L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Daubresse activement solidaire avec Borloo

Textos Par | 02 novembre 2010

Borloo par ici, Borloo par là. Il y en a un qui se plaît drôlement à entretenir cette Borloomania: j’ai nommé, Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives et l’homme du vendredi (voir notre précédent Texto : Marc-Philippe Daubresse, l’homme du vendredi). Depuis plusieurs semaines, l’élu nordiste assure la promotion de l’ex maire de Valenciennes, désormais premier ministrable (enfin, un peu moins peut-être à présent). Si après ça, il se fait faucher son portefeuille…

Ministre des Solidarités actives, le titre ronflant prend désormais tout son sens. Solidaire l’ami Daubresse ? A fond. Depuis quelques semaines, Marc-Philippe de Lambersart ne cesse de se montrer activement solidaire avec l’ami Borloo. A grands coups d’interviews dans les canards. Chez France Soir, chez le Figaro, à l‘AFP, sur BFM radio… Pas besoin de toutes les lire (sauf si vous y tenez réellement), c’est quasi du copier-coller. En substance Borloo est génialissime, Borloo est le meilleur candidat au poste de Premier ministre, etc. Borloo cet « animateur » ; Borloo, cet homme « qui incarne la suite du film » ; Borloo, en « bon avant centre » (au passage, on appréciera les jolies métaphores). Non, Marc-Philippe de Lambersart n’est pas en train de sombrer dans la dithyrambe gratuite, en matière de recrutement, il connaît son affaire, lui cet « ancien chasseur de têtes ».

Bref, notre ministre de la Jeunesse souffre d’une borloomania aigüe. Et naturellement, ce lobbying intense est totalement -mais alors totalement-, désintéressé. Si Marc-Philippe Daubresse se dépense sans compter pour cet « ami intime », c’est forcément dans l’intérêt général. Qu’on se rassure, dans cette débauche d’énergie, notre homme ne s’oublie pas. Car comme le rapportait notre ami blogueur du petit Théâtre de Mauroy, Marc-Philippe Daubresse était naguère aller plaider sa cause à l’Elysée, pour la création d’un vaste ministère  : Logement et Ville. C’est vrai que la Solidarité active peut vite être épuisante…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus