L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Chez Borloo, une bonne adresse pour les éplorés de la droite

Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 01 avril 2011


Rigolo, les poissons d’avril, hein ? Les meilleurs sont les plus plausibles, en fait. Eh bien, Dailynord ne croyait pas si bien dire avec un Marc-Philippe Daubresse en partance pour le bistrot Chez Borloo ! Le député-maire de Lambersart craint de plus en plus pour sa circonscription où l’ennemi menace comme le barbare aux portes de Rome. Henri Segard, compagnon de route du MoDem, en pleine reconquista de Comines, commune dont il fut le maire, Olivier Henno, MoDem canal historique, retranché dans son abbaye fortifiée de Saint-André, deux morceaux de sa quatrième circonscription qui, le sent-il, commencent à lui filer entre les doigts comme un mauvais vent sur une plaine de défaite. Ajoutez l’excroissance madeleinoise, accouplée de force à son fief par une loi de redécoupage, et aux mains de cet autre jeune loup de Sébastien Le Prêtre, de forte composition gaulliste. Autant d’incertitudes qui, pour un esprit peu enclin à la confiance comme le sien, se muent en inquiétudes. L’ancien poulain de Georges Delfosse songe alors à une chevauchée pour le Palais du Luxembourg, mais on se presse sur la ligne de départ de cette cavalcade qui n’est jamais – on l’oublie – une promenade de santé. Lecerf, Türk, Legendre, Létard, Daubresse, et, on le subodorait (voir l’ancien blog), Gérard Vignoble, le maire Nouveau centre de Wasquehal qui veut s’offrir un dernier baroud. Autant de listes potentielles – ou de têtes de liste – qui signifient bien la foire d’empoigne. Les sénatoriales ont cela de révélateur qu’elles synthétisent en mêmes lieu et moment les rapports de force et les conflits personnels. Un formidable concentré politique.
Daubresse peine à trouver son chemin. Le salut s’appelle – peut-être- Jean-Louis Borloo. L’ancien numéro deux du gouvernement Fillon travaille en ce moment l’éventualité d’un groupe parlementaire en plus de sa déclaration de candidature à la présidentielle* dont il rêve depuis…2002. Les deux opérations sont naturellement liées. Pour Daubresse, la première lui permettrait de rejoindre un homme fort – ou supposé l’être – sans trahir complétement l’UMP (Quod de sa présidence de l’UMP Nord ?). Il n’aurait pas besoin de prendre sa carte au parti radical de Borloo**, et personne ne se rendra compte qu’il n’est plus secrétaire général adjoint du parti de Sarkozy. Et si la fusée Borloo s’élève suffisamment haut dans le ciel de la campagne, il ne sera pas loin dans la cabine des suiveurs. Et comptera sur le score de non nouveau mentor à la présidentielle pour tenter une fois encore de rester le numéro un dans sa circonscription, l’étiquette sarkozienne devenue trop lourde à porter, a fortiori après une raclée. Autre scenario, moins possible mais plus proche dans le temps, une liste « borloïste » pour les sénatoriales avec un tandem Daubresse/Létard.

* On pourrait en savoir plus le 7 avril prochain pendant l’émission A vous de juger.
** Intéressant article de l’Express cette semaine. On y apprend que l’UMP donne chaque année un million d’euros au parti radical qui lui est associé. Les membres du futur groupe parlementaire ont déjà dû calculer la future quote-part à rétrocéder quand l’UMP retirera sa perfusion…


Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS