L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Primaires PS : le dilemme royal de Ségolène

Le monde selon moi | Petit théâtre de Martine Aubry Par | 29 août 2011

Question : Ségolène Royal, faiseuse de roi ou de reine ? En troisième position dans les sondages, et les choses ne sont bien sûr pas cristallisées, l’ancienne candidate à la présidentielle de 2007 risque de se retrouver en position de faire basculer le scrutin de la primaire PS*. Dans cette hypothèse, mais pour qui va-t-elle donc se déclarer – on n’ose dire se ranger  – après le premier tour ? Hollande ou Aubry ? La réponse est peut-être dans l’après-présidentielle, quand tous ces grands fauves se partageront le pays et ses pouvoirs, et de toute façon, le ou la candidate désignée après ces primaires ne pourra faire l’impasse sur ses soutiens et les promesses qui vont avec. Voyons : Hollande président (plaçons-nous dans cette hypothèse), Royal peut-elle revendiquer Matignon, voire un grand ministère  ? hum…plutôt baroque comme attelage quand on sait le vaudeville que ces deux-là ont offert au parti socialiste et à l’opinion il n’y a pas si longtemps. Pas davantage, on imagine une Ségolène premier ministre de Martine Aubry présidente. Un tandem pour le moins explosif. Trop de mauvais souvenirs entre elles depuis le congrès de Reims et puis deux femmes à la tête de l’Etat, c’est trop surréaliste pour une bonne partie de l’opinion. Reste l’Assemblée nationale où la présidente de la région Charentes-Poitou pourrait trouver matière à recevoir le prix de son ralliement et en admettant que sa majorité bascule elle aussi. Mais le monde parlementaire n’a jamais déroulé le tapis rouge devant une Ségolène qui le lui rend bien. Voilà ce que l’on appelle un dilemme royal.

 

* Avec une réserve importante, c’est le corps électoral moins canalisable d’une primaire élargie qui déborde largement le strict cadre militant habituellement plus discipliné.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Et si elle ne donnait pas de consigne. A mon avis c’est ce qu’elle fera.
    Mais de toute manièr eje suis sûr qu’elle sera au second tour de la primaire. Martine Aubry se discrédite jour après jour dans son manque d’envie et de punch d’y aller, autant que dans ses idées piquées aux autres et mal réutilisées.

    Elle peut faire ce qu’elle veut, elle ne soulève aucune ferveur populaire.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .