L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

L’échangisme? Ce n’est plus ce que c’était !

DailyUne | Rebrousse-poil Par | 11 mai 2011

Luciano, patron du Cap Hot, club échangiste à Menin (Belgique) n’a pas la langue… dans sa poche. Il nous avait prévenu au détour d’une conversation, “moi j’ai pas peur de balancer et de dire tout haut ce que les autres pensent tout bas“. Du coup, on s’est dit que ça valait le coup d’interviewer l’un des papes de l’échangisme à la frontière franco-belge. Entretien debout (et habillé !) avec un gardien de la tradition échangiste qui ne comprend plus les jeunes générations.

DailyNord : Vous tenez le Cap-Hot depuis 14 ans. Toujours échangiste ?

Luciano : Plus que jamais ! Mais maintenant il parait que ça fait vieux jeu de dire “échangiste” alors j’ai mis “club libertin”.

“La nouvelle mode, ce sont les discothèques érotiques”

DailyNord : Ah bon ? L’échangisme est devenu ringard ?

Luciano : La nouvelle mode maintenant, ce sont les “discothèques érotiques”. Comme la Tentation à Prémesques . On danse, on mange, on boit… mais il ne se passe rien. Il y a quelques hôtesses qui se trémoussent et c’est tout. Alors que chez moi à minuit, il n’y a plus personne sur les pistes de danse. Je peux vous dire que les chambres sont pleines.

DailyNord : Les discothèques érotiques, c’est la mort de l’échangisme de papa ?

Luciano : Mais les gens y viennent par petit groupes ! Ce sont des clans. On ne communique plus. Il n’y a plus d’échanges. Normalement, tu payes 100€ pour un mec tout seul et 50 € pour un couple. Dans les discothèques érotiques, c’est le même prix pour tout le monde. Du coup, il y a une dizaine de couples pour 40 mecs seuls. Tu as des boîtes où tu as 40 bonhommes sur une ou deux femmes. C’est des gang-bang et ça se dit club échangiste ! Pffff… La vraie tradition de l’échangisme se perd.

“Dans les clubs, il y a de plus en plus d’allumeuses”

DailyNord : Les jeunes ont du mal à prendre la relève ?

Luciano : Beaucoup de couples se rencontrent maintenant par Internet. Ils préfèrent faire ça à deux couples chez eux plutôt qu’en club. Et puis les jeunes maintenant, c’est touche-pipi et frotte-frotte. Dans les clubs, il y a de plus en plus d’allumeuses qui viennent là uniquement pour s’exhiber, pour frimer parce qu’elles ont un beau corps, mais qui ne font rien.

DailyNord :Vous continuez envers et contre tout ?

Luciano : Moi je me suis lancé là-dedans par passion, parce que je suis moi-même libertin avec ma femme. Ici c’est artisanal, c’est familial. Maintenant tout est bouffé par le business, ce n’est plus de l’échangisme. Moi, du moment que je rentre dans mes frais, je suis content.

DailyNord : Une devise pour terminer ?

Luciano : Les deux règles principales à respecter quand on est échangiste : ne pas être jaloux et ne pas tomber amoureux

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. Rebrousse poil…
    Poil à gratter !!!

    D.S.K. Il est client du club ???

  2. Le touche-pipi et le frotte-frotte
    Dans un club ou chez soi… cela ne semble apparemment pas poser un problème.
    Mais dans une chambre d’hôtel américain et à brûle-pourpoint… qui s’y frotte s’y pique…
    Sûr, qu’après cette “Histoire” qui fouette* … on ne l’y reprendra plus…
    D’autant que s’il croyait qu’il n’y avait pas de quoi fouetter un chat… il a dû tomber de haut quand, voyant des horreurs, la chatte à sorti ses griffes tel Freddy dans “Les Griffes de la Nuit”.
    Moralité : l’horreur est humaine.
    A suivre…

    Fouetter* = Puer, sentir mauvais, en argot.

  3. Eh oui, le monde de l’échangisme n’est plus ce qu’il était, comme le monde en général d’ailleurs. Beaucoup de frime, et de make-up . Sans doute un effet de mode qui s’essouffle pour laisser place au “regarder comme je suis belle”. C’est tout un monde de valeur humaine qui disparaît au profit d’un monde de pacotille.
    Nous sommes dans à l’ère de l’exhibitionnisme narcissique ou il faut placer sur Facebook les “pseudo-réussites” de sa pitoyable existence en omettant bien sur ses nombreuse déroutes et échecs.
    Ce phénomène touche de plein fouet le monde du “libertinage” ou devrai-je plutôt dire celui de la partouze par respect pour le vrai engagement libertin du XVII e et pour rejoindre l’idée du patron du caphot qui ose au moins utiliser les mots qui correspondent à ses actes.
    Des Libertins ??? Faites moi rire. Qu’est qu’ils ont de libertins ces ploucs qui vous regardent de la tète au pieds d’un sourire moqueur parce que vous avez un look différent et qui s’allongent comme des lavettes dès que vous les choppez par le colbac. Etre libertin c’était avant tout choquer les bonnes mœurs, au péril de sa liberté, pour changer le monde. C’est facile de jouer les rebels quand la voie a été tracé à force de risques par les générations précédents.
    Toujours paraître plus beau, plus fort, plus riche, plus EXEPTIONNEL alors qu’il suffit de gratter un tout petit peu et les belles façades se lézardent et s’effritent. Toutes ses coquilles vides me font pitié. Tous ces comptes face book créé pour montrer comment le consumérisme les a bouffé et manipuler me fait vomir. Le monde de l’inaction, le monde du paraître, le monde des crocodiles… bref et paradoxalement un monde d’impuissants et de la lâcheté : voilà ce que devient le monde de l’échangisme !
    Valeurs humanistes où êtes vous allées, exilées par le monde de l’Image et du travestissement ???

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture