L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

(mauvaises) Histoires de mort

Textos Par | 16 novembre 2011

Le début du mois de novembre permet traditionnellement d’honorer les défunts. Sauf que dans le Nord – Pas-de-Calais, les morts continuent d’hanter notre quotidien quinze jours plus tard. Avec coup sur coup deux histoires insolites pour le lecteur, mais qui ne font pas rire les principaux intéressés.

On l’apprenait hier. La compagnie Aigle Azur est capable de perdre bien plus qu’un simple bagage lors d’un vol Paris-Alger. Elle est aussi en mesure d’égarer… un cercueil. La mésaventure qui est arrivée à une famille de la région qui a voulu enterrer le père, décédé en avril, en Algérie. Sauf qu’à la descente de l’avion… de cercueil, il n’y avait plus ! Et à entendre l’histoire de ces Lillois, la compagnie s’est montrée plutôt incompétente, au point que c’est une bénévole de l’UFC Que Choisir qui a réussi à localiser le corps à… Lyon (allez savoir pourquoi dans la capitale des Gaules, mais c’est un autre débat). Aujourd’hui, le Lillois est bel et bien enterré et pour tout dédommagement, la compagnie vient de proposer à la famille le prix au kilo du bagage perdu, soit 3 800 euros. La classe (en savoir plus sur Nord Eclair).

La classe également du côté de Valenciennes cette fois-ci. Rue 89 passait dernièrement le porte-monnaie d’un croque-mort au révélateur. Sauf que Charly, employé des Pompes Funèbres Générales de Valenciennes, vient d’être mis à pied à titre conservatoire, écrit à nouveau le pure-player. Pour le motif d' »utilisation d’un véhicule professionnel à des fins personnelles« . En effet, dans l’article initial, notre croque-mort racontait qu’une fois il avait laissé le corbillard devant le domicile de son oncle quelques minutes (lire l’article pour plus de détails). Sauf que le véhicule ne doit servir que pour le boulot. D’où la procédure, quelque peu excessive il faut bien l’avouer, dans une entreprise décidément à cheval sur les principes. Moralité : fallait pas parler aux journalistes.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES LÉGISLATIVES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus