sentiment d’avoir été pris en otage » par… Suivez mon regard.

Honorer les méritants de la ville

Coup de projecteur sur les associations, lors des vœux du maire de Seclin, Bernard Debreu. Trois bénévoles de l’Amicale pour le don du sang bénévole ont reçu la médaille de la ville. L’un d’entre eux est encore plus méritant : Jean Devresse endosse, durant son temps libre, le costume de père Noël pour aller dans les écoles. Ça valait bien une ovation.

Oublier 2011

Un rapport accablant de la Cour des Comptes sur la gestion de la ville : 2011 n’était pas un grand cru pour Gérard Vignoble. Surtout que certains parlaient déjà d’un Hénin-Beaumont bis. Mais le maire tient à oublier 2011 : «  Wasquehal vient de chasser un démon : la précarité » a-t-il déclaré. Et il semble avoir adopté une nouvelle maxime : ce qui ne tue pas rend plus fort. Mais il est aussi temps de tenir ses promesses : l’augmentation des bas salaires promise l’an dernier se fait toujours attendre… Dans le même genre, l’un de ses voisins, Dominique Baert, député-maire de Wattrelos, voudrait bien oublier 2011 et une année « douloureuse humainement » (« sacrifié » sur l’autel des accord PS/EELV).

Conserver son Triple A

Plutôt que de broyer du noir, à Templeuve on se concentre sur le positif. « Vous n’avez pas idée du nombre de personnes qui aimeraient vivre à Templeuve ! », a insisté le maire, Luc Monnet. Avant de conclure sur une déclaration pleine d’émotions : « Cultivons notre richesse de coeur, développons notre capital sympathie, et conservons notre triple A, pour Ambition, Amitié et Amour ». Ah ça veut dire ça Triple A !

Défendre la veuve et l’orphelin

Martine Aubry s’est adressée en priorité « à ceux qui souffrent » et qui « vivent dans l’angoisse du demain » comme les 800 salariés de SeaFrance. Pour elle, 2011 aura été l’année « d’un monde qui marche sur la tête »« la finance » a pris « le pas sur la politique et l’économie ». Un discours humaniste donc sans que les échéances politiques de l’année n’aient été abordées.

Faire des économies

Patrick Kanner, le Président du conseil général du Nord, a obtenu la médaille… de la baisse la plus forte du budget « vœux » 2012 pour les collectivités. Résultat, pas plus de trois cérémonies, limitées à deux heures chacune. Et pas de cadeau de début d’année pour les agents. Mais c’est pour la bonne cause, puisque les économies seront reconverties en primes pour les agents moins biens payés. Il est pas bien notre nouveau Président du Conseil Général chanteur d’opéra ?

Présenter ses vœux en avance

A Tilques on ne fait rien comme tout le monde. Puisque la municipalité a décidé de présenter ses vœux avec une longueur d’avance, en décembre dernier. Et si l’année 2011 n’a été facile pour personne, les 1118 Tilquois peuvent tout de même être fiers de quelque chose : leur église, dont la restauration se poursuivra en 2012.

Annoncer une faillite

Déjà que Frédéric Cuvillier était inquiet pour les investissements publics, voilà Daniel Percheron qui en rajoute une couche. Pour lui, les vœux de nouvelle année, c’est le moment idéal pour annoncer que le port de Boulogne est au bord de la faillite. En même temps, faire ses vœux un vendredi 13 ça porte forcément la poisse. Mais qu’on se rassure, la Région est là pour financer les travaux. Ouf.

Se rendre compte que les bonnes idées ne sont pas forcément suivi d’effets

Il l’avait annoncé lors de ses voeux il y a deux ans. Mais voilà, le RER entre Lille et le Bassin Minier se heurte à quelques réticences. Du coup, Daniel Percheron nous a fait une nouvelle jolie phrase du côté de Courrières : « Parfois la bêtise va de pair avec la bonne volonté « . C’est bien vrai.

Annoncer encore et encore une année olympique

Lors d’un discours « marathon » de 16 minutes, Dominique Dupilet, le président du conseil général du Pas-de-Calais a décrété que 2012 serait l’année de l’olympisme, de la jeunesse et du sport. JO de Londres, Louvre-Lens, canal Seine-Nord-Europe… 2012, une année historique pour le 6-2 ? En tout cas, c’est ce que nous avions dit dès le 2 janvier : 2012, l’année du Pas-de-Calais.

Vous vous en doutez, DailyNord a autre chose à faire que d’assister à toutes les cérémonies de voeux de la région. Merci donc à nos confrères (Voix du Nord, Nord Eclair, presse hebdomadaire du type L’Avenir de l’Artois, L’Observateur du Valenciennois, etc.) de le faire pour nous.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus