L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

L’Homme du 10-Mai

Le monde selon moi | Petit théâtre de Martine Aubry Par | 10 mai 2011

Mitterrand. L’obstination des socialistes à cultiver le souvenir du 10-Mai est touchante*. Voilà un type qui n’était pas des leurs, en contradiction parfois totale avec les grands marqueurs de la gauche depuis une centaine d’années, un aventurier qui a réussi là où la logique commandait qu’il fît carrière dans le camp opposé. Fort heureusement, la politique n’est pas aussi déterministe…
Aujourd’hui promu au rang d’ icône indéboulonnable puisqu’il a gagné deux fois ce que les socialistes de maintenant – sa propre postérité – ont perdu trois fois, la bataille pour le sceptre suprême. Oh, certes, son destin fascine les foules autant que sa personnalité magnétisait ses visiteurs. Un personnage de roman, entre ceux de Stendahl et de Balzac. Mais lui sculpter un piédestal à la De Gaulle confine au ridicule (et je connais et reconnais la face sombre du gaullisme au pouvoir : chape de plomb morale, article 16, tragédie d’octobre 61, Charonne, etc…). Même la comparaison avec un Blum ou un Jaurès frôle l’indécence. La gauche pense avoir trouvé son Homme du 10-Mai. Dont elle dépose l’effigie sacrée sur une étagère au même niveau que celui de la droite. Là, on en conviendra, la comparaison devient cruelle. Mitterrand fut un authentique résistant mais il dilapida cet honneur par ses silences et ambiguïtés vis-à-vis de Vichy. Ma religion est faite. Je ne pardonnerai jamais à François Mitterrand – j’avais voté pour lui cette année-là : alternance oblige, et puis les diamants, la loi sécurité et liberté d’Alain Peyreffite, etc…- sa relation suivie et réelle avec René Bousquet dont on ne rappellera pas les ignominies pendant l’Occupation (Mazarine, c’est du roman de gares, le vrai-faux attentat de l’Observatoire, du polar au rabais et les condamnés à mort de la guerre d’Algérie, une vraie tache sur une conscience). Et je m’indigne (je fais mon Hessel !) quand je lis que Bousquet n’a jamais été un “ami” de Mitterrand. m’enfin…il a financé des campagnes électorales de son pote François, été reçu à Latche, au même titre que les thuriféraires du premier cercle (Dayan, Grossouvre, Pelat,…), bénéficia de protections au plus haut niveau et ce depuis la fin de la guerre. Qu’il fût devenu un résistant de la vingt-cinquième heure, comme Mitterrand le laissa entendre à Jacques Attali, cela est plus que plausible et explique en partie qu’il ait si longtemps échappé au glaive de la justice. Et ne l’absout de rien, mais vraiment de rien. Pour Mitterrand, un veto absolu à toute béatification. Une légende est à ce prix.

* La production littéraire et éditoriale sur le sujet et qui inonde les bacs des libraires se vend d’ailleurs assez mal.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord. Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte  et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix ! Voir Ma Bio & my Way,

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .