L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Les cantonales pour les (vrais) nuls

DailyUne | Rebrousse-poil Par | 17 février 2011

Mine de rien, ça approche. Quoi ? Les cantonales bien sûr ma chère madame. Ces élections dont pas grand monde ne parle parce que personne au final n’y comprend rien. Pourtant, vous devriez en profiter : vous êtes les derniers privilégiés à voter pour vos conseillers généraux (si la réforme territoriale est maintenue bien entendu). Bref, comme DailyNord déteste l’abstention, on a décidé de vous expliquer de quoi il retourne. Avec des cantonales pour les nuls. Les vrais.

A… comme Abstention record

L’abstention. Toujours la grande inconnue des scrutins. Enfin, gageons que pour celui-ci, elle devrait battre des records… Marc Vasseur, le blogueur politique nordiste, s’en inquiétait dans un billet il y a peu d’ailleurs (lire Cantonales 2011, quelle participation ?). Il faut dire que c’est très mal barré : entre une élection qui ne sert presque plus à rien (voir le point historique), une élection à laquelle personne ne comprend rien (continuer à lire ce papier), le grand baroud présidentiel qui s’annonce (lire le point Répétition générale), le fait que l’on ne vote que pour cette élection (qui parfois est couplée avec d’autres ce qui permet de faire d’une pierre deux coups), ça risque de s’emmerder sévèrement dans les bureaux de vote. Et comme nos politiques n’ont pas l’air de s’exciter non plus pour nous faire prendre conscience des enjeux…

C… comme Cantons renouvelables

Posez la question dans la rue, pas sûr que grand monde soit capable de vous dire si votre canton est renouvelable ou non. Oui, c’est une des spécificités des cantonales, ça se passe tous les trois ans par moitié. Heureusement, les listes sont envoyées par les Préfectures concernées. Et comme nous sommes sympa, les voici. En revanche, si vous ne savez pas à quoi correspond Roubaix-Centre ou Villeneuve-d’Ascq Nord, on ne peut plus rien faire pour vous…

Dans le Nord : Arleux,  Armentières, Avesnes-sur-Helpe-Nord, Bailleul-Nord-Est, Bergues, Bouchain, Cambrai-Est, Carnières, Cassel, Condé-sur-l’Escaut, Coudekerque-Branche, Cysoing, Douai-Sud, Douai-Nord-Est, Dunkerque-Est, Grande-Synthe, Gravelines, Hazebrouck-Nord, Landrecies, Lannoy, Le Cateau-Cambrésis, Le Quesnoy-Est, Lille-Est, Lille-Nord-Est, Lille-Sud-Est, Lille-Sud-Ouest, Maubeuge-Sud, Pont-à-Marcq, Roubaix-Centre, Roubaix-Est, Saint-Amand-Rive-Droite, Seclin-Nord, Solesmes, Solre-le-Château,  Tourcoing-Nord, Tourcoing-Nord-Est,  Valenciennes-Est, Valenciennes-Nord, Villeneuve d’Ascq-Nord, Wormhout, Grande-Synthe, Roubaix-Centre,  Villeneuve-d’Ascq-Nord, Douai-Nord-Est, Seclin-Nord.

Dans le Pas-de-Calais : Ardres, Arras-Nord, Arras-Sud, Audruicq Avesnes-le-Comte, Beaumetz-lès-Loges, Boulogne-sur-Mer-Sud, Calais-Nord-Ouest, Calais-Centre, Cambrin, Campagne-lès-Hesdin, Carvin, Desvres, Etaples, Fauquembergues, Houdain, Lillers, Le Parcq, Saint-Pol-sur-Ternoise, Vimy, Vitry-en-Artois, Lens-Nord-Est, Avion, Béthune-Sud, Calais-Est, Arras-Ouest, Liévin-Sud, Arques, Barlin, Boulogne-sur-Mer-Nord-Ouest, Calais-Sud-Est, Rouvroy, Berck , Béthune-Est, Dainville, Douvrin, Montigny-en-Gohelle, Le Portel.

D… comme Derosier et Dupilet

D&D. Comme Bernard Derosier et Dominique Dupilet. L’un est président du Conseil Général du Nord (en général, vous le savez), l’autre de celui du Pas-de-Calais (on le sait moins : moins d’une personne sur deux est au courant parmi les décideurs qu’il préside le CG 62, voir notre Lu, vu, entendu). Les deux n’ont cependant pas le même destin. Dominique Dupilet est candidat à sa succession dans son canton de Boulogne Nord Ouest. Tandis que pour Bernard Derosier, c’est bel et bien terminé, il l’a annoncé : élu depuis 1973, il ne souhaite pas se représenter et laisse donc la place de président vacante. Patrick Kanner, éternel second, est le candidat déclaré…

E… comme Euros

Les euros. Ça vous intéresse, ça nous intéresse, et ça doit aussi intéresser nos élus. Alors, combien gagne un président de Conseil Général par exemple ? 5 397 euros selon les derniers chiffres communiqués. Et le conseiller général ? Tout dépend s’il est vice-président et du nombre d’habitants : pour résumer, la fourchette se situe entre 1 477 et 2 585 euros. Même pour trois ans, ça se prend.

G… comme Gauche (ou Droite)

Quel parti va l’emporter ? Ça vous fait peur ? Nous aussi. Bon clairement, dans le Pas-de-Calais, on a déjà annoncé la couleur. Sur les 38 cantons renouvelables, le PS en a déjà 25. Il veut tous les regagner et plus si affinités, l’objectif avoué étant 38. Ils auront certes la majorité mais quelques cantons seront intéressants à surveiller : comme celui d’Hénin-Beaumont avec le FN et la candidature dissidente socialiste de Pierre Ferrari.  Dans le Nord, 40 cantons sont à renouveler. 30 sont déjà aux mains des socialistes. Vu la cote de popularité du gouvernement actuellement et le terreau nordiste favorable à la gauche, on imagine que les disciples de Martine Aubry ont encore une belle élection devant eux…

H… comme Historique

Vous voulez une bonne raison de vous déplacer jusqu’au bureau de vote les 20 et 27 mars ? On vous en donne une : c’est un vote historique. Vous serez en effet les derniers à voter pour votre conseiller général. Enfin normalement. En 2014 est prévue la réforme territoriale et la fusion des conseillers généraux et régionaux.  La cantonale ne sera donc plus que du passé…

P… comme People

Euh… Ben, c’est l’un des problèmes des cantonales. Les cantonales n’attirent pas les élus de premier ordre, ni les people. Pas de rumeur Martel ou Borloo par exemple comme pendant les Régionales… Triste.

R… comme Répétition générale

Il ne faut pas se leurrer, on entend actuellement plus parler de la Présidentielle 2012 que des Cantonales 2011. Même si le résultat de cette élection peut être intéressant : par exemple pour voir où en est la gauche dans sa région historique, malgré les nombreux atermoiements socialistes ? Pour tester la “vitalité” de la droite ? Et on l’a déjà dit un peu plus haut, mais on le répète, pour voir où en est le Front National à Hénin-Beaumont et alentours suite au scandale Dalongeville. Des pistes pour l’an prochain.

V… comme Vilains petits canards

Bon, dans une campagne tristounette, il faut bien quelques occasions de se réjouir un peu. Là encore, c’est le PS qui nous offre quelques bons (enfin, on s’excite comme on peut) moments. A Hénin-Beaumont toujours où Pierre Ferrari a appris qu’il était exclu du Parti. Ce qui ne l’empêche pas de se présenter en solo. A Etaples aussi, où Bagdad Ghézal a été prié d’aller voir ailleurs pendant six mois par les instances du Parti. On vous l’a dit : on se réjouit comme on peut.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. Le mec qui s’est fait traité de facto par Aubry est aussi candidat et en plus dans le canton de la mairie de Lille ! L’UMP fait fort… !
    Et ce mec, Herve Marie Morelle on Vera… !

  2. C’est vrai que ce monsieur Morelle est un fieffé bouffon ! A son actif, concédons néanmoins qu’il a exercé d’importantes responsabilités dans la création du célèbre lip-dup des jeunes UMP. Tous derrière Hervé-Marie pour une droite locale encore plus ridicule !

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus