L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Au secours, on a perdu les cantonales !

DailyUne | Réflexions Par | 30 novembre 2010

Question : que va-t-il se passer le 20 mars 2011 ? Allez, cherchez un peu. La journée de la racine carrée ? Non, non (ça, c’était là). Encore un peu d’effort. L’anniversaire de Martine Aubry ? Non, ça, c’est en août. Allez, on vous le dit : le premier tour des élections cantonales. Can-to-na-les. Vous ne le saviez pas ? On ne va pas vous jeter la pierre. Car personne – ou quasi personne – n’en parle.

Il y a déjà de quoi s’inquiéter sur le taux d’abstention. Quatre mois avant les cantonales, difficile de trouver un mot sur cette élection qui va renouveler la moitié des conseillers généraux du Nord et du Pas-de-Calais. La preuve par exemple avec les quotidiens régionaux en novembre : côté La Voix du Nord d’abord. Depuis un mois, calendrier oblige, le mot cantonales a fait son apparition dans le quotidien. Mais la plupart du temps, uniquement en pages locales pour – parfois – la présentation de quelques candidats. Quand, souvent, le mot ne renvoie pas directement à de l’info pratique du genre « inscrivez-vous sur les listes électorales avant le 31 décembre ». Comparatif sur Nord Eclair : là, zone d’influence réduite, encore moins de papiers. Toujours très locaux (en même temps, nous direz-vous, on parle de cantons…).  Un candidat à Hénin, un autre à Halluin, une autre à confirmer à Villeneuve-d’Ascq, les cantonales ne suscitent pas débat…

Du côté des sites des partis, c’est pas la joie…

Bref, on ne va pas jeter la pierre à nos confrères. D’autant que de notre côté, le mot « cantonales » ne sort qu’une fois en novembre (pour une histoire de blocage de réunion d’ailleurs : Revue d’actu, les premiers et les derniers de la classe)… En général, dans les élections, ce sont tout de même les candidats qui sont censés faire l’actu. Et dimanche, quiconque allait faire un tour sur les sites des partis pouvait se demander s’il va réellement y avoir une élection dans quatre mois : Fédération PS du Nord. Nada. C’est un peu mieux du côté de l’UMP Nord : dans un coin, on peut lire : « Prochaine échéance. Il reste : – 112 jours avant les prochaines éléctions (avec la faute) cantonales ». Merci, on avait tendance à la zapper. Front National, très actif dans ses communiqués de presse en ce moment. Marine Le Pen sur son site est plus occupée à préparer le congrès en vue de la future Présidentielle (et à vendre son tee-shirt Les Gars de la Marine au passage…), tout comme le Front National Nord Hainaut. Un tour du côté du Front de gauche pour finir ? Rien non plus sur le site national…

Une élection pas très sexy… et juste pour trois ans

On l’a compris. Les politiques n’ont a priori pas l’intention d’aider les journalistes. La cantonale, c’est local, et ça le reste. Du coup, pour ceux qui ne parcourent pas les journaux locaux, difficile d’y trouver un point d’intérêt. En comparaison, à pareille époque, l’an dernier, les Régionales suscitaient bien plus de rumeurs et de papiers (souvenez-vous des possibles arrivées de Jean-Louis Borloo ou Gervais Martel par exemple). Tandis qu’ici, question rumeurs, c’est peanuts : Derosier a déjà annoncé il y a quelques semaines qu’il ne se représentait pas, quant au reste des “people” (si l’on considérait Bernard Derosier comme un people), ils se comptent sur les doigts d’une main. Petit jeu : quelles sont les têtes des cantonales d’ailleurs dans la région ? Qui parlent aux gens, suivant de loin en loin la politique, entendons-nous. Cherchez encore, et souvenez-vous de ce sondage d’Eco121, paru il y a peu : à peine un Nordiste sur deux associait Dominique Dupilet à la présidence du Conseil Général du Pas-de-Calais ! Ajoutez-y une institution aux contours assez flous et une élection a priori juste pour 3 ans et vous avez le tableau.  C’est en effet la dernière fois que l’on vote – ou l’on s’abstient vu le peu de mobilisation à prévoir– pour les cantonales. En 2014, conseillers régionaux et généraux seront fusionnés en territoriaux. Ceci explique peut-être cela.

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture