London Boulevard

La très bonne surprise du trimestre. Qui a dit que le cinoche anglais n’avait plus rien à dire ? Londres est toujours une ville formidable et Keira Knightley parfaite dans le rôle d’une actrice névrosée. On doit ce petit bijou à William Monahan qui avait déjà signé des scenarios comme Kingdom of Heaven, Les Infiltrés ou Mensonges d’Etat. Un bon. Qui plus est américain. Une histoire de truands, évidemment, avec des personnages bien typés. Petit bémol : Colin Farrell est né irlandais mais il fait un peu trop californien. Dans la lignée d’Ordinary decent criminals (en moins rigolo) et de Braquage à l’anglaise (en plus noir encore) ou des 15 premières minutes de Payback (avec un Mel Gibson épatant, après le film devient trop tarantinesque).

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .