L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

La revue d’actu “je t’aime, je ne t’aime plus”

DailyUne | Tri sélectif Par | 08 mai 2010

Samedi 8 mai, jour férié, mais DailyNord reste fidèle au poste. Pour vous livrer votre ration d’infos hebdomadaire avec la fameuse revue d’actu. Cette semaine, un thème tout trouvé avec le revirement de la Région sur l’affaire Ribéry : je t’aime, je ne t’aime plus. Au menu, donc : notre fameux footballeur, les Roumains de Wimille, Mauroy et la justice, l’ouvrier de France et Sarkozy, la guerre des Miss France, ainsi que la Ligue 1 et nos clubs nordistes.

Ribéry, Percheron ne l’aime plus

Ribéry, pilier des Bleus et enfant du pays. D’ailleurs, pour la Coupe du monde, l’équipementier Nike envisageait un Ribéry géant  (27 mètres sur  30) dans sa natale Boulogne-sur-Mer. Un peu comme Marseille avait fait avec son Zidane des années auparavant. Mouais, sauf qu’avec l’affaire de proxénétisme, notre champion local a vu sa côte de popularité baisser. Et le même Percheron (président de Région fana de foot) qui avait laissé filer une indiscrétion sur cette surprise durant les régionales, aurait demandé à l’agence de comm’ chargée du projet de stopper net tous les travaux. Logique: la Région est propriétaire du port boulonnais où notre géant devait s’afficher. (Source : La Semaine du Boulonnais)

Les Roms de Wimille : accueillis en 2008, chassés en 2010

Les sous-préfets se suivent mais ne se ressemblent pas. En 2008, le sous-préfet de Boulogne-sur-Mer installait plusieurs familles de Roms dans un camp de Wimille. Petite valse de sous-préfets à l’été 2009, autre approche. Et les Roms installés depuis deux ans sont subitement devenus indésirables. Direction la Roumanie via Lesquin pour cette centaine de Roumains. Les Roms ont bien cherché à discuter depuis un mois, à manifester aussi, en vain. Ils ont quitté leur camp mercredi. (Source : La Voix du Nord)

Mauroy aimait la justice… jusqu’en début de semaine

C’était la nouvelle du début de semaine. Alors que le Parquet avait requis un non-lieu contre Pierre Mauroy il y a quelques mois, l’ancien Premier Ministre a perdu son sourire en début de semaine. L’ex-maire de Lille, ex président de la Communauté urbaine, ex Premier ministre sera en effet renvoyé devant un tribunal correctionnel concernant sa casserole Cohen-Solal (emploi fictif). Du coup, avec la justice, c’est je t’aime, moi, non plus pour notre sénateur et ses proches qui se disent abasourdis. Pendant qu’Eric Darques, l’instigateur de la plainte, furax il y a quelques mois vis-à-vis du Parquet, est désormais ravi. L’amour change de camp. L’interview d’Eric Darques sur Libélille.

Le Meilleur ouvrier de France n’aime plus sa médaille

Il l’aimait bien quand même sa médaille de Meilleur ouvrier de France, remise par Nicolas Sarkozy en personne il y a deux ans. Cet artisan du Béthunois avait bossé sur un bureau du père de Louis XVI pendant 2 000 heures ce qui lui avait permis d’obtenir ce titre convointé et en même temps d’interpeller le chef de l’Etat sur l’avenir des Meilleurs ouvriers de France. Deux ans plus tard, la situation ne s’est pas arrangée et Nicolas Sarkozy a apparemment oublié notre Nordiste. Du coup, il va lui renvoyer la médaille… Source : La Voix du Nord

La Ligue 1 aime le LOSC, mais n’aime plus l’USBCO

Bonne nouvelle pour la Ligue 1 qui avait un surpoids niveau nordiste. Elle vient de renvoyer Boulogne-sur-Mer en Ligue 2 à deux journées de la fin. Officiel depuis mercredi, le premier échelon national n’aimait donc vraiment pas les Maritimes. En revanche, la Ligue 1 apprécie les Dogues du LOSC. Ceux-ci sont deuxième du championnat et ont de bonnes chances d’aller jouer la Ligue des Champions l’an prochain.

Miss Artois-Hainaut n’aime plus Miss France

Et voilà la transcendante polémique Miss France – Geneviève de Fontenay qui nous offre des remous dans la région. Le comité Miss Artois-Hainaut a dû faire un choix : 1. rester fidèle à Geneviève de Fontenay ou bien; 2. rester sous les projecteurs avec la société Miss France et Endémol. Choix cornélien, on vous l’accorde. Le comité local a tranché, jeudi : il quitte Miss France et reste avec les Fontenay, mère et fils. Parce que c’est là que réside l’élégance et la beauté. (Source : La Voix du Nord)

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus