L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

2012, l’année du Pas-de-Calais

DailyUne | Réflexions Par | 02 janvier 2012

2012, l’année du Pas-de-Calais ? Il y a bien un élu qui le remarquera ce mois-ci au moment de prononcer les traditionnels voeux. 2012 est une année décisive pour l’un de nos deux départements, en l’occurrence le Pas-de-Calais. Qui peut changer de visage si l’année est bien négociée. Mais également en prendre pour son grade.

« L’impact, on le verra le jour venu. Il y a évidemment un risque et si on se plante, on aura l’air ridicule. Et on assumera. Mais si on ne fait rien, on le regrettera. » Ainsi nous répondaient il y a quelques mois sur DailyNord, Diana Hounslow et Claire Beaufromé, du Comité départemental du tourisme du Pas-de-Calais, suite à une question sur l’intérêt de construire des édifices pour une base arrière des Jeux Olympiques de Londres dans le Pas-de-Calais. A vrai dire, nous ne sommes pas mécontents d’arriver bientôt à l’heure des comptes pour enfin savoir : une telle débauche d’énergie et de communication avait-elle un sens ?

Base arrière des Jeux Olympiques, classement du Bassin Minier, des actes visibles

Ce sera l’un des enseignements d’une année 2012 qui s’annonce importante pour le Pas-de-Calais. Parce que outre l’impact économique et en terme d’image de la base arrière des Jeux Olympiques dans le Pas-de-Calais (qu’il faudra confirmer et analyser l’année suivante), plusieurs événements vont marquer l’année du département. Le classement du Bassin Minier à l’UNESCO par exemple. Normalement, après un accident de parcours début 2011, 2012 doit être la bonne pour le BMU (bassin minier unifié) avec une présentation du dossier – si tout va bien – devant le jury de l’héritage culturel mondial en juin. Avec, encore une fois, un impact espéré sur l’image et la fréquentation de la région.

Le Louvre-Lens, le jour de la Sainte-Barbe ?

Toujours question héritage, transmission de mémoire et ouverture culturelle dans un département pas forcément toujours gâté par les indicateurs socio-économiques, 2012 sera aussi l’occasion en décembre, le 4 normalement, jour de la Sainte-Barbe, de couper le ruban du Louvre-Lens. Un musée sur lequel se portent beaucoup d’ambitions et d’espoirs. Si le premier mois d’exploitation sera forcément positif, c’est encore bien entendu, comme pour les JO, en 2013, que l’on pourra réellement commencer à tirer les premiers enseignements de ce que l’on annonce depuis des années comme une révolution pour le bassin minier…

Des événements positifs… mais pas seulement

Une année importante donc pour le Pas-de-Calais et finalement plutôt festive comme le prouvera encore Le Touquet, station balnéaire réputée qui va fêter ses 100 ans. Une année uniquement sous le signe de la joie ? Non, bien entendu. L’un de ses plus fidèles ambassadeurs risque encore de ne pas être à la fête : le RC Lens. Pas forcément bien en point en Ligue 2, le club et son président emblématique, Gervais Martel, ont appris il y a quelques jours que le Crédit Agricole ne suivrait pas la rénovation du stade pour l’Euro 2016. Au moment où l’argent se fait rare… L’argent qui sera aussi au point de convergence des regards sur le Pas-de-Calais : on devrait en savoir plus sur les accusations portées contre le financement du PS 62 et Jean-Pierre Kucheida. Les développements de l’affaire vont-ils plonger l’une des plus puissantes fédérations socialistes de France dans la tourmente et clouer l’un de ses plus fidèles barons au pilori ? Ce spectacle, comme l’agonie ou la survie de SeaFrance et des ses près de neuf cents salariés à Calais (décision ces jours-ci), Marine Le Pen l’observera avec attention. Une présidente du Front National qui n’a plus que quelques semaines à attendre avant de voir si son choix de s’implanter dans le Pas-de-Calais, à Hénin-Beaumont, aura été le bon pour la Présidentielle et les Législatives. On l’a dit : 2012, c’est l’année du Pas-de-Calais.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus