L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Losc : Ainsi-est-il…

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 22 mai 2011

On aime bien Daniel Percheron, le président socialiste du conseil régional Nord-Pas de Calais, et sa fameuse propension à confondre un match de foot avec le baptême de Clovis ou la fête de la Fédération. Il vient de se rappeler au bon souvenir de ses ouailles et il y a fort à parier que les années qui s’annonçent seront ainsi placées sous le signe de la ferveur mystique pour le ballon rond, cette petite chose en cuir à la surface de nos sociétés. C’est que la double victoire du LOSC – en Coupe et en championnat – et la construction du grand stade de la métropole lilloise ouvrent des perspectives illimitées à un tel lyrisme: “paradis des grands clubs,…, cathédrales du XXI ème siècle”, s’exclame-t-il dans un communiqué. Foot addiction. Décidément, la gauche n’est pas prête à résoudre son vieux complexe de postériorité vis-à-vis du christianisme.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. Percheron semble un type cultivé et en tout cas fin politique vu sa carrière interminable de plus de 40 ans . Mais pour le foot, il yoyote de la touffe. Son RC Lens est en Ligue 2 et on parle toujours de folles depenses pour Bollaert et l’Euro 2016. Qu’est ce qu’ils feront les Lensois après tout ça ? Ils vont brouter l’herbe de la pelouse ?

    Dans Nord Eclair
    http://www.nordeclair.fr/Locales/Villeneuve-d-Ascq/2011/05/22/la-redevance-communautaire-passee-au-cri.shtml, curieux calculs de Dominique Baert sur “La redevance compatible avec les finances de LMCU”. Alors Standard & Poor’s a du se tromper en dégradant la note de LMCU de deux points d’un coup car l’agence de notation ne croit pas à la capacité du Grand Stade a générer les recettes fiscales annoncées. Et D Baert oublie systématiquement que les banques et les agences de notation jugent aussi de “La qualité de la dépense publique” pour déterminer la note

    Enfin dans le monde, deux articles en page 3 sur la grandieuseté du Grand Stade. Avec Martine Aubry qui vante le Losc. Elle est très bavarde avec ses comparaisons télephonées sur la ressemblance du jeu du Losc ( beau jeu fluide) ,avec sa politique. C’est bien simple : Euratechnologies et le Grand stade, c’est l’avenir

    t t

  2. Mais il a toujours été comme cela la “Perche”. Et c’est bien le seul à ne pas infliger les discours frigides, mièvres et sans reliefs qu’il faut se farcir chez les autres. Gros Quinquin avait aussi ce don du lyrisme confinant parfois au romanesque. Ce qui est sûr, c’est que notre président du CR -200% Sang et Or mais ce n’est pas une info- doit en son for intérieur vivre très difficilement les exploits loscistes. Surtout, sauf si je me trompe, que lui et Ch’Titine sont loin de filer le parfait amour. Pour le reste, je rejoins entièrement prozacpetrifié. Hôpitaux, services sociaux… crèvent la gueule ouverte mais il y a toujours du pain et des jeux pour le futile.
    En attendant, samedi soir, j’ai assisté au triomphe historique d’un autre club nordiste, l’US Dunkerque, en finale de la Coupe de France de handball organisée à Bercy. Au passage, cette finale a été -parfaitement- arbitrée par un duo féminin; si les mammouths de la FFF pouvaient s’en inspirer! L’USDK dispose de plus d’un vrai public de supporters, nombreux, fidèles, sympas et passionnés, pas de ceux qui vont au secours de la victoire (suivez mon regard). Malheureusement pas de bol (Dailynord en a fait un Texto), ce haut fait d’arme a été complètement occulté par le sacre des footeux lillois (ironie du sort, à quelques kilomètres à vol d’oiseau du POPB). Les images de “liesse” du samedi soir et du dimanche (15 000 personnes -source VDN- de quoi mourir de rire) que j’ai pu voir étaient tout simplement navrantes. En fait dignes de la propagande de Goebbels : des plans serrés pour donner l’impression d’une foule interminable alors qu’à bien y regarder, il s’agissait plus d’un étang que d’un océan (je précise que plusieurs personnes m’ont confié le même sentiment); le zapping de Canal de ce lundi ridiculisant par deux fois le pauvre journaliste de France 3 vendant la “folle” soirée lilloise avec la même conviction qu’une opération troisième camenbert fermier offert pour deux achetés. Comme disait Apollinaire: “On imagine difficilement à quel point le succès rend les gens stupides.” J’en ai autant pour la presse régionale ou plutôt parigot-lilloise pour qui le seul horizon sorti du faubourg des Postes, ne peut être que fifrelin ou alors une bonne vieille affaire d’Outreau des familles (sic). On connaît le résultat… Une relégation en district du journalisme plutôt qu’un titre de champion de France!*
    * Rendons justice (resic) à Eric Dussart (VDN) et Bernard Steitz (France 3) qui ont été les seuls à exprimer publiquement leurs erreurs dans la gestion de cette affaire. Total respect.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .