Petit théâtre de Martine Aubry | Région Par | 14H11 | 10 février 2011

Notre Dame de l’Amnistie…

Pierre Mauroy, condamné la semaine dernière dans l’affaire de l’emploi de complaisance de Lyne Cohen-Solal, bénéficiera donc de la loi d’amnistie de 1995 dont le principal effet est, justement d’effacer les condamnations (mais pas les faits qui les ont entraînés, par ailleurs, il fait appel de la condamnation civile). Au fil de sa longue carrière politique, l’ancien maire de Lille est presque devenu un professionnel de l’amnistie. On rappellera que, en 1982, il avait, sur l’injonction de François Mitterrand qui n’avait pas la conscience tranquille, déposé un projet de loi portant amnistie des généraux putschistes en Algérie, bousculant au passage le credo de la deuxième gauche, à laquelle certains de ses exégètes le rattachent…A cette occasion, et pour contrer le groupe parlementaire emmené par Pierre Joxe qui souhaitait faire avorter le projet, le premier ministre d’alors avait dégainé le 49-3. Reste à savoir si le sénateur Mauroy avait voté cette fameuse loi d’amnistie du 3 août 1995, aussi providentielle qu’espérée, promulguée sous le gouvernement Juppé et la présidence Chirac…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

A lire sur DailyNord

Me contacter

Pour toute remarque, question, vous pouvez me contacter en laissant un message par là .