L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Dodo la Saumure dehors

Lu, vu, entendu Par | 11 janvier 2012

Dodo la Saumure est libre. C’est la nouvelle de la semaine dans l’affaire du Carlton. Enfin, dans l’affaire de ses démêlés avec la justice belge. Parce qu’on le rappelle : pour le moment, « l’entrepreneur du sexe » n’a pas été entendu, ni mis en examen dans l’affaire lilloise (il était écroué pour trafic d’êtres humains). D’ailleurs, notre homme a déclaré hier à sa sortie de la prison d’Ypres ne pas connaître l’autre célébrité de l’affaire : DSK. Et qu’il allait se lancer dans le syndicalisme. Eh oui, Dodo ne veut plus seulement que la prostitution soit tolérée en Belgique, mais bel et bien légalisée. Tout un programme (lire également Nord Eclair).

 

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

NOTRE DOSSIER LÉGISLATIVES 2022

INFORMATIONS ESSENTIELLES, STRATEGIES, ANECDOTES, DÉCRYPTAGES, PORTRAITS, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES DES DERNIERES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus