L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

La revue d’actu “mortelle”

DailyUne | Tri sélectif Par | 29 octobre 2010

Lundi, c’est La Toussaint, le jour où traditionnellement les familles se rendent sur les tombes de leurs proches. On a connu plus gai. D’autant que cette semaine a vu disparaître Georges Frêche, le bouillant et controversé Président de la Région Languedoc-Roussillon, mais aussi Paul le Poulpe, le pronostiqueur du dernier Mondial (même Le Monde en a parlé, c’est vous dire l’importance de l’info). Du coup, ni une ni deux, notre revue d’actu ne pouvait être que mortelle. Vous pouvez lire, c’est sans danger pour la santé.

Mais qui veut la mort de France 3 ?

Quatrième fois en cinq mois. Jeudi, le journal de France 3 Nord – Pas-de-Calais Picardie n’a une nouvelle fois pas pu être diffusé. La faute à un nouvel acte de malveillance (un vol de fibre optique) qui commence à faire beaucoup pour l’édition régionale de la troisième chaîne nationale. Mais qui peut bien en vouloir à ce point à France 3 ? On enquête.

Source : France 3 (évidemment)

Harceleur de cimetière

On vous en a fait un Lu, Vu, Entendu et l’info révélée par La Voix du Nord a enflammé les médias qui se sont empressés de la reprendre. Faut dire que l’histoire n’était pas banale : le Régime social des indépendants continuait d’harceler un mort jusqu’au cimetière… Une faute de goût médiatisée qui aura au moins une bonne conséquence : le RSI s’excuse “pour cette lamentable double erreur administrative, car elle avait bien effectué les déclarations nécessaires ». Avant d’ajouter que cela ne se reproduira plus. Ouf.

Mort en calèche

Un fait-divers qui malheureusement se finit mal avec la mort de l’un des protagonistes. Mais cet accident de la route n’était pas banal du côté d’Hervelinghen (littoral) : la calèche, tractée par quatre chevaux, a coupé à travers champs. Sauf que les équidés ont peu apprécié le raccourci et se sont emballés, éjectant et provoquant la mort de l’un des touristes belges à son bord. Un accident rarissime, paraît-il. En effet.

Source : Nord Littoral

Il veut tuer la mère de ses enfants

Ce père de famille est plutôt prévenant. Cette nuit-là, il garde ses enfants chez lui, de manière exceptionnelle. Pour fêter ça, il boit un coup (et plus) et s’empare d’un couteau de boucher. Annonçant solennellement à sa progéniture qu’il va tuer leur mère… Comme il est toujours aussi prévenant, il téléphone à la future morte pour la prévenir de ses intentions. Qui elle, appelle la police. Du coup, elle est toujours en vie.

Source : La Voix du Nord

La télé à papa bientôt décédée

Votre vieille télé était géniale, vous ne vouliez la changer pour rien au monde ? Et vous n’avez pas envie d’acheter un nouveau décodeur ? Tant pis pour vous, vous ne pourrez plus regarder Masterchef. Enfin, à partir du 1er février, date de mise en service dans la région de la TNT pour tout le monde. Du coup, on s’active pour sensibiliser les élus qui eux-mêmes sensibiliseront leurs administrés. Un bon coup pour le marché de la télé ?

Source : La Voix du Nord

Total définitivement mis à mort ?

Sale plan pour les salariés de la Raffinerie des Flandres de Total à Dunkerque il y a quelques jours. Le Tribunal de grande instance de Nanterre ayant déclaré que finalement le site pouvait fermer, pas sûr de voir les salariés continuer de lutter après des mois de combat. La loi de l’usure, même si aucune décision n’est encore prise. Total Dunkerque définitivement mis à mort ?

Source : Libélille

La mort du mouvement contre les retraites ?

Entre 20 et 40 000 Nordistes ont battu le pavé dans la région ce jeudi après-midi pour la mobilisation réforme des retraites épisode on ne sait plus combien… Sauf que loi votée et vacances aidant, les chiffres n’étaient pas mirobolants. Ce qui fait dire à de nombreux observateurs que le mouvement est en train de s’éteindre à petit feu…

Source : Nord Eclair

L’enterrement se règle au tribunal

Décès d’un octogénaire du côté d’Hazebrouck en début de semaine. Dans pareil cas, on décide de l’endroit où l’enterrer assez facilement. Sauf que là, les deux familles ne sont pas d’accord : l’une veut que le défunt soit enterré à Steenvoorde, l’autre à Hazebrouck. Du coup, c’est la justice qui a tranché : le cercueil reposera à Hazebrouck. Côté cocasse s’il en est un : l’octogénaire et sa compagne avaient passé leurs vies professionnelles dans les pompes funèbres…

Source : La Voix du Nord

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture