L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Cyber-notes pour vraies prostituées

DailyUne | Réflexions Par | 04 novembre 2010

L’affaire n’est pas nouvelle. Avec l’apparition et la démocratisation du web, on a vu apparaître des forums plus ou moins douteux, touchant notamment au sexe ou au racisme. Derniers mis en exergue il y a quelques semaines : ces sites notant les prostituées comme à Toulouse. La Ville Rose n’est pas la seule dans ce cas. Chaque région a ses pros de la note pour les travailleuses du sexe. La preuve – glauque – avec le Nord – Pas-de-Calais.

[singlepic id=1605 w=320 h=240 float=center]

Oliv’/Bakchich


« Bonne prestation mais sans plus, j’aurais pu m’en tirer mieux avec une fille trouvée dans la rue. » ; « Je me laisserai croire que j’ai réussi à lui tirer deux orgasmes si je ne m’abuse durant ce moment (sinon, c’est qu’elle est très bonne simulatrice) » ; « Pour l’avoir dévisagée et admirée, j’assure qu’elle a bien cet âge là et pour l’avoir goutée et prise, je confirme qu’elle est une femme… » Paroles crues entendues dans l’une des boîtes en vogue de la métropole lilloise ? Non, lu sur le net…

Médiatisé à Toulouse mais existant dans toutes les régions

C’est l’un des effets de la démocratisation du net. Depuis plusieurs années, les forums jugeant les prostituées se développent. Parfois “juste” pour se donner des « bons plans » de lieux, d’autres fois carrément pour noter… les filles. Une pratique relativement discrète aux yeux du grand public jusqu’à ce que les prostituées toulousaines ne se décident à médiatiser cette pratique il y a quelques semaines, s’estimant bafouées et atteintes dans leur dignité, en plus d’être évidemment nommément citées (voir l’article de La Dépêche du Midi).  Et à farfouiller un peu le net, on se rend donc compte que Toulouse est loin d’être une ville isolée en terme de notations de prostituées. Ces forums nationaux se subdivisent en région. Le Nord – Pas-de-Calais y est évidemment allégrement représenté.

Une prostituée ou un IPAD ?

Nous sommes donc allés faire un tour sur ces forums. Parfois simple comme bonjour (une partie de ces forums sont ouverts au quidam naviguant au hasard sur le net), parfois un (tout petit) peu plus compliqué (il faut quand même donner une adresse mail pour avoir accès aux commentaires). Autant dire que ces sites sont accessibles à tout un chacun. Et une simple recherche “Nord – Pas-de-Calais” ou “Lille” plus tard, ce sont des pages et des pages édifiantes : là-dessus, on s’échange les bons plans et les mauvais comme on échangerait sur le dernier IPAD d’Apple. Technique, physique, pratique, politesse, lieu d’exercice, arnaques, tout y passe, fautes d’orthographes comprises, ainsi qu’évidemment prénom et lieu de tapin sous forme d’une “EV” (évaluation). Extraits non censurés, non corrigés à l’appui :

« rencontré.bof, bof, bof . »

« ne suce pas , et fait la planche !!!!! elle regarde ailleurs et attends que ca se passe. si vous lui demandé de vous carrésser, elle vous masturbe du bout de deux doigts ! (…)  j’étais allé la voir pour 1h/100 € je suis parti au bout d’une demie heure , lui disant d’arreter de faire ce boulot ! » ;

« Après m’avoir complimenté pour ma bonne bite, qui en plus est rasée, elle s’attelle à la tâche : elle me fait une fellation volontaire, avec l’envie de bien faire, je le vois. Ce n’est pas la meilleure que j’ai eue, mais quand c’est fait avec l’envie de bien faire, c’est agréable » ;

« en realite nous etions limite, pas moyen de lui faire une double juste la prendre par derriere et la doigte.j ai essaye le doigt dans le cul hop elle me retire la main qui veut dire non! »

Un hit-parade pour le Nord…

La grande classe, vous avez bien compris… A la délégation régionale du Nid, qui apporte son aide aux prostituées, on avoue peu s’occuper de ces sites. « On a d’autres problèmes à gérer (la fameuse frontière franco-belge), Mais c’est malheureux d’en arriver à écrire des choses comme cela…Ça marque bien ce non-respect de l’être humain quand on considère la fille comme une vulgaire marchandise… » C’est bien ça : marchandise et produit de consommation courante. Mais il faut les comprendre, nos clients-internautes-donneurs-de-notes ont une grande inquiétude : celle de se faire avoir.  Du coup, en plus des notes, le Nord – Pas-de-Calais a l’honneur d’avoir un hit-parade de ses prostituées. Raisonnement du fondateur : « Je suis d’accord pour payer une prestation de qualité mais pas à n’importe quel prix (…) mais nous ne devons pas accepter de payer des prix qui s’envolent avec des prestations nulles ». Glauque.

Photo page d’accueil : Tomas Castelazo, Wikipedia

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus