L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : Lille-sud, the place to be, sauf pour les Mulliez

DailyUne Par | 03 juin 2011

On continue avec les aventures d’Hubert Jacquemars, responsable commercial chez “Doublet and Arrières-petits-fils”. Après avoir rallié Lens à Lille en cinq minutes, essuyé une engueulade du second de son patron, légèrement raciste, lu les dernières de La Voix toujours dans la vie, c’est l’heure d’aller se frotter au terrain. Lille-Sud, the place to be.

NPDC 2111

 

Hubert commence sa tournée des popotes. Direction le quartier de Lille-Sud pour le début de la journée, via le métro permanent que l’on n’a plus besoin d’attendre. Lille-Sud, qui est devenu the place to be depuis qu’on a réussi à envoyer les pauvres à Gravelines (on y reviendra) permettant ainsi à tout ce qu’il y a de nouveaux riches, de bobos, d’entreprises à la pointe du progrès et de la miniaturisation de trouver un espace à la hauteur de leurs ambitions tout en pouvant s’acheter les fringues dernier cri (fabriquées par des enfants dans la Creuse) dans le Faubourg des Modes, à l’entrée du quartier, lancé, les historiens s’en souviennent, sous l’ère Martine Aubry.

Claude : un SDF presque comme les autres

Bon, ici, il y a quand même quelques sans domicile fixes. Mais un peu classe. Dont Claude, qu’Hubert connaît bien, parce qu’il est poli et leurs grands-pères étaient amis. Claude, de son nom de famille Mulliez, dont les membres se sont appauvris au fil des générations au point d’en jeter depuis deux décennies quelques-uns à la rue… « Tu comprends, marmonne Claude, affalé sur un trottoir LCD diffusant les dernières images du championnat du monde de combat de  coqs castrés. On est près de 20 000 aujourd’hui… Comment veux-tu qu’on partage l’argent ? Il n’y en a qu’un millier qui s’en sort ». Hubert, pris de pitié, lui fait un virement de dix eurodols immédiatement via le clavier virtuel de son oreillette intégrée (la monnaie n’existe plus depuis bien longtemps). Histoire de se donner bonne conscience.

Mulliez, l’enfer ottoman

Mulliez, l’histoire d’une dégringolade : alors que la galaxie était promise à régner sur le monde, elle s’est laissée ronger, comme l’empire ottoman au XIXe siècle par les intrigues de famille et les querelles d’héritiers, sans parler des raids boursiers et des manoeuvres de grands fauves de la finance… Démantelée, appauvrie, presque exsangue, elle fut vendue à un conglomérat indo-pakistanais à la fin des années 2070, au moment où l’action survivait à un cours proche du coma. Avant que le fisc ne s’en mêle pour réclamer son dû, donnant le coup de grâce à l’opulence d’une famille qui était le porte-étendard d’une réussite à la nordiste…

Le Musée familial de Roncq, ouvert 24h/24

La seule trace visible aujourd’hui de ce pionnier de la grande distribution au vingtième siècle ? Un musée familial à Roncq, ouvert 24h/24, aux caisses automatiques, dont les bénéfices sont versés aux nécessiteux de la dynastie et leurs rejetons… Triste fin pour le groupe qui avait connu jusqu’à 900 000 salariés et qui ne représente désormais plus que quelques lignes dans les tablettes d’histoire de France

L’intégralité des épisodes :

Une journée dans le Nord – Pas-de-Calais en… 2111 !

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : cinq minutes de transport, Cinq Minutes de lecture…

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : et les Zimbabwéens, bordel ?

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : La Voix toujours dans la vie

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : Lille-sud, the place to be, sauf pour les Mulliez

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : Dunkerque, la Venise radioactive

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : le petit Jacky en garde à vue

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : voleur à la tire n’a plus qu’une main

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : doublement du canal Seine Nord!

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : en famille

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : Chérie, on se fait un petit week-end dans l’ancienne Belgique ?

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : conseil territorial par visio-conférence

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : l’heure des courses… l’heure de la femme

Le Nord – Pas-de-Calais en 2111 : le 2LVB pour régner sur la dixième division ?

.

 

Dessin : Ray Clid

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

NOTRE DOSSIER LÉGISLATIVES 2022

INFORMATIONS ESSENTIELLES, STRATEGIES, ANECDOTES, DÉCRYPTAGES, PORTRAITS, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES DES DERNIERES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus