Hulot menthe-à-l’eau

Bing, un nouveau lillois dans la course. Le Nord-Pas de Calais ressemble de plus en plus à l’Auvergne, une terre de présidents et de prétendants. On oppose déjà Nicolas Hulot – c’est de lui dont il s’agit – et Eva Joly, officiellement désignée par le parti écolo (Europe Ecologie-Les Verts). Qui cédera en premier ? S’achemine-t-on vers un scénario à la Lipietz/Mamère, quand, en 2002, le candidat choisi s’effaça quelques mois avant le premier tour devant le député-maire de Bègles ? Ce dernier ne mâche pas ses mots quand on évoque la candidature de l’animateur de télévision : « Un coup dur pour lui. Un coup très dur pour l’écologie« . Traduction :  » On va lui en faire baver, il n’est pas de chez nous : une campagne, c’est l’enfer. Il ne représente pas l’écologie telle qu’on la conçoit, il ne porte pas nos valeurs« . L’acteur – et actionnaire – d’Ushuaïa est un pur produit du système télévisuel, riche entrepreneur, et compagnon de route de l’écologie. Ou plutôt l’un des meilleurs vecteurs pédagogiques de la défense de l’environnement, pleinement intégré dans le système. Pas vraiment le profil de l’écologie canal historique. Qui sortira vainqueur de l’affrontement entre l’ancienne et le moderne ? Pas vraiment important. Remarquons au passage que le capitalisme repose sur les mêmes fondements : des idées aussi diverses et variées et des militants et représentants plus individualistes qu’un geek qui lance sa start-up. Un peu comme le protestantisme : chacun a un lien direct avec Dieu. Avec les écolos, chacun dialogue en prise directe avec la nature et a sa petite idée sur le prochain parc d’éoliennes au bout du champ ou la largeur des trottoirs, alors sur le nouveau Christ vert ! Allez vous constituer en parti et désigner un leader dans ces conditions. On trouve bien des pasteurs, des révérends (Cohn-Bendit, Hulot, Joly, même), des chapelles, des sectes aussi, évidemment des guerres de religion. Mais de numéro un, point. Ajoutez un indécrottable gène de la scissiparité hérité du passé gauchiste d’un bon nombre de ses membres, et l’on comprend le germe de la zizanie qui mine les partis écolos. Et cette allergie définitive à la présidentielle et son culte du chef charismatique qui leur donnent la nausée. Hulot, pas écolo ? Trop menthe à l’eau celui que l’on soupçonne de rouler pour autre chose ou quelqu’un d’autre ? Allons bon. En 1974, René Dumont – un cambrésien, lui – croquait la pomme cathodique et avalait un verre d’eau devant les caméras pendant la campagne présidentielle. L’épopée du buveur d’eau est restée dans les mémoires et les plus anciens des militants y font toujours référence. On ne compte plus les coups médiatiques – on peut même dire coup de com’- qui scandent leur trajectoire. Chez nous, les verts ont souvent nourri des projets télévisuels (projet CRISTALE sous les verts au conseil régional des années 90), chaîne Wéo actuellement (partenariat Conseil régional/Voix du Nord). Monsieur Mamère fut un – très bon, d’ailleurs – journaliste-présentateur de journal télévisé. José Bové-des-champs, et Dany Cohn-Bendit-des-villes sont de vrais enfants de la société du spectacle. Happenings anti-OGM pour le premier, déclarations tonitruantes pour l’autre. Jusqu’à la bienveillance fort peu neutre de certains medias à leur égard, un mimétisme peu innocent : après tout les militants et élus verts s’habillent comme des journalistes, pédalent les mêmes valeurs, habitent les mêmes quartiers. Certains mettent même leurs mômes dans le privé…On répondra que le manque de moyens pour dispenser la bonne parole oblige à trouver des ressources en…nature. Cette connivence avec l’univers médiatico-promotionnel n’est pas la seule contradiction des écologistes mais c’est la plus voyante.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .