L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Notre revue d’actu de l’année… en 100 articles

DailyUne | Tri sélectif Par | 29 décembre 2011


Le dernier jour de l’année approche à grands pas, il ne nous restait donc plus beaucoup de temps pour finir nos rétrospectives. Heureusement, DailyNord assure. Et vous propose la toute dernière salve. A base de cent liens pointant vers des articles réalisés ici-même. Une partie de ce dont nous vous avons parlé en 2011. L’occasion de se remémorer une année agitée dans le Nord – Pas-de-Calais.

Janvier : Danyiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!

On s’attendait juste à un mois marqué par la sortie du dernier film de Dany Boon, Rien à Déclarer (1), mais c’est un coup de tonnerre qui retentit dans la région début janvier. Non pas le jugement ridicule de la banderole anti-ch’ti (2), ni le fait que France 2 ou TF1 reviennent faire leurs soldes dans la métropole (3), mais la mort de deux Nordistes au Niger. Déclenchant une vague de commentaires à pleurer (4). Le juge Pichoff, mis en garde à vue, puis emprisonné à Béthune, n’a lui aussi plus que ses yeux pour pleurer (5), pendant que Marine Le Pen rayonne : elle prend la tête du Front National et avance à visage découvert vers la Présidentielle main dans la main avec Hénin-Beaumont (6). Ville qui apprend quelques jours plus tard qu’elle se trouve sur le territoire de l’exploitation du gaz de schiste, l’un des grands débats de l’année, suite à la signature un peu trop légère d’un certain Jean-Louis Borloo (7).

Février : l’imbroglio mexicain

Restons dans le Bassin Minier puisqu’on y est si bien. En février, on apprend que l’ami Kucheida est encore mis en cause dans le cadre de la SOGINORPA-EPINORPA. Ça commence à faire beaucoup (8). Le natif de Vimy, Claude Guéant, s’en fiche : il est nommé à l’Intérieur en remplacement d’Hortefeux (9). Ça va le mettre en joie. En tout cas plus que Pierre Mauroy, condamné dans le cadre de l’emploi fictif suite au dossier défendu avec acharnement par Eric Darques (10). Deux braquages de casino plus tard (Dunkerque et Saint-Amand-les-Eaux, 11), un appartement maubeugrois détruit par l’explosion d’un matelas gonflable (12), c’est l’heure pour Florence Cassez de faire parler d’elle : l’année du Mexique est annulée, remise, annulée de nouveau  (13)… Mais c’est du côté de la Deûle que ça se passe : deux nouveaux corps sont retrouvés, portant à trois le nombre de noyades « inexpliquées » (14).

Mars : indécence à tous les étages

En mars, l’indécence n’est pas loin du Nord – Pas-de-Calais. D’abord il y a la supposée indécence des écolos régionaux, coupables d’avoir déclaré trop tôt que le nucléaire c’était dangereux et que ça pouvait déclencher des catastrophes comme Fukushima (15). Il y a aussi l’indécence des dix ans de mandat de Martine Aubry qui déclare sans rire qu’elle a redonné sa fierté aux Lillois (16) ainsi que celle d’une Belgique qui se permet un record du monde sans gouvernement (17). Pendant ce temps, Bernard Derosier, fort de la victoire de la gauche aux cantonales, passe la main après quelques décennies de Conseil Général du Nord (18). Au moment même où on apprend la condamnation de quotidien Nord Eclair (19). Les institutions régionales vacillent…

Avril : attention aux trop grosses poitrines !

En avril, ne te découvre pas d’un fil. Et évite les trop gros seins. 1er avril : on apprend que la Marianne de Neuville-en-Ferrain a une poitrine trop généreuse. Et ce n’est pas une blague (20). Comme le fait qu’en fin de mois, Kate Middleton enfile un peu de dentelle de Caudry (21) pendant son mariage sans apéro géants (22). Dépité par les nouveaux propos de Jean-Marie Le Pen sur Roubaix (23) et la chute future du LOSC (24), DailyNord tente deux expériences diamétralement opposées : se rendre à Oeuf-en-Ternois, village où il ne se passe jamais rien (25); espionner Béthune par la webcam d’une Grand’Place où il ne se passe finalement jamais rien non plus (26).

Mai : le dernier riff de Patrick Roy

Le mois de mai commence mal. Nicolas Sarkozy vient faire son show dans la région (27), mais surtout le député-maire de Denain, Patrick Roy, disparaît de la planète métal (28). Il ne pourra pas fêter les 30 ans de l’accession de Mitterrand et Mauroy au pouvoir (29), libérant ainsi la vie politique et permettant à des députés de se battre pour la sauvegarde des poissons rouges (30). L’élu aura aussi manqué le doublé du LOSC : Coupe de France et Championnat de France (31), pendant que Lens dégringole en Ligue 2 (32). Et Dominique Strauss-Kahn, le futur homme de Lille, en prison (33). Mais le mystère reste entier : qui en veut à Ikea (34)?

Juin : devant tant d’actu, DailyNord décide de prendre le maquis

Le 28/06, la planète médias et web était tournée vers Lille. Pour voir enfin Martine Aubry se déclarer et remplacer DSK dans le coeur des Français et des internautes : Twitter, Facebook et site de campagne, on ne plaisante plus (35). Du coup, à la tête du PS, c’est Harlem Désir, une vieille connaissance lilloise qui s’installe (36). Tandis qu’une vieille connaissance du PS est elle entraînée dans la rumeur marocaine : on a nommé… Jack Lang (37). A part ça ? A part ça, le mois de juin  est agité, à l’image des six premiers mois de l’année :  le concombre fait des ravages (38), Daubresse ne retourne pas au gouvernement (39), Fernand Duchaussoy ne se fait pas réélire à la tête de la FFF (40). Heureusement, Andy Carlier se déclare candidat à la Présidentielle, portant à six le nombre de présidentiables issus de la région ou y étant élus (41). Ce qui a dû émouvoir l’entreprise Bois et Chiffons, qui décide de licencier ses salariés par texto (42) pendant que le Denaisien nageur Fabien Gilot en reçoit, lui, 7 000 (43). DailyNord, tout émoustillé, décide de prendre le maquis, prévoyant une victoire de Marine Le Pen en 2012 (44). On n’est jamais trop prudent.

Juillet : Allez, Martine !

Début juillet ne sera pas beaucoup plus calme. La faute – encore – à DSK presqu’innocenté outre Atlantique et qui pourrit donc le début de campagne de Martine Aubry (45), même obligée de poser dans Paris Match pour garder la face (46). Toujours mieux que de chercher un emploi dans une boîte à pizza comme à Loffre (47). Ou d’écouter les journalistes disserter sur les secousses sismiques qui pourraient perturber le chantier du Grand Stade (48)… La fin du mois est heureusement un peu plus calme : Francis Decourrière, président du VAFC, tire sa révérence aux corneculs (49), DailyNord teste le peu d’applis pour smartphone des offices de tourisme régionaux (50) et un procureur, celui de Dunkerque, fait une petite colère avant de rentrer dans le rang (51).

Août : Jean-Louis Borloo toujours en pôle

En août, DailyNord prend des vacances. Mais laisse du stock pour ses lecteurs : un manuel pour les journalistes de tourisme en mal d’inspiration (52), la fin de son feuilleton Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 (53) et un traité footballistique à l’usage des femmes (54). Pourtant, dès le retour de vacances, il faut reprendre les choses en main : Martine Aubry ne décolle pas dans les sondages de la Primaire (55), tandis que Jean-Louis Borloo joue toujours au chat et à la souris (56). Bonne nouvelle pour le 31 août : Joe Cole signe au LOSC (57). On s’en foot ?

Septembre : Sénatoriales, Primaires, V’Lille, un mois de rentrée

On a bien fait de prendre des vacances. Parce qu’en septembre, ça repart… comme un mois de septembre. Avec sa braderie de Lille et ses sempiternels directs live au coeur de l’événement (58). Au coeur de l’événement, Bernadette y est : elle est enfermée dans un hard discount à Armentières (59). De quoi rater l’émission de haute volée Les Ch’tis à Ibiza qui nous en met encore plein la vue (60) ou ce chien boulonnais qui défraie la chronique après avoir défiguré une fillette (61). Question politique, le mois est chargé bien évidemment : François Hollande nous gratifie d’une petite visite évitant Hénin-Beaumont (62) pendant que DailyNord s’intéresse bien avant tout le monde au quart de son sang nordiste (63). Des gènes qui l’inciteront peut-être à fréquenter le Grand Stade qui risque tout de même de sonner creux à l’été 2012 (64). A moins que tout Lille ne s’y rende en V’Lille, la nouveauté régionale (65). Il serait cependant injuste d’oublier ceux qui ont également rythmé ces derniers mois : les sénateurs pour qui les Grands Electeurs votent fin septembre propulsant le Sénat à gauche au terme d’une campagne proverbiale  (66). Question à 1 000 euros : nos nouveaux élus ont-ils entendu parler du site qui fiche les policiers nordistes (67)?

Octobre : DSK, lien n°69

Il devait être écrit quelque part que 2011 serait une année exceptionnelle et pas que sur la planète. Début octobre, à Lille, le scandale des dix dernières années éclate : l’affaire du Carlton. A peine le temps de trouver quinze titres graveleux (68), voilà qu’on apprend l’identité de l’homme politique : DSK (69 : on n’a vraiment pas fait exprès que ça tombe sur lui). Rien que ça. Un mois violent d’ailleurs à plus d’un titre : les fachos décident de venir prendre la pose à Lille (70), Carrefour planque des aiguilles dans ses boîtes de conserve (71), la clinique Jeanne-de-Flandre refuse de donner le biberon (72), et Martine Aubry, malgré le soutien enflammé de la rédaction (73), ne parvient pas à remporter les Primaires (74). Juste après que Jean-Louis Borloo ait jeté l’éponge (75)…  Heureusement, tout n’est pas perdu : les Ch’tis à Ibiza disparaissent enfin de l’écran ouvrant la porte à plein d’autres émissions sympathiques à base de Ch’tis (76), pendant que DailyNord, à contretemps et avant la folie Intouchables, vous fait partager un beau diaporama sonore sur le handicap (77). Pour fêter ça, à Dunkerque, on brûle un string (78).

Novembre : qui veut mourir ?

En novembre, ce Nordiste aurait dû en brûler un (de string). Pour qu’une compagnie aérienne se décide à lui rendre un peu plus vite le corps de son père (79). Peut-être que le pilote de ligne était perturbé par la nouvelle désillusion lilloise : la non-retenue à l’IDEX (80). Heureusement, la région n’a pas besoin de ça pour faire parler d’elle : le Carlton se transforme en affaire exceptionnelle (81), un militant FN est un grossiste leader en viande halal (82) et SeaFrance essaie de se sauver des eaux (83).  Dany Boon, lui, ne se sauve pas des clichés : son prochain film parlera… de Ch’tis (84). Et pas de Gérard Dalongeville, dénoncé par Marine Le Pen comme l’initiateur de l’affaire du Carlton (85). Ce dont Jean-Pierre Kucheida se moque pour le moment : l’un des papis de l’Assemblée Nationale, montré du doigt par Arnaud Montebourg (86), est bien décidé à rempiler pour un tour pendant que les autres circonscriptions s’arrangent entre elles (87). Petite mort pour finir le mois : Marcel et son Orchestre ne sera bientôt plus (88).

Décembre : Dégage !

Le mot de l’année 2011 ? Dégage. En décembre, Jack Lang le prend au pied de la lettre et se retrouve sans circonscription fixe (89). Jean-Pierre Kucheida, lui, use de toutes ses stratégies de défense pour éviter de dégager de la planète Pas-de-Calais où il compte bien assurer un nouveau mandat bien au chaud (90). Faut dire que les tractations sont sévères entre les dindons de la farce des Législatives (91), donnant toujours une image sympathique de la chose publique (92). Les attaques contre la république, une chose que déteste au plus haut point le contribuable lillois Eric Darques qui aime bien que l’argent reste là elle doit être. Il peut être heureux : la peine contre Mauroy et Cohen-Solal est aggravée en appel au civil (93). En revanche, il peut s’étrangler : à Wasquehal, un certain Gérard Vignoble a aussi des problèmes de portefeuille (94).  Ce qui ne va pas résoudre le problème de la région : comment se faire prendre au sérieux quand les Ch’tis à Ibiza vont aller faire du ski (95)? Quand La Voix du Nord décrit comme fringant un centenaire décédé dans la nécrologie trois pages plus loin (96) ? Ou quand Daniel Percheron compare l’affaire du PS 62 à Outreau (97) ? Pour le LOSC, ce n’est pas tout à fait Noël : les Dogues ratent le titre de champion d’automne le premier jour de l’hiver (98). Pour DailyNord, en revanche, c’est Noël. Pour son élection du petit bandit de l’année consacrant des braqueurs ayant oublié leurs CV dans une voiture volée (99), France Inter et Canal Plus viennent aux nouvelles. Ça valait bien un centième lien (100).


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus