Humeur | Textos Par | 13H00 | 14 décembre 2011

Vive la politique !

Que ce soit avec les négociations des Législatives, les affaires du Pas-de-Calais et les micro-scandales qui éclatent ici et là dans la région, la politique prend encore un sacré coup de vieux. Pour le plus grand bonheur du Front National.

On fera une fois de plus les comptes après le premier tour de la Présidentielle et le second des Législatives. On promettra alors monts et merveilles pour une politique toute neuve… Mais depuis quelques semaines, l’image donnée par nos politiques, en particulier en région, n’honore pas la chose publique.

Il y a les dindons de la farce des Législatives d’un côté (voir notre article du jour). Ces Quiquet, Baert, Pérat, etc, qui se retrouvent sur le devant de la scène ou éjectés de la scène. Pas souvent par le choix des électeurs, c’est bien ça le problème. Juste par des tractations fumeuses et fumasses à qui je te donne une circonscription, tu me rends la tienne, je place un proche  et tout le monde est content. Distribuer les circonscriptions comme les bons points avant même d’avoir gagné une élection, de la politique bien à papa à laquelle tous les partis cèdent donc…

Cartes bleues volages, frais d’essence en double, dossiers mis en sécurité…

La politique, depuis quelques jours, ce sont aussi tout ce qui tourne autour. Les affaires du Pas-de-Calais par exemple. Les cartes bleues volages de Jean-Pierre Kucheida, les accusations de Gérard Dalongeville, ces entreprises arroseuses et arrosées. On en aura bien sûr plus de détails au fil des semaines, ainsi que les responsabilités et implications de chacun. A moins que l’affaire ne tombe aux oubliettes, bizarrement, comme elle est sortie du placard…

Reste que l’arrière-goût est plutôt amer en cette fin d’année : pendant que Jean-Pierre Kucheida se défend hurlant au complot (Jean-Pierre Kucheida dans la tourmente : parole à la défense !), on a appris qu’un autre Jean-Pierre, Corbisez, président de la Communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin, était obligé de mettre en sécurité des dossiers pour éviter leur disparition inopportune avant leur examen par la Chambre régionale des comptes. Surréaliste. Les regards se sont aussi tournés vers les drôles de frais de bouche et d’essence d’un certain Gérard Vignoble, trente et quelques années de règne à Wasquehal, qui a aussi apparemment quelques difficultés avec argent public et privé. Ajoutez-y dans un genre annexe, mais beaucoup plus médiatique, les relations dangereuses du Carlton (et d’autres affaires sorties ici et là cette année), et vous avez le tableau…

Et pendant ce temps,  une femme politique boit du petit lait avec ce que nous montre le Nord – Pas-de-Calais ces dernières semaines : la présidente du Front National, Marine Le Pen. Qui peut ainsi se lâcher sur les élites corrompues. Le problème étant que si elle exagère, elle n’a pas tort sur tout. Et notre région tend décidément le bâton pour se faire battre.

Un peu plus de DailyNord ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire