L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Premier tour : Et si Marine Le Pen virait en tête ?

Le monde selon moi | Petit théâtre de Martine Aubry Par | 04 mars 2011

Bon d’accord, ce ne sont que des supputations à partir de sondages et de vaticinations de plateau télé ou de billets de blogueur ! Mais l’hypothèse est tout de même à prendre au sérieux. Au vu de sa trajectoire ascensionnelle dans l’opinion, Marine Le Pen a pris une réelle option sur le second tour et rien ne dit qu’elle ne puisse pas y accéder. Mieux (ou pire), et dans certaines configurations et à certaines conditions, la fille de l’ancien président du Front national peut même espérer virer en tête au premier tour de la présidentielle 2012. 21 avril à l’endroit (droite/FN), à l’envers (gauche/FN), autant d’hypothèses qui n’affichent plus la même certitude granitique. Rien de fait, naturellement, et le chemin est encore long et semé de rebondissements. Quelques indices.

– Quand on met en perspective les derniers sondages d’intentions de vote depuis l’été dernier, la progression de MLP laisse à penser que la barre des 20 % est atteinte sinon dépassée. Certes, il est plus difficile de continuer à progresser au delà de ce seuil, mais ce qui est fait n’est plus à faire…Peu probable que MLP repasse sous la barre des 15 %, en tout cas.

– D’autant que Mélenchon fait (sans le savoir, je veux m’en persuader) une partie de la campagne de Marine Le Pen et on peut compter sur lui pour labourer le terrain. On a déjà dit pourquoi (voir sur l’ancien blog : Mélenchon se déballe) et, désormais, certains thèmes exploités par les deux faux ennemis se ressemblent à beaucoup d’égards, de même que la forme protestataire employée. Méluche essaie de réactiver les vieilles antiennes de la gauche ouvrièriste. Marine Le Pen surexploite le créneau ouvert par son père au dessus des masses laborieuses et populaires. Les spécialistes ont déjà montré les accointances véritables entre le vote jadis communiste – et assimilés – et celui lepéniste depuis les années 90. Il y a des différences, bien sûr, mais l’électorat ciblé est plus sensible au statut d’une Marine Le Pen, moderne affichée, qu’à celui d’un Jean-Luc Mélenchon, passéiste assumé. Et il préférera l’original à la copie. Ruse de l’histoire, Méluche a beau s’égosiller et en appeler au grand soir à coup de menton et de déploiement de drapeau rouge, c’est Marine Le Pen qui, peu à peu et l’on peut penser qu’elle a franchi le cap, fait office de propriétaire des symboles populaires et ouvriers. Et Mélenchon de copieur.

– L’extrême-droite a partout progressé en Europe. Suède, Finlande, Autriche, Pays-Bas, Suisse,…Je ne crois pas à une internationale noire ou à je ne sais quel réseau néo-facho qui étendrait ses tentacules jusqu’au fond du Vieux-Continent. Mais je sais que l’actualité dans chacun des pays de l’Union européenne fournit chaque jour des arguments à l’offre d’un Oscar Freysinger ou d’une MLP : le « péril islamique » désormais nourri par la déstabilisation du monde arabo-meditérranéen donc l’insécurité, les délocalisations donc le chômage, l’euro destructeur donc la pauvreté,…

– La configuration pour un tel cas de figure reste encore indécise. Mais la politique est souvent le fruit du hasard donc de l’imprévu. DSK écoeuré par le PS renonce et tourne son destin vers la présidence de l’Europe, le parti socialiste retombe dans ses errements et se choisit une Royal en fin de cycle ou une Aubry en bout de course, voire un Hollande en mal d’élan. Un Sarkozy affolé par les sondages de l’automne jette l’éponge et c’est Fillon ou Juppé qui ramassent le drapeau d’une droite déboussolée (et je ne vous dis pas la guerre à droite dans un tel cas pour savoir qui y va, au moins Sarko en piste c’est la certitude d’un camp en marche). Villepin pousse son avantage et fait perdre le demi-héraut mal préparé qui ne vire pas en tête au premier tour car une partie de son électorat n’y croit plus et se réfugie dans l’abstention ou se déporte sur MLP. Mille autres scenarii sont évidemment jouables (y compris celui d’un DSK planté de banderilles dans un an et, non seulement redescendu sur terre mais précipité aux enfers d’un score à 18/19%. Idem pour Sarko dont la démonétisation prolongée fait songer à un point de non-retour).

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

8 Commentaires

  1. Marine Le Pen,vous êtes le dernier espoir de la France!!

  2. Bien malin qui peut prevoir quoi que ce soit! Quelques points sont justes, mais concernant l’evolution sur 11-12 mois par rapport a une date supputee de debut de campagne, je pense que nous n’avons d’autre choix que le temps reel…la situation en France et autour est tellement en mouvement que n’importe quoi peut avoir son influence sur les sondages (sans compter qu’il existe une forte tranche d’indecis, et ca se comprend…).

    Bref, pour resumer en termes aeronautiques, on navigue aux instruments, et cet article ne nous apprend pas grand chose en fait….meme la meteo est une science plus sure, c’est dire!

  3. Analyse réaliste et fort bien tournée!

  4. L immense ras-le-bol génèrale et l espoir réel d une sortie de crise pour le pays s incarne parfaitement dans la personne de Marine et de sa politique adaptée désormais a une situation demandant une action trés forte et radicale.
    Marine le pen devrait devenir numéro 1, dans les sondages d ici à un an, et sa popularité en pleine croissance devrait l aider pour atteindre la victoire finale !

  5. Lepenisation des esprits ou seulement enfin,un peu de clairevoyance ?

  6. C’est le résultat d’un programme cohérent et complet.

    Retraite à 60ans, arrêt de l’immigration massive, protectionnisme, sortie de la loi Rothschild…

    En 2012 ca va taper fort.

  7. bien trop tôt pour être pris au serieux!

  8. en tout cas ! c’est marine le pen qui sera présidente :

    Sur un sondage avec 41 596 votants : 52.10 % sont pour marine Le Pen.

    donc la réalité est l les mauvaises langue peuvent parler mais les chiffres parlent d’eux meme !

    VIVE MARINE LE PEN
    VIVE LE FRONT NATIONAL
    VIVE LA FRANCE LAÏQUE 2012

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Casting

Bienvenue sur Le Petit Théâtre de Martine Aubry et Xavier Bertrand, associé au pure-player d’informations DailyNord.

Tenu par le journaliste Marc Prévost, et dans le prolongement du livre le Petit Théâtre de Pierre Mauroy, il décrypte et éclaire les coulisses de la vie politique locale et nationale et parfois aussi d’autres choses. C’est son choix !

Voir la bio de Marc Prévost : Ma Bio & my Way

Contacter Marc Prévost

Pour toute remarque, question, vous pouvez contacter l'auteur du Petit Théâtre de Martine Aubry en laissant un message par là .

LES + LUS