L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Un quart de plein chez les Belges

Mouchard Par | 17 octobre 2010

Petite histoire sans prétention du Mouchard en ce dimanche matin. Car pénurie d’essence oblige, il avait prévu sa matinée pour aller ravitailler sa petite voiture. Bien obligé : le Mouchard ne fait pas grève…

Faut le comprendre, le Mouchard. C’est que ça le stresse depuis plusieurs jours : dès qu’il ouvre un journal, dès qu’il met la radio en marche, dès qu’il regarde la télé, le message tourne en boucle : “pénurie d’essence : ne vous inquiétez pas, on a des réserves, mais il n’empêche que certaines stations sont déjà vides.” Donc, avec ces messages je-t’-alarme-sans-t’-alarmer, le Mouchard, ce dimanche matin, eu égard à un lundi qu’il va passer sur la route, s’est dit que ça serait une bonne idée d’aller chercher de l’essence plutôt que de se retrouver en rade à Bapaume.

Comme il habite à deux pas de la frontière, il est donc parti de bon matin (9h30) à la recherche du précieux liquide. Et non loin de Locres (du côté de Bailleul), il y a quelques stations, ça tombe bien. Première : personne ou presque. Mais comme le Mouchard a ses habitudes, il se dirige un peu plus loin vers la deuxième, qu’il imagine blindée d’automobilistes froussards. Pourtant, là aussi, juste une seule voiture avant lui. Et un pompiste qui vient le servir. “Je vous fais le plein ?” “Oui, enfin, c’est pour un quart du réservoir“. Sourires du pompiste. Auto-défense un peu honteuse du Mouchard : “Ben oui, c’est la pénurie en France, vous savez, et comme demain, j’ai beaucoup de route.” “Je comprends, vous avez raison.” Tu m’étonnes, c’est bon pour les affaires. D’ailleurs, y-a-t-il plus de monde ces derniers jours ? “Oui, on le ressent, les gens sont plus prévoyants“. A peine le temps d’échanger ces quelques banalités, le quart de plein est fait. Le Mouchard peut donc aller payer, s’acheter deux paquets de clopes et même un bouquet de fleurs un peu plus loin. Ben oui, comme il est tout content d’avoir son essence, le Mouchard, il s’est dit qu’il allait remercier toute l’économie belge…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus