L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Ils ont marqué 2011 (1) : les noyés de la Deûle

DailyUne | Réflexions Par | 15 décembre 2011

Si le Carlton n’avait pas entretemps tout balayé sur son passage, cette affaire serait certainement la plus marquante de l’année pour la ville de Lille. De jeunes hommes, décédés noyés dans la Deûle, avec pour point commun d’être plus ou moins ivres au moment de leur disparition. Un polar qui a tenu – et tient encore – en haleine Lille, la région et bien au delà. C’est notre premier volet de la série de fin d’année : “Ils ont marqué 2011”.

1, 2, 3, 4… 5 ? Un décompte macabre aura accompagné l’année 2011 dans le Nord – Pas-de-Calais et en particulier Lille et ses bords de Deûle. Avec un titre, digne d’un bon polar que certains auteurs ne renieraient pas : « Les Noyés de la Deûle ».

Février : Thomas et Jean-Meriadec retrouvés dans la Deûle, quelques mois après John

Retour au mois de février dernier. A Lille, on apprend la disparition d’un jeune homme, Thomas Ducroo. Il n’a plus été revu depuis son départ du bar le Privilège le 3 février. Disparition somme toute classique dans une métropole peuplée comme la nôtre… jusqu’au 23 février : son corps est repêché dans la Deûle. Mort par noyade. Sauf que voilà, il est dit qu’en 2011, une affaire va éclater. Car ce n’est pas le premier jeune homme qui meurt noyé ces derniers temps : John Ani, au mois d’octobre précédent, avait subi le même sort. Et là, depuis le 20 février, Jean-Mériadec Le Tarnec est porté disparu.  Son corps sera retrouvé le 25 février.

Fête, ivresse, Deûle, les rumeurs enflent… la politique s’en mêle

Si a priori, rien ne laisse penser à une quelconque agression, rapidement les rumeurs vont bon train avec les décès de ces trois jeunes hommes. Qui ont quelques points communs : avoir fait la fête, être plus ou moins ivres et se trouver en bordure de Deûle alors qu’ils ne devaient justement pas y être. La polémique peut enfler, aidée par les médias qui n’hésitent pas à multiplier les Unes sur le sujet, tandis qu’on s’amuse à comparer les noyades lilloises avec des disparitions inexpliquées  dans la moitié nord de France ou les autres années à Lille. L’affaire entre également sur le terrain politique entre droite et gauche et sur le terrain des responsabilités morales : pourquoi ne pas sécuriser toutes les berges de la Deûle pour éviter de tels accidents ? Les cafetiers sont-ils responsables en vendant trop d’alcool à la jeunesse lilloise ?

Lloyd, le numéro 4. Hervé des Ashtones, le numéro 5 ?

Et si au coeur de l’été, on apprend que le procureur Fèvre s’oriente vers un classement sans suite, fin septembre, c’est un nouveau drame qui relance l’hypothèse de Jack Le Pousseur. Lloyd Andrieu, jeune étudiant franco-anglais, trouve la mort. Accidentelle encore selon les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme ayant été vu titubant en bord de Deûle. Reste qu’il suffit de lire les commentaires et d’écouter les conversations de comptoir : une partie de la population croit désormais à un Lille hanté… d’un tueur, propageant ainsi une bien étrange légende urbaine. On en aura encore la confirmation avec la disparition toute récente d’Hervé Rybarczyk. Le guitariste des Ashtones a lui aussi été retrouvé dans la Deûle, mais plus en amont. Immédiatement, plusieurs de ses proches ont exprimé leurs doutes, malgré l’avis des enquêteurs qui n’ont repéré aucune trace suspecte.

La Deûle, personnage essentiel de l’année 2011…

A relire sur le sujet dans DailyNord : Les noyés de la Deûle vus par Le Nouveau Détective

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus