L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Effronté Front national

DailyUne | Rebrousse-poil Par | 24 janvier 2011

Marine Le Pen chef de file du FN. Et on connaît déjà son premier chantier : éradiquer l’extrême droite. Si, si, dans le discours de tout un chacun. Parce que le FN n’est pas (plus) l’extrême droite, répète à l’envi celle qui vient de décider la décentralisation de quelques services du parti à Hénin-Beaumont. Même qu’elle est plutôt chatouilleuse sur le sujet. L’entreprise de lissage de l’image du FN a déjà commencé, et elle passe d’abord par le champ lexical. Frontiste et effronté.

Et le plumitif qui avait tendance à employer la commode expression d’extrême droite plutôt que FN, si ce n’est pour éviter les redites, risque fort d’être ennuyé. A droite, on a inventé « la droite décomplexée », à l’extrême droite, on est aussi sans complexe. Sur les plateaux télé, sur les ondes radios, dans la presse écrite, Marine Le Pen s’emploie depuis toujours à tordre le cou à cette croyance FN = extrême droite. Non, Marine Le Pen n’est pas d’extrême droite. Elle se tue à le répéter. Même pas extrémiste. D’ailleurs, selon elle, en France « hormis Monsieur Besancenot », il n’y a pas d’extrême (elle le dit dans cette vidéo). Et face à Jean-Jacques Bourdin (RMC), elle ajoute  : « Je ne me reconnais pas dans cette formulation d’extrême droite ».

Sceptique? C’est normal. Depuis le temps qu’on pensait que le FN était le parangon de l’extrême droite en France, forcément, on a du mal à l’avaler. C’est même devenu un petit jeu avec les médias dans lequel la nouvelle présidente du FN est passée maître. Le journaliste pense la mettre sur le grill en l’assimilant à l’extrême droite, Marine se rebiffe et nous ressort un discours fort bien rôdé au fil des interviews. Comme quoi le Front national serait un parti hautement républicain, hautement démocratique, et patati et patata. Un parti ni de gauche, ni de droite où il n’existe aucune islamophobe, aucun révisionniste, xénophobe, etc. Même que ces gens là « ne sont pas au Front national », expliquait-elle au micro de France inter en novembre dernier.

Gommage et lissage

Et on pourrait décliner les exemples à l’envi. Parfois, on entend parler de « droite nationale ». Subtile nuance sémantique qu’on a bien du mal à saisir quand, justement, on n’est pas d’extrême droite. Mais en dépit de ces récriminations, les habitudes sont tenaces, et ces journalistes, qui ne comprennent jamais rien décidément, continent à associer FN et extrême droite « de manière très artificielle ». Autre exemple dans l’émission A vous de juger en décembre. Le Front national n’a toujours rien à voir avec l’extrême; d’ailleurs, le FN n’a même rien à voir avec la droite. Eh oui, ce n’est même plus de la droite nationale. Puisque Marine vous le dit.

Donc, le FN n’est pas l’extrême droite. Pour quiconque qui a un peu de mémoire, rien de bien neuf. Après tout, il fut un temps où bon papa réfutait ce qualificatif péjoratif et n’hésitait pas à attaquer les journaux ayant commis le crime, inqualifiable, d’associer l’extrême droite au Front national (voir cette archive de Libération). Ce qui change avec Marine, c’est cette volonté, farouche, de se fondre dans le paysage comme le FN l’a réussi, en partie, à Hénin-Beaumont. Quitte à faire le grand écart avec la gauche et à nous gratifier d’une (fausse) citation de Jaurès. Je cite : « A celui qui n’a plus rien, la patrie est son seul bien ». On a la larme à l’oeil, ça sonne bien, c’est beau, mais désolé, ce n’est pas du Jaurès (voir cet autre article de Libération). En fait ça vient d’une affiche FN pour les européennes de 2009 avec l’icône socialiste en arrière plan. Fallait oser. Le pauvre Jaurès doit se retourner dans sa tombe, lui qui avait déjà été assassiné une première fois par un extrémiste de droite…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

6 Commentaires

  1. Ah lala , mais vous prenez réellement les gens pour des cons? Arrêtez de descendre le Front National dans chacun de vos articles , ce parti assume ses idées et passera en 2012 que vous le vouliez ou non , et votre propagande de merde n’y changera rien. La propagande on a en a eu pas mal chez Staline et chez les nazis , après on ose dire que le FN est un parti fasciste , c’est plutôt vous , presses de merde qui veulent détourner nos chers français de la vérité . Je me demande qui tire réellement les ficelles ..

  2. Article médiocre et sans intérêt aucun.
    Il ne faut rien connaître au Front National (dont je ne suis pas membre, je le précise), pour oser prétendre que Marine Le Pen ne rompt pas, sur de nombreux points, avec le corpus idéologique de la « droite nationale ». Les soutiens de Bruno Gollnisch, eux, ne s’y sont pas trompés. Et l’avenir réservera probablement des surprises ; car Marine Le Pen, de toute évidence, est une pragmatique et non une doctrinaire (il serait intéressant, sous ce rapport, bien que prématuré, d’esquisser une comparaison entre elle et François Mitterrand).
    La question de savoir où se situe un parti politique, en termes de gauche et de droite, a quelque utilité, mais il faut savoir que ces « positions » sont très relatives : si l’on demandait à un Américain moyen où il place le Front National par rapport aux partis de son pays, probablement le rapprocherait-il beaucoup plus des Démocrates que des Républicains (à une nuance près : la dénonciation des revendications particularistes de certains musulmans, caractéristique de Marine Le Pen, ne serait pas comprise).
    La dernière trouvaille du journal « Libération », s’agissant de la phrase de Jaurès sur la patrie, est à considérer avec circonspection. Les membres de la Société des Etudes jaurèsiennes avaient protesté, naguère, contre l’usage que le Front National avait fait de cette phrase sur une affiche de propagande ; ils avaient précisé que cette phrase était sortie de son contexte, mais n’avait pas nié qu’elle fût de Jaurès. Et, même si elle ne l’était pas, il resterait à expliquer pourquoi de nombreux recueils de citations la lui attribuent. Un point encore, concernant Raoul Villain, l’assassin de Jaurès. De même qu’il était malhonnête, de la part du F.N., d’affirmer que Jaurès aurait voté pour le parti à la flamme tricolore, c’est tout confondre que de faire d’un partisan enragé de la revanche de la France sur l’Allemagne, membre de la « Ligue des jeunes amis de l’Alsace-Lorraine », un membre de l’extrême droite ! Ou alors, il faut considérer que toute la France fut d’extrême droite quand vint l’heure de l’Union sacrée, en 1914 ; et aussi probablement, les députés allemands du S.P.D. qui votèrent les crédits pour la guerre, de l’autre côté du Rhin !

  3. @ Steven,

    Je vous trouve très con de souhaiter que le FN passe car ce parti est très certainement le plus dangereux pour l’état français. Bien que mes tendances soient socialistes, si le FN est présent au 2è tour je voterai pour l’autre liste car je suis pour toutes les Ethnies qui sont présentes en France. De plus vous traitez DailyNord de presse de merde alors pourquoi vous visiter son site ?

    Un lecteur assidu à DailyNord……

  4. article incipide et vide d’intérêt.

  5. Un article aussi utile qu’un pansement sur une jambe de bois. Le fait de voir tous ces « pseudo-journalistes » descendre le FN en essayant de convaincre le lecteur que ce parti est « dangereux, extrémiste,… » m’encourage à voter pour ce parti dont je ne partage que très peu les idées.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus