L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Affaire DSK : Quoi de neuf, docteur ?

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 24 mai 2011

Le spin doctor de DSK, Stéphane Fouks, a du pain sur la planche. Même si celui-ci confesse dans Le Point que ce sont les avocats et autres lawyers américains qui ont désormais la main sur l’image de son grand homme, le communicant reste en réserve. On se souvient simplement que c’est le même Stéphane Fouks qui s’est occupé – avec quelques autres – de la candidature olympique de Lille (en 1995/96) pour les J.O de 2004. L’ancien rocardien officiait déjà chez EURO-RSCG (ses parrains en pub s’appellent Jacques Pilhan et Jacques Séguéla, excusez du peu…) dont il est aujourd’hui le patron. Je me souviens d’une de ses confidences (publiée dans CB News dont j’étais le correspondant régional) pendant la lutte finale pour accéder à la short-list des villes candidates aux J.O*. En substance : ” On y a jamais cru aux J.O à Lille, c’est du pipeau tout ça. L’important c’est que Lille s’est bien battue et se soit fait remarquer…”. Tête de Bruno Bonduelle et Francis Ampe, les deux ordonnateurs du projet qui ne cessaient d’insuffler – et avec un certain succès- la ferveur olympique lilloise à la France entière : “La flamme est en nous ! ” clamait le slogan de l’époque…

* C’est Athènes qui décroche le flambeau.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. Et il y avait une énorme horloge sur la Grand’Place (Place du Général de Gaulle) qui mesurait le temps qui restait avant la “grande” décision. Une horloge qui a été inaugurée en grande pompe par le Président du Conseil Général Derosier, Bernard de son prénom. Petit hic, le dit-Président n’était pas à l’heure. Il est arrivé en retard… Tout était dit.

  2. Tonton Jean-Nono ! ! ! ! ! ! ! ! ! Encore une belle histoire s’il-te-plaît, Tonton Jean-Nono…et le spécial “Capitale” des étudiants de l’ESJ-Lille, tu te souviens Tonton Jean-Nono, dis, hein ? Interdit de diffusion pour cause de blasphème olympique !

  3. Autre confession – a posteriori – celle de Pierre Lambin, à l’époque président du Comité régional olympique. La candidature lilloise n’était qu’un chiffon agité par le CNOSF pour marquer la présence d’un postulant français… et ainsi préparer le terrain pour Paris 2012. On n’est jamais trahi que par les siens mais juste retour des choses, Paris s’est fait enfumer dans la dernière ligne droite. Et c’est le Pas-de-Calais qui finalement tire les marrons du feu avec les Jeux de Londres, elle est pas bonne celle là? Mais bon, admettons. Admettons que Lille ait obtenu les JO même si cela relève de la science-fiction. Et bien la dette (plus que) conséquente du Grand stade passerait pour un bonbon volé chez l’épicier! Pour mémoire Grenoble (JO d’hiver 68) a fini dernièrement de payer l’ardoise de ses Jeux. Pour Montréal (JO d’été 1976) c’était l’an dernier… Donc la candidature lilloise était bel et bien du “pipeau” parce qu’en cas d’un impensable succès, c’eut été un stradivarius. Le contribuable se console comme il peut…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .