L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Pétain et identité flamande : sacré week-end de Pâques !

DailyUne | Réflexions Par | 21 avril 2011

Sacré week-end en perspective pour les fêtards. Car outre Pâques, la région va accueillir deux autres célébrations : la Marche de la Peene d’abord, ce samedi à Zuytpeene, avec tout ce que l’identité flamande peut accueillir d’enfants de choeur ; la traditionnelle commémoration de l’anniversaire de la naissance du Maréchal Pétain ensuite, dans son village natal de Cauchy-à-la-Tour, dimanche. Deux manifestations qui ont en commun d’attirer une faune toute particulière, pas du tout intéressée par la chasse aux oeufs.

Zuytpeene. Petit village en Flandre française de 563 habitants. Autant dire qu’on a peu l’occasion d’en parler dans la presse à l’instar d’Oeuf-en-Ternois où nous avions posé nos valises une journée durant il y a quelques semaines (relire : Oeuf-en-Ternois, reportage dans un village où il ne se passe jamais rien). Sauf en avril. Car comme chaque année, depuis plus de trois décennies, le village accueille la Marche de la Peene. Marche de la Peene ? Un événement organisé depuis 35 ans et “une journée de souvenir pour montrer qu’on existe, qu’on défend notre Flandre“, dixit l’organisateur à La Voix du Nord l’an dernier, rappelant l’origine de la manifestation : commémorer le rattachement de la Flandre à la France au XVIIe siècle. Sauf que voilà, derrière des intentions a priori très pacifistes (après tout, pourquoi pas, on a le droit d’être fier d’être Flamand), la fameuse marche fait débat depuis des années. Eu égard à la faune qu’elle draine, obligeant ainsi les organisateurs à imposer le silence dans les rangs pour éviter toute dérive politique visible comme le fait de réclamer l’indépendance de la Flandre (“des groupuscules en profitent pour se mettre en avant et développer des idées extrêmes, comme l’indépendance par exemple“, confiait encore l’un des organisateurs).

Tapez Marche de la Peene dans le sacro-saint Google, vous allez comprendre leur inquiétude. Direction d’abord le blog de Marie-Paule Darchicourt, ancienne élue “suspectée à juste titre de “marinisme tiède“, en vrac, réclame de libérer Steenvoorde de ses migrants ou se félicite de victoire des vrais Finnois en Finlande le week-end dernier, pour vous donner l’orientation politique. Bref, la dame présentait il y a quelques jours ce trente-cinquième rendez-vous de la Marche de la Peene :

Un rassemblement pour affirmer son refus de la disparition programmée de ce qui reste des patries charnelles dans le creuset d’une République une, indivisible, laïque et jabobine, comme sa détermination face au fédéralisme eurocratique et au Nouvel Ordre Mondial des fortunes anonymes et vagabondes. Une marche conviviale et familiale de quelques 10km dans la campagne flamande entre Zuytpeene et Noordpeene avec, comme signe de ralliement, les seules bannières de Flandre.

Samedi, on garde “son identité et son intégrité ethnique et culturelle”

L’une de ses sources ? Le fabuleux « site de réinformation de la Flandre française », Flandre Presse, qui a toujours une vision bien particulière de l’actualité (ça fera l’objet d’un prochain article). Là, le site reprend un texte du président de l’Alliance Régionale Flandre Artois Hainaut, dont on vous offre quelques extraits :

La France aura réussi au terme de 70 années d’exactions et de multiples guerres, à démanteler nos anciens Pays-Bas, et à faire de notre pays prospère et cultivé, un « Nord Pas de Calais » battant tous les records de misère, de chômage et de sous développement scolaire et sanitaire, véritable anomalie dans cette Europe nordique dont nous faisons intégralement partie. Le pouvoir jacobin français n’aura eu de cesse que de détruire le particularisme flamand de la région. Aujourd’hui, au service du mondialisme, il est en passe de détruire définitivement l’identité du peuple français lui-même et interdit toute réflexion sur cette question fondamentale pour tout peuple normal : celle de son IDENTITE et de son INTEGRITE ethnique et culturelle.

Alors, bien sûr, on va nous dire qu’il n’y a rien de bien méchant en apparence dans ces discours. Certes, vu d’un regard distrait pourquoi pas ? Sauf que ceux qui récupèrent à leur compte la Marche de la Peene n’évoluent pas franchement dans le monde des Bisounours. Les liens proposés par Flandre Presse sont par exemple la contestée Vlaams Huis à Lambersart, les non-moins contestés jeunes enracinés d’Opstaan, des politiques bien connus pour leur positionnement à la droite de la droite (et nous sommes gentils). Et bien sûr pour brouiller le message de l’internaute peu attentif, quelques liens vers des sites qui défendent un patrimoine flamand sans pour autant virer dans la crise identitaire à coups de lion des Flandres. Un débat complexe que nous avions notamment abordé dans le Lion des Flandres dans la gueule du loup ?.

Sinon, dimanche,  il y a Pétain

Vous n’êtes pas là samedi pour la Marche de la Peene ? Rassurez-vous. Dimanche, vous pouvez vous rattraper en vous arrangeant avec les réalités historiques. A quelques dizaines de kilomètres, dans le Pas-de-Calais, une poignée d’irréductibles devrait commémorer le Maréchal Pétain comme chaque année (on ne trouve pas d’invitation pour ce genre de manifestations). Car c’est à Cauchy-à-la-Tour qu’est né il y a maintenant cent-cinquante-cinq ans le héros de Verdun et le collaborateur au régime nazi. Cauchy-à-la-Tour qui, chaque année, voit donc affluer quelques dizaines de têtes blanches en général célébrant une messe dans le corps de ferme, entonnant l’hymne officieux de Vichy Maréchal nous voilà, etc. Bref, une cérémonie comme on les aime criant à la manipulation de l’histoire (eh oui, Pétain n’a fait que des choses bien, c’est connu), présentée dans DailyNord l’an dernier (relire : Drôles de pèlerins au village de Pétain). Ironie du calendrier, les lecteurs perspicaces auront noté que cette année le 24 avril tombe un dimanche et même le dernier dimanche d’avril.. Soit au même moment que la Journée nationale de la Déportation. Sans commentaires.

Et pourquoi pas célébrer le gazage d’Hitler à Wervicq-Sud ?

Sinon, pour ceux qui n’aiment ni Pétain, ni l’identité flamande, n’oubliez que notre grande région et sa zone frontalière, décidement adepte de commémorations controversées, sert aussi de cadre à une messe à la mémoire de Louis XVI, chaque 21 janvier (anniversaire de sa mort) du côté de Tournai  (lire : Etre monarchiste en 2010, ça veut dire quoi ?). On attend toujours les commémorations pour célébrer Robert François Damiens, né le 9 janvier 1715 à La Thieuloye, près d’Arras (Pas-de-Calais), régicide, écartelé en place de grève le 28 mars 1757, dixit Wikipedia. Ou le caporal Hitler, qui dans la nuit du 13 au 14 octobre 1918, fut gazé sur la montagne de Wervicq-Sud. Ça pourrait nous faire d’autres superbes sorties pour les week-ends entre deux apéros.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

14 Commentaires

  1. Collaborateur au régime nazi ? Pétain n’a jamais collaboré, il a seulement fait croire qu’il était prêt à collaborer, mais il n’a fait que résister pour éviter à la France la mort par strangulation. Il n’a jamais attaqué l’Angleterre et a refusé d’assister au retour des cendres de l’Aiglon. Il serait temps que vous révisiez vos leçons d’histoire de France !

  2. @ huntziger,

    A mon avis, c’est vous qui avez oublié vos leçons d’histoire. D’après vous c’est Pétain ou son sosie qui a ordonné la déportation des juifs ??????

  3. C’est pas terrible comme procédé d’amalgamer la marche de la Peene et Pétain dans le titre de l’article…
    La meilleure attitude face à une manifestation comme la marche silencieuse, c’est justement de ne pas en parler. Mais pour des blogueurs en quête de sensationnalisme et de ‘bons clients’, la tentation est trop grande. Les médias se repaissent de ce genre de sujet bien caricatural…Daily Nord – qu’on avait connu plus inspiré – n’échappe pas à la règle.

    La marche de la Peene est un évènement marginal. Les associations citées dans l’article sont groupusculaires. Ce sont les mêmes d’ailleurs qui ont différents sites web. Ils sont très présents sur la toile, c’est vrai, mais ça ne veut rien dire ; une ou deux personnes sont suffisantes…

    Tout cela fait du mal a la culture flamande de France. Et pourtant elle est si belle cette culture rurale ! Les amoureux de ce patrimoine, on les trouve au sein de l’association Yser Houck, à l’ANVT (Akademie voor Nuuze Vlaemsche Taele), la chorale het Reuzekoor, etc.

    Chers amis de Daily Nord, à quand un regard sur les actions des amoureux de « nuuze vlaemsche cultuur » ?

  4. @Vandermeulen :
    Concernant le titre, on précise bien d’emblée dans le chapô que les manifestations n’ont rien à voir sinon attirer une faune bien particulière… Et tomber le même week-end. Ce qui justifiait selon nous un seul article et non deux différents. D’ailleurs, quand vous lisez l’article, vous vous rendez bien compte qu’on ne traite pas du tout de la même manière la Marche de la Peene et cette commémoration de Pétain. Et que l’on explique justement les deux facettes de la Marche de la Peene. Pour le terme “blogueurs”, on repassera (on reprécise que tous ceux qui rédigent des articles dans DailyNord sont journalistes et exercent donc ce métier). Quant au sensationnalisme, honnêtement, il vaut mieux parler de politique, de sexe, de fait-divers ou de foot que d’identité flamande ou Pétain si on veut faire de l’audience.
    Sur le reste, on est d’accord : ces associations sont groupusculaires, mais suffisent à dégrader l’image de la culture flamande.
    Concernant les actions des amoureux de la culture flamande, pour tout vous dire, nous avions justement essayé de contacter ses fidèles représentants à l’occasion de notre article sur le Lion des Flandres (voir le lien dans l’article). Nous avions essuyé de nombreux refus… Si certains veulent néanmoins désormais en parler, ils peuvent nous contacter, ils ont nos coordonnées…

  5. @DailyNord :
    Vous qualifiez de “faune” les participants à la Marche de la Peene… Etant progressiste, je ne qualifie jamais des personnes par un terme aussi dégradant. D’autant plus que vous désignez un groupe dans son ensemble. Un amalgame de plus. Décidément…

    Quant au terme blogueur…”je maintiens” comme disait Guillaume d’Orange (le chef néerlandais lors de la bataille de la Peene).

    Beste groeten

  6. On aime les amalgames, c’est pour cela (et l’amalgame blogueur-journaliste également)… En lisant l’article, on se rend bien compte de quoi (et de qui) l’on parle, mais a priori, nous ne tomberons pas d’accord sur ce sujet…

  7. Je suis un des animateurs de la Marche de la Peene depuis son origine il y a 35 ans. Votre présentation en est simplement hallucinante et représentative de ce politiquement correct qui gangrène la presse. Aucune des organisations que vous citez n’est partie prenante de cet évènement, pas davantage que Madame Darchicourt que je ne connais pas. Il n’existe pas d’évènement plus pacifique et familial que cette marche OUVERTE à tous !. Mais encore faudrait-il qu’elle soit décrite par de vrais journalistes professionnels et non par des militants politiques de culture stalinienne, comme ce scribouillard de la VdN que vous évoquez.
    Nous sommes des Flamands, chez nous en Flandre, et on ne vous demande rien, et certainement pas l’autorisation de nous promener dans la campagne avec nos drapeaux. Pour le “fascisme” et Pétain que vous associez, renseignez-vous ! Nous sommes farouchement FEDERALISTES, c’est à dire diamétralement opposés à cette idéologie, beaucoup plus proche en fait de ce jacobinisme franchouillard que vous représentez si bien !

  8. @Régis DEMOL : a-t-on dit à un seul moment dans cet article que les mouvements cités étaient parmi les organisateurs ? Quant aux propos du “scribouillard” de la VDN que nous reprenons, ce sont les propos de l’organisateur de la Marche de la Peene. Repris dans une interview, donc peu susceptible d’être déformés (en tout cas, on n’a pas vu passer le droit de réponse).
    Pour le reste, nous n’avons pas remis en cause l’existence de la Marche de la Peene, loin de là (ça aussi, c’est écrit)…

  9. Franchement, vous vous moquez du monde et ne convaincrez personne en mettant sous le même chapeau cette marche flamande, Pétain…et même Hitler ! Vous avez vraiment fait très fort dans l’illustration de la loi de Godwin ! Les lecteurs apprécieront votre courage et votre objectivité !
    Quant au scribouillard (pardon, au militant-journaliste) de la VdN qui avait qualifié mes propos de la marche 2010 de “haineux” (bien sûr !) et d'”extrémistes” (re – bien sûr !) , une réponse lui avait été faite sur le site de la VdN à l’époque. Vous pouvez la retrouver. Voilà des termes choisis qu’on attend de la part de militants gauchistes ou staliniens, mais surprenants sous la plume d’un “journaliste” ! Afin que vous puissiez juger du caractère “haineux” de mes propos, je vous les reproduis ci-dessous, in extenso :
    “…Le pouvoir despotique français aura réussi au terme de 70 années d’exactions et de multiples guerres, à démanteler nos anciens Pays-Bas, et à dissoudre notre patrie prospère et cultivée dans un « Nord Pas de Calais » sans âme, battant tous les records de misère, de chômage et de laideur, véritable anomalie dans cette prospère Europe nordique dont nous faisons intégralement partie.”
    On peut ne pas être d’accord avec ce constat, sans diaboliser celui qui le fait.
    Des politiciens de gauche et des syndicalistes tiennent des discours très proches !
    …mais il est vrai que ce n’est pas derrière un drapeau flamand !

  10. Pour calmer les esprits et -j’espère- mettre tout le monde d’accord, cette brève de la VDN : http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Littoral/2011/04/23/article_marche-de-la-peene-une-manifestation-ide.shtml
    Ce n’est peut-être que la VDN mais puisqu’il s’agit du seul organe d’information “papier” de la région…

  11. @Régis De Mol : pour finir, et on arrête de notre côté, un week-end, deux manifestations contestées ou ambiguês(quoi que vous puissiez en dire la marche de l’identité flamande reste contestée avec la participation de quelques groupuscules, qui n’étaient d’ailleurs a priori pas là cette année comme le signale Pasdecalaislibre), un article. En précisant bien que sur le fond, ça n’a rien à voir, mais a priori, on aura du mal à vous le faire entendre.

  12. moi Flamand de france
    je trouve déplacé les amalgames qui ne sont pas anodins !!!
    …..et…………..il en restera toujours quelque chose !!!
    pourquoi toujours cet acharnement anti-flamand ?
    marche de la Peene marche silencieuse pas de slogans
    pas de hurlements , pas de propos déplacés comme on a pu voir lors des manifs pour les retraites
    là il y avait de quoi faire un article sur les propos choquants et déplacés que j’ai pu entendre !!!
    mais il y a un frange politique a qui ça plait
    cordialement

  13. “Donnez-moi une phrase de n’importe qui, et je le fais monter à la guillotine” FOUQUIER TINVILLE
    Voilà la culture dominante dans le milieu journalistique français !
    A méditer Messieurs de Daily-Nord !

  14. Votre vu de l’histoire par le petit trou de la lorgnette et tout le monde doit renter dans le moule,
    Ben non, “né en flandre je suis français, français mon coeur et flamand”
    pourquoi? est-il bien d’être breton, alsaciens, basque!!!

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus