L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Elisez le meilleur fait-divers insolite de l’année !

DailyUne | Rebrousse-poil Par | 12 décembre 2010

Ils braquent des commerces à visage découvert, laissent leurs portefeuilles dans les voitures, tabassent leurs femmes parce qu’elles n’ont pas réussi le couscous, revendent leur butin sur internet… Ils sont bêtes, même parfois très bêtes et ont souvent l’honneur des gazettes locales. Je réclame ? Nos Petits Bandits bien sûr. Depuis un an, DailyNord vous compile les meilleurs Pieds Nickelés de la région. Et histoire que leurs mésaventures ne leur servent pas à rien, on vous propose en ce mois de décembre de voter pour le plus con d’entre eux. C’est gratuit, il n’y a rien à gagner. Juste désigner le champion des champions. A vous à travers cette présélection du jury.

Alors, quel est le meilleur fait-divers de l'année ?

Voir les résultats du vote

Loading ... Loading ...

Retrouvez le détail des faits-divers en dessous de la carte.



Afficher La carte des faits divers insolites dans le Nord – Pas-de-Calais sur une carte plus grande

Avion : un pet au lit entraîne une garde à vue

Un couple au lit à Avion. Un homme qui émet une flatulence indélicate entre les draps. Une compagne pas très heureuse de l’odeur qui s’en va ouvrir la fenêtre… La suite : le compagnon est furax et tente de l’étrangler. Garde à vue. Avant bientôt un stage de sensibilisation aux violences conjugales. Il faudra y penser la prochaine fois au lit…

Bettignies : l’héroïne était en fait de la caféine…

Le sketch de Fernand Raynaud (« Tonton pourquoi tu tousses ? « ) vous connaissez ? Eh bien, c’est à peu de choses près, la mésaventure survenue à ces deux hommes du Loiret. Fin 2009, de retour des Pays-Bas, les deux compères se font pincer à la frontière franco-belge par les douanes à Bettignies (Maubeuge). Et dans le véhicule, qu’est-ce qu’on trouve ? Des petits sachets renfermant 90 grammes d’héroïne. Enfin, héroïne, du moins c’est ce que pensent avoir acheté les deux hommes, car ils se sont en fait refiler un mélange de caféine, de paracétamol avec fort peu d’héroïne (11 grammes). Les deux hommes n’ont plus qu’à remercier leur arnaqueur : en avril, le tribunal les a (seulement) condamnés à douze mois de prison dont huit avec sursis.

Wailly-Beaucamp : il jette sa voiture sur un poteau, en réchappe, mais se fait voler son véhicule

Quand ça veut pas, ça veut pas. Ce jeune homme a décidé de mettre fin à ses jours. Alors il jette sa voiture sur un poteau électrique en bordure de route du côté de Wailly-Beaucamp (Berck). Coup de chance, le choc n’est pas suffisamment violent et ce jeune Berckois s’en sort indemne. Pas la voiture. Y’a plus qu’à marcher huit kilomètres pour trouver une habitation et alerter la gendarmerie. Pas de chance, lorsque notre jeune homme est revenu sur les lieux de l’accident accompagné des gendarmes, la voiture s’était volatilisée. Restaient le capot et une plaque minéralogique.

Lille : il braque son pharmacien… à visage découvert

Là, il voulait vraiment se faire prendre, ce n’est pas possible autrement. Un SDF quadragénaire entre dans sa pharmacie habituelle, à visage découvert, met la main dans sa veste pour faire croire qu’il a une arme et intime l’ordre au pharmacien de lui filer le contenu de sa caisse, soit 150 euros. Pharmacien qui a d’abord cru à une blague avant de céder. Puis de prévenir, une fois le braqueur parti, la police. Qui n’a évidemment eu aucun mal à l’interpeller vu que les forces de l’ordre avaient toutes les informations nécessaires…

Douai : tête en l’air, le cambrioleur oublie des papiers sur place

Dans la famille Petit Bandit, je demande la tête en l’air. Bonne pioche, du côté de Douai. Lors d’un cambriolage dans une école de la ville, fin avril, un jeune homme de 23 ans se montrera plutôt délicat : non seulement, il n’emporte rien, mais en plus, il oublie sur place une pochette avec des papiers laissant apparaître son nom ! Enquête hyper fastoche, notre étourdi -impliqué dans un second cambriolage à Cuincy la nuit suivante- s’est rapidement fait pincer. Et il n’a même pas songé à nier. Au regard de son copieux palmarès (douze condamnations!), notre homme a écopé de huit mois de prison ferme.

Douaisis : hep taxi, à la banque, s’il vous plait !

Bah oui, si vous n’êtes pas motorisé comment faites-vous ? En taxi, bien sûr ! Riche idée de ce jeune homme du Douaisis, présumé auteur de plusieurs braquages près de Douai en février-mars : une Poste à Flers en Escrébieux, une banque et un supermarché à Auby. Fait singulier, notre homme aurait employé un pistolet de… paintball ! Autre fait étrange, durant les braquages, il passait un coup de fil. Elémentaire : tout bonnement pour prévenir le taxi de venir le reprendre à quelques centaines de mètres. Lequel taxi n’était pas dans la confidence et ne se doutait de rien, puisque ses courses étaient payées. La police a fini par mettre la main sur lui et une information judiciaire a été ouverte.

Il manoeuvre son cargo, ivre, en pleine mer du Nord

Les douaniers français ont eu une drôle de surprise fin février en mer du Nord, non loin de nos côtes. Ceux- ci ont en effet observé un comportement anormal d’un cargo (qui faisait plus d’une centaine de mètres), qui ne respectait les conditions de sécurité dans l’une des zones de navigation les plus fréquentées au monde. Il empruntait notamment le rail de navigation descendant à contre-sens… Inquiets, les douaniers se sont donc rendus à bord pour trouver celui qui officiait à la barre. Celui-ci, un Russe, n’était pas tout à fait dans son état normal, même si les douaniers n’ont pas pu mesurer son taux d’alcoolémie, faute de matériel. Ce sont en tout cas eux qui ont ramené le bateau dans une zone de mouillage près de Dunkerque…

Bouchain : ils chassent depuis une voiture sans permis

Dur d’être chasseur lorsque le mercure est peu clément en ce mois de février. Ces trois hommes ont trouvé LA solution: chasser tout en restant au chaud dans la voiture. Voiture sans permis, pour l’anecdote. Le conducteur épaule, vise et tire sur un canard; ses comparses récupèrent le gibier… à l’aide d’un lancer de pêche. Et comme nos trois hommes n’avaient pas non plus le permis de chasse, comme ils officiaient dans une zone classée en réserve ministérielle, ils encourent pour grand braconnage 60 000 euros d’amende et quatre ans de prison. (Source : Voix du Nord)

La Bassée : il tire par mégarde… sur une passante

Mardi 2 février. Une dame rentre chez elle. Elle ressent d’un seul coup une petite douleur dans le dos. D’ailleurs, elle saigne ce qui conduit les pompiers à l’emmener à l’hôpital et à extraire un plomb à un centimètre du poumon… Réglement de comptes ? Même pas : le tireur a été interpellé. Il venait d’acheter une carabine à plombs et avait décidé de l’essayer par sa fenêtre. Sauf qu’il l’a essayée sur une passante…

Douai : il course l’huissier à la tronçonneuse

Le métier d’huissier n’est pas de tout repos. En témoigne cette aventure arrivée à l’un des représentants de la profession lundi 8 février. En intervention dans un domicile, il est d’abord pourchassé par le propriétaire muni d’une hache… L’huissier se réfugie dans son véhicule. Le temps d’appeler la police et l’homme à la hache ressort de son garage… Avec une tronçonneuse en marche… Le bûcheron a été interpellé sans faire de blessés…

Lens : le Petit Poucet trahi par la neige

Comme dans une BD. Ou le Petit Poucet, au choix. Le 3 janvier, à Lens, un homme brise le carreau d’une voiture et s’empare d’un GPS. Une patrouille de police arrive peu après, remarque la vitre brisée, et comme il neige beaucoup, remonte les traces de pas jusqu’au malfrat. Lequel n’a même pas jugé bon de nier…

Wingles : ivres, ils empruntent la voiture de maman, ont un accident, la casse… et vont porter plainte

Est-ce le whisky ou la bêtise ? Toujours est-il que nos Pieds nickelés se sont sifflés chacun une bouteille de whisky du côté de Wingles. Le prétexte idéal pour emprunter la voiture de la mère de l’un d’entre eux. Sans permis (évidemment, quelle question…), ils ont un accident et éclatent un pneu. Pas grave, ils continuent leur route sur la jante jusqu’à tomber en panne sèche. Et décider de mettre le feu à la bagnole, puis de la pousser dans le canal. Sans succès vu leur état… Le lendemain, la mère ira porter plainte avec son fils (l’un des pieds nickelés) pour vol. Sauf que rapidement, la police comprend à quel genre de plaignant elle a affaire…

Avion : ils piquent le vélo du facteur… et se font prendre dessus !

Micro-climat avionnais toujours. On se souvient du couscous raté, du pet au lit, mais décidément les faits-divers insolites semblent poursuivre cette ville (cliquez sur la carte pour repérer les autres). La dernière en date : deux adolescents dans les rues de la cité. Tiens, le vélo du facteur. Pourquoi pas le piquer ? En effet, c’est une idée. Nos deux Einstein en herbe dérobent donc le vélo jaune estampillé La Poste. Et au lieu d’aller se planquer, ils préfèrent circuler avec. Un vendredi soir. Evidemment, les forces de l’ordre n’en demandaient pas tant pour les interpeller : ben oui, deux ados sur un vélo de facteur, on a connu plus discret…

Tourcoing : il rate son permis de conduire… et envoie son frère agresser l’examinateur à coups de marteau !

Catégorie? Fous furieux.  Résumons : en 2007, un inspecteur fait passer le permis à un jeune homme. Recalé. Du classique. Sauf que quelques minutes plus tard, alors qu’il fait passer l’examen à une autre postulante, l’examinateur reçoit… des coups de marteaux à travers la vitre baissée ! Bilan : l’arcade sourcilière, les lèvres, les côtes abîmées… L’auteur des coups ? Le petit frère du recalé, sur ordre de son aîné pour sa vengeance. Le commanditaire et le frangin (mineur lors des faits) ont respectivement pris, dernièrement, 30 mois de prison et un an. Mais l’histoire ne dit pas s’il a fini par avoir son permis… Lire cet article

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. Ce serait bien qu’on puisse réagir aux articles du petit banditisme. A mon avis, çà devrait bien fonctionner. Continuez comme çà….

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus