L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Naissance d’un derby

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 05 novembre 2011

Plateau animé ce matin pour l’émission la Voix est libre sur France 3 Nord-Pas de Calais. Le secrétaire général adjoint de l’UMP Daubresse vs le jeune espoir FN Philippot (voir billet du 22/09/2011 : Marine Le Pen : Un stratège en Nord). Le ton a souvent monté entre les deux hommes. Preuve (?) que Marine le Pen fait au moins aussi peur que son père qui s’était invité au second tour de la présidentielle de 2002. “La présidentielle, ce n’est pas Hénin-Beaumont”, crie le député-maire de Lambersart. Florian Philippot, directeur stratégique de la campagne présidentielle, essaiera de convaincre le téléspectateur sur le “vrai choix” d’un vote Marine Le Pen, qui stagne dans les sondages (est-elle autant sous-estimée que J-M LP ?).”Les medias audiovisuels parisiens se sont toujours trompés” , rétorque Marc Daubresse, tout à la défense de son mentor Sarkozy quand on évoque la possibilité d’un 21 avril à l’envers (ou à l’endroit). “Je vous mets au défi de trouver une de mes déclarations où je me trompe…” lance-t-il, comme un défi. Reprenons. Balladur 1995 : “Nous allons gagner”, hurlait-il, Monsieur Loyal des meetings du premier ministre d’alors, qui arrivera troisième, donc éliminé, du premier tour de la présidentielle. Revers organisé aux sénatoriales de 2001 où il proclamait urbi et orbi être en position éligible (il s’agissait aussi, il est vrai de barrer la route à Henri Segard sur la même liste et de donner des gages à un Pierre Mauroy qui récompensera Daubresse d’un beau poste de premier vice-président de LMCU…Un Segard sénateur ou en passe de l’être se serait sans doute découvert une ambition lilloise et un leadership à droite, donc anti-Daubresse et aurait nourri sa candidature communautaire, donc contre Mauroy qui le battit séchement à la présidence de LMCU en 2001). Sans parler de ses deux cuisants échecs dans les assauts de la présidence de la communauté urbaine de Lille. En 1995, contre Pierre Mauroy. En 2008, contre Martine Aubry. En tout cas, on risque de retrouver Florian Philippot aux législatives en juin prochain. Contre Marc Daubresse ?

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord. Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte  et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .