L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Christian Vanneste : né un 14 juillet

DailyUne | Réflexions Par | 02 novembre 2010

Il adore faire parler de lui. Et tout est bon pour parvenir à ses fins. Quitte à briser un tabou en évoquant une éventuelle alliance entre l’UMP et le Front National. Une petite saillie comme Christian Vanneste, l’élu tourquennois, en a le secret. Avec ce petit doigt de provoc’, le député nordiste s’est offert une solide publicité. L’occasion de dresser un portrait googlesque du trublion de l’UMP.

Né un 14 juillet. Ça commence fort. A tous les sceptiques de l’astrologie, Christian Vanneste est la preuve vivante que les astres et le calendrier peuvent avoir une incidence sur une destinée. Car c’est peut-être une piste pour comprendre cet irrésolu penchant pour la droite décomplexée (doux euphémisme) et les appels du pied du Tourquennois pur souche en direction du Front National. Coup d’esbroufe pour un boulimique des médias peut-être un peu délaissé ces derniers temps ? Même pas. Christian Vanneste est un homme de foi qui parle avec le cœur. Car une union avec le FN arrangerait drôlement ses affaires. Enfin, il pourrait conquérir cette mairie de Tourcoing qui lui échappe depuis tant d’années. C’est simple, mathématiquement, en compilant voix de droite et voix du FN, la mairie devrait être sienne depuis 1995. Et le pas idéologique que le sépare du FN n’est peut-être pas si grand que ça.

Bleu, blanc, rouge !

Vanneste, maire de Tourcoing. Lui, le fils de Maurice Schumann (son « père spirituel »), né à Tourcoing, enseignant à Tourcoing, toujours élu à Tourcoing. Plus tourquennois tu meurs. Au moins maire, il serait assuré que personne ne vienne lui gâcher sa fête. Son 14 juillet à lui. Tenez, pas plus tard que cette année. Il y avait tout pour réussir une fort belle cérémonie : « le monument de la victoire », « la batterie fanfare », des képis, du kaki, de l’ancien combattant et deux « haies de drapeaux ». A lire le billet rédigé à chaud – trop à chaud, peut-être -, on sent notre député tout émoustillé… Tout ce kaki, tout ce bleu-blanc-rouge. Oui, mais voilà que le maire (rose, bien sûr) dérape et parle des réformes gouvernementales. Un discours partisan en pleine fête de la Nation, insoutenable pour l’ami Vanneste. Alors, sur son blog, il se lance dans un vrai cours d’histoire sur la Nation. Quitte à remonter jusqu’à la bataille de Tourcoing (1794) !

Mais pas rose

C’est que notre électron libre est un érudit. Prof de philo. Capable de vous citer du Voltaire au détour d’un discours. « L’homosexualité est une menace pour la survie de l’humanité», disait-il – entre autres – en 2004. Tollé immédiat. Oui, mais « c’est une idée vieille comme le monde, déjà défendue par Voltaire dans le «Dictionnaire philosophique», ajoutera-t-il plus tard. Ah, si c’est Voltaire l’a dit… On ne sait si notre homme cite avec la même vigueur Platon, Socrate ou Francis Bacon. Un érudit, donc, capable de vous pondre des phrases-qu’il-faut-au-moins-lire-trois-fois-pour entrevoir un sens. Exemple extrait d’un billet paru sur son blog, en avril dernier : « L’opposition outrancière entre pédophilie et homosexualité n’est pas fondée en raison des tendances éphèbophiles assez fréquentes dans l’histoire qui ignorent la frontière juridique de l’âge. » Hein ? En clair, quand t’es homo, t’as plus de chance d’être pédophile.

D’ailleurs, au-delà de ses petites phrases et bons mots récurrents, on a beaucoup de mal à comprendre cet esthète de la langue française. Question de bon sens : il sait que personne ne le loupe à chaque faux pas, qu’il va déclencher une flopée de protestations, qu’on le menacera peut-être d’exclusion de l’UMP, mais il ne s’en prive pas. A croire que c’est plus fort que lui. Qu’il s’agisse de provoquer la communauté gay plutôt chatouilleuse à son égard (« Christian Vanneste est gai » titrait-il un billet de son blog en 2010) ou de donner des coups pieds contre son camps (Copé, Bertrand pour ne citer qu’eux) A force, ça confère presque au masochisme.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

NOTRE DOSSIER LÉGISLATIVES 2022

INFORMATIONS ESSENTIELLES, STRATEGIES, ANECDOTES, DÉCRYPTAGES, PORTRAITS, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES DES DERNIERES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus