L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Sénatoriales à droite : Les sept nains

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 11 mai 2011

Au PS du Nord, on se frotte les mains. Parce qu’on se réjouit par avance de botter les nains…Plaisanterie à part, la confection des listes sénatoriales dans ce département devient cacophonique et les candidats de droite risquent de faire les frais de la désunion. Les choses peuvent encore évoluer. On leur souhaite. Pour l’heure, il y aurait sept listes présumées en lice pour le scrutin de septembre. Ce qui, pour chacun, réduit mécaniquement les chances d’être élu. Autant dire les sept nains. Jean-René Lecerf, sénateur UMP sortant, à la tête d’une liste non-officielle, Alex Türk, sénateur sortant non-inscrit, Marc-Philippe Daubresse, député-maire UMP, qui revendique le soutien de l’UMP dont il est secrétaire adjoint, Valérie Letard, sénatrice sortante Nouveau Centre, Gérard Vignoble, maire Nouveau Centre de Wasquehal, Jacques Legendre, sénateur UMP sortant, et, dernier arrivé sur une scène qui ressemble de plus en plus à une assiette au beurre, le valenciennois Didier Legrand, ancien RPR et borloïste canal historique et ancien conseiller régional.
Quoi qu’il en soit, pour tous ces prétendants, il n’y aura pas sept fauteuils pour les accueillir chacune et chacun. Les projections en cours font état d’un maximum de quatre sièges. Et la mauvaise pente prise par les négociations et tractations, ajouté au remous de la politique nationale, risquent de ramener ce chiffre à …trois (J-R Lecerf, A. Türk, V.Letard ? ). Ce qui ferait les délices des autres listes, en premier la liste PS, où certains et certaines doivent prier le ciel pour que la zizanie continue d’enfler à droite. (Petit coup d’oeil à gauche : il se dit qu’Ivan Renar, en rupture de PC canal historique, se lancerait en free lance dans la bagarre des sénatoriales. Réélu ou pas, il nuira forcément à ses petits camarades : il était numéro un en 2001. Voilà qui ne va pas faire plaisir aux communistes officiels comme son ancienne numéro deux, Michelle Demessine, sénatrice sortante et qui aimerait bien signer un nouveau bail).
Autre observation : si la Haute Assemblée vit – enfin – sa première alternance, à droite des têtes rouleront dans la sciure d’autant plus sûrement que la paternité de l’échec sera à rechercher dans les départements où a sévi cette même zizanie…Au parti du président, que la perte du Sénat fragiliserait, on réclamera sa livre de chair.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS