L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Revue d’actu : les surprises de la semaine

DailyUne | Tri sélectif Par | 01 avril 2011

Les cantonales sont terminées, la course à l’élection présidentielle est bien lancée, le Japon continue d’inquiéter, les fermetures de classes énervent les parents… Bref, l’actu est classique cette semaine. Très classique et sans surprise, en témoignent la prolongation de Rudi Garcia aux destinées sportives du LOSC ou l’élection de Patrick Kanner à la tête du Conseil général du Nord. Sauf que vous le savez, on se doit de vous dénicher un thème chaque semaine pour la revue d’actu. Et à force d’y regarder, on a quand même repéré quelques infos surprenantes ou surprise. A vous de choisir.

Syndicalistes, Escort-girl présumée, même non élus, les candidats FN continuent de faire l’affiche

On aurait pu penser que sitôt les cantonales terminées, c’en était fini dans les journaux. Surprise, les candidats Front National du Nord – Pas-de-Calais ont continué de faire l’affiche cette semaine. Avec un deuxième syndicaliste (CFDT) qui s’est lui aussi présenté sous les couleurs du FN à Calais. Le délégué de SeaFrance est du coup dans le collimateur. Pendant ce temps, à Dunkerque, Le Phare Dunkerquois révélait que la candidate FN, qui se présentait en temps qu’étudiante en littérature, exercerait aussi la douce activité d’escort-girl. Autant dire que ça ne lui a pas plu et qu’elle dément le tout. En plus d’assigner l’hebdomadaire en justice.

A lire le sujet : Le Parisien (concernant notre délégué CFDT), Le Phare Dunkerquois (concernant notre candidate escort-girl), La Voix du Nord (pour le démenti de la dite escort girl), voire si vous avez le temps, DailyNord qui s’est interrogé sur le niveau des candidats FN en début de semaine (Cantonales : des candidats Front National bas du front ?)

Présidentielle : l’ami Guy Delcourt ne veut pas de primaires incontrôlées

Surprise dans le petit monde du web nordiste, mardi. Guy Delcourt sort de son chapeau un site Non aux Primaires. Bon, c’est clair et net : le député-maire de Lens n’apprécie pas trop le principe des Primaires ouvertes à tous et tient à le faire savoir. Et signer. Relire notre Lu, vu, entendu Guy Delcourt ne veut pas des Primaires ouvertes et lance un site internet

Pour sa première année de chantier, le Grand Stade se met en grève

Surprise sur le chantier du Grand Stade qui fêtait son anniversaire. Pour célébrer l’événement, une partie des ouvriers du groupe Eiffage se sont mis en grève. Histoire d’avoir une petite augmentation brute de 85 euros. Seulement, la direction ne souhaite pas céder. Pourtant, un Partenariat Public-Privé, ça rapporte, non ?

Source : Nord Eclair

La Une de Nord Eclair surprenante

Dimanche, grand jour pour vendre des journaux en Presse quotidienne régionale. Nord Eclair a dû y penser ce dimanche en choisissant une info choc à mettre en Une. Un scoop ? Un grand reportage ? Une info décalée ? Non, rien de tout ça. Et même de quoi être interloqué : la Une était consacrée au Quiz Eclair, un jeu-concours maison. Info surprenante. Voir la Une.

Haillicourt en Une des médias : la sacrée surprise !

Haillicourt, vous connaissez ? Pas loin de Bruay-la-Buissière. Pas trente-six raisons d’y mettre les pieds à part si vous y connaissez quelqu’un. Ou que vous aimez le vin.  Car c’est l’idée de la commune : produire du vin blanc sur un terril. Idée surprenante et assez amusante (on verra le résultat en 2013), mais en tout cas, Haillicourt s’est offert une sacrée pub cette semaine : des reprises un peu partout dans la presse, une dépêche AFP, une Une sur Orange.fr par exemple. Buzz médiatique.

Le Main Square cinq ans de plus

On savait que c’était en négociation, mais la bonne mini-surprise est tombée cette semaine pour Arras. Le festival qui fait sa renommée (le Main Square pour ceux qui n’y pigent que dalle) reste à Arras ces cinq prochaines années.  Et ? Rien. Si : on a quand même appris que le département du Pas-de-Calais ne verserait plus de subventions. On se renseigne.

Source : La Voix du Nord

Rami, la bonne surprise de mercredi

Sale plan mardi soir sur la pelouse du Stade de France où les Bleus accueillaient la Croatie. Ça avait pourtant bien commencé : voir Adil Rami, le Lillois, faire un retourné qui aurait pu finir dans les plus beaux buts de l’année. Sauf que le beau gosse de Lille est mal retombé et se tordait de douleur (sans mettre le but bien évidemment). Frayeur des Lillois qui ont bien besoin de leur international en cette période cruciale du championnat. Mais bonne surprise le lendemain. Plus de peur que de mal : Adil Rami va bien et ne sera pas éloigné des terrains (il est néanmoins incertain pour ce week-end). Du coup, on peut quand même lui dire quelque chose : quand on tente ce genre de geste, on évite de se rouler par terre de douleur après. Ça fait vraiment très con.

Photo de Une : Miss Ningyou via FlickR

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus