L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Au pays des ambitions perdues

Le monde selon moi | Petit théâtre de Martine Aubry Par | 27 octobre 2011

Les “Mar-tine, pré-si-dente” se sont tus. Derrière l’enthousiasme des militants qui scandaient le nom de leur héraut, s’aiguisaient les ambitions. Titine de Fer à l’Elysée, cela dégage la route, ici à Lille et à LMCU. L’aspirateur élyséen en propulsera plus d’une et d’un et le jeu de l’oie ou de l’assiette au beurre en entraînera quelques-unes et quelques-uns. Las ! La glorieuse incertitude des urnes a balayé carrières et velleités. Très républicain, tout ça. Revue de détail sur ce qui aurait pu être la physionomie de la métropole si…

Audrey Linkenheld. Quelque peu marrie d’avoir manqué le train des sénateurs en septembre, le bras droit de la maire de Lille l’aurait sûrement suivie à l’Elysée. Dans un bureau tout près, tout près de la présidente. en attendant de faire son retour sur le terrain électoral.

Pierre de Saintignon. Dilemme pour l’autre bras droit…la mairie ou le conseil régional. En principe, la mairie. Mais on se souvient du contentieux qui l’a opposé à Bernard Roman en 2010 pour la première vice-présidence du conseil régional. Désormais, il est ce premier vice-président. En pole position pour succéder à Daniel Percheron, sénateur et actuel titulaire du fauteuil, quand le décumul des mandats aura frappé. Et une Titine de Fer présidente, nul doute qu’il aurait frappé fort. De toute façon, une Martine Aubry lilloise et numéro un du PS n’aurait rien lâché sur un tel dossier.

Bernard Roman. Si PdS à la mairie – élu par le conseil municipal en attendant de revenir devant les électeurs en 2014 -, Bernard Roman plongerait peut-être sur l’occasion régionale. Sa monnaie d’échange ? sa circonscription lilloise. Qu’il laisserait à …Audrey Linkenheld ?  Plan B : Walid Hannah, un autre adjoint lillois, qui connaît bien le secteur, lui aussi. Oui, mais dans les primaires socialistes, Roman était pro-Hollande, et sa relation au clan Aubry n’est pas placée sous le signe de la concorde…Un indice : Michel-François Delannoy, maire de Tourcoing, a pris il y a quelques jours la tête du groupe socialiste au conseil régional. Ce que l’on peut voir comme une prise de marques avant la succession qui, de toute façon, n’est pas annoncée.

A la communauté urbaine. En théorie, le premier des vice-présidents tient la corde pour succéder à une Aubry au firmament. Michel-François Delannoy, donc. Qui s’empresserait de ne rien changer pour rien ne bouge dans les équilibres de l’assemblée par ailleurs traversée par quelques mouvements d’humeur et de grogne.

La deuxième circonscription de Lille. Ici plus de virtuel, on est dans le réel. Dévolution quasi ouverte que celle de Bernard Derosier*, élu depuis la nuit des temps sur cette terre rose comme le souvenir de Jaurès. Ca se bouscule au portillon, donc. Chez Europe Ecologie : Eric Quiquet, Malik Ifri qui voudraient bien inaugurer une belle et grande alliance entre leur parti et le PS pour des législatives. En clair, pour un candidat EELV, ne pas avoir de socialiste au premier tour contre lui. Mais des personnalités comme Gérard Caudron, le maire de Villeneuve d’Ascq, ou Rudy Elegeest, le maire de Mons en Baroeul ne sont pas forcément d’accord.

* Ne pas oublier que Bernard Derosier est un fervent “hollandais”. La victoire aux primaires de son champion peut-elle le conforter dans un éventuel baroud d’honneur à l’occasion des investitures ? On fait gentiment remarquer que Martine Aubry a récolté un bon score sur cette même circonscription (elle est en tête dans les deux départements de toute façon)…et que François Hollande n’est plus le patron du PS. Revenons aux réalités. Ce leadership confirmé de la première secrétaire du PS l’autorise à exercer son…autorité.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .