DailyUne | Rebrousse-poil Par | 08H22 | 27 janvier 2011

Exclu : les synopsis des cinq prochains films de Dany Boon

Événement régional interplanétaire de cette semaine, le film Rien à déclarer de Dany Boon. Arrivé, enfin, sur les écrans belges et nordistes. Pas de veine pour les autres qui patienteront une semaine de plus. Bref, pour son troisième opus, Danyyyyy joue sur les clichés du Nord et sur le choc des cultures. Ça vous rappelle quelque chose ? Alors, on a imaginé ce que pourraient donner les 4e, 5e, 6e, 7e et 8e films danyboonesques. Suggestions de synopsis et pures fictions…

Texas frites

Le synopsis en deux mots ? Arthur Whelshman (Dany Boon) est un Business man accompli. Américain, comme son nom le suggère, Texan de surcroît (avec les bottes en python et le Stetson), il bosse pour une grosse multinationale de frites surgelées. Sa mission ? Fermer les principaux sites de production déficitaires du Nord – Pas-de-Calais. Mais là, à Harnes (près de Lens) où il débarque un beau jour en pleine nuit, il n’y a que la friterie d’ouverte. La friterie de Lulu que ça s’appelle. Pas très engageant, mais notre Texan a tellement faim ! Il tombe amoureux des frites de Lulu (interprétée par Zoé Félix) arrosées de vinaigre. Mais où ça se corse, c’est que la jolie Lulu dont les charmes ne laissent guère indifférent notre Ricain, est aussi la soeur d’Albert, syndicaliste endurci dans la grosse usine devant justement fermer…

Sortie : 2014

Maudit Channel

Attendues de longue date : les retrouvailles à l’écran de Kad Mérad et Dany Boon. Le premier incarne un sujet de sa majesté tout ce qu’il y a de plus british. Pour couler une retraite heureuse, il s’est acheté un lopin de terre où il a fait bâtir son home sweet home, à quelques encablures du site des Deux Caps. Pour jouir d’une retraite paradisiaque, croit-il… Sauf que le voisin (Dany, of course) avait justement des vues sur le terrain et que cet anglophobe pur souche ne goûte guère à cette invasion. C’est dire combien cela se passe mal entre les deux hommes. A tel point que notre English va perdre son légendaire flegme… Il en faudra de peu pour éviter le drame. Mais, Dieu merci, nos deux protagonistes ont aussi une progéniture plus encline à s’apprécier…

Sortie : 2015

Bienvenue chez les Ch’tis, le retour

Depuis le temps que le film était attendu ! Mais c’est au moins le temps qu’il fallait pour cogiter le scénario. Dix ans après le premier opus, on retrouve à peu près la même distribution. Oubliés les errements du passé, Philippe Abrams (Kad Merad) a pris du galon, il est désormais grand calife au sein de La Poste. Ce qui, en cette année 2018, n’est guère un cadeau. Car l’entreprise, rachetée par des fonds de pension américains a bien changé depuis dix ans. Accusant les déficits colossaux, elle ne cesse de licencier. En particulier dans le Nord – Pas-de-Calais où ça va très très mal. Kad Merad est donc envoyé pour remettre de l’ordre, quitte à pratiquer quelques plans sociaux saignants. Le revoilà donc à Bergues qui héberge la direction régionale (c’est un film, on vous dit !) dont le patron est un certain… Antoine Bailleul (Dany Boon). Entre les deux hommes, l’amitié du passé va d’abord voler en éclats…

Sortie : 2018

Touche pas à mon Artois

Le premier film en costumes de Dany Boon. Le premier film historique aussi. Nous sommes au milieu du XVIIe siècle. Dans la campagne d’Artois, vit la paisible famille des du Ponthieu. Des hobereaux en sabots dont le maître de famille (incarné à l’écran par Dany Boon) demeure farouche opposant aux Français. Aux côtés des Autrichiens, il a d’ailleurs combattu les Condés et leur clique durant la guerre de Trente ans. Et notre homme conserve une tenace rancune à l’égard des sujets de Louis XIV. Arrive pourtant le traité des Pyrénées qui accorde l’Artois à la France. Entêté, Henri du Ponthieu refusera toute concession à l’envahisseur mais il sera bien embêté lorsque son fils s’éprendra d’une riche héritière… française.

Sortie: 2019

Vivement la rentrée !

Six ans qu’on ne l’avait vu derrière la caméra ! Dany Boon est de retour avec une comédie sociale. Les Meertens, le père (Benoit Poelvoorde), la mère (Karine Viard), leur fille aînée (16 ans) et le petit dernier (8 ans), ressemblent à beaucoup de familles hollandaises en ce début juillet. Leur destination ? Canet Plage. Sauf que leur voyage va tourner court. La France est paralysée avec la plus grave grève de routiers depuis au moins un an. Plus une goute d’essence, autoroutes coupées, pas question d’aller plus loin. Alors la famille va jeter son dévolu sur le camping du Perroquet à Bray-Dunes. Lequel affiche archi complet. Heureusement, les Duclou (le père Dany Boon, la mère, l’adolescent de 17 ans et la petite dernière) sont là ! Cette famille de Ch’tis, qui passe invariablement ses vacances dans son mobil-home nordiste d’année en année, acceptera “généreusement” de sous-louer une parcelle de leur emplacement. Pour sauver les vacances, les Meertens accepteront cette cohabitation plutôt houleuse…

Sortie: le plus tard possible.

A lire et à relire chez DailyNord:
•  Rien à déclarer, une promo qui fait Boon !

Dany Boon, la canonisation médiatique
Ras le bol de Dany Boon ? Dix autres stars ch’tis à aduler

Un peu plus de DailyNord ?

5 Commentaires

  1. Si au moins DailyNord peut servir à ça…

  2. Il faut immédiatement déposer vos scenarii avant qu’un producteur français ne vous les pique !!! Sans parler des versions américaines ou italiennes…

  3. Merci Pierre Lechat pour la démarche ironique ! Ce que vous avez imaginé est suffisamment médiocre pour être vraisemblable à 100% (c’est un compliment sincère).
    Et puis bon courage au journaliste de la Voix du Nord qui est actuellement en pleine investigation d’enquête sur le terrain pour nous informer sur vos brûlantes révélations. Quelle sera la caravane retenue pour le tournage dans le camping du Perroquet ? Et Mme Moulard, elle l’aime beaucoup Dany Boon, ou énormément ? C’est ça que les gens de la région meurent d’envie de savoir !!!

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire