L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

La carte du petit banditisme régional

Feuilleton Par | 12 mai 2010

Braquages, cambriolages, et autres méfaits. Pas de doute, on vit dans une société où l’on a peur. En tout cas, nous on a peur à la lecture de certains faits divers : Sartre ne disait-il pas que les faits-divers étaient le miroir d’une société? Franchement, il y a de quoi s’inquiéter. Tout au long de 2010, DailyNord vous propose une carte des faits-divers (ou affaires jugées au tribunal) les plus insolites. Genre le cambrioleur qui oublie son téléphone portable ou le braqueur pincé en train d’acheter une cagoule (si si, on a vu ça en 2009!). Bref, que du lourd, de l’insolite, du Pied nickelé, du petit, voire très petit banditisme. A déguster tout au long de l’année car la carte sera bien sûr actualisée selon nos trouvailles. Et les vôtres si vous en lisez des dignes d’intérêt.

Afficher La carte des faits divers insolites dans le Nord – Pas-de-Calais sur une carte plus grande

La carte a déménagé. Retrouvez les dernières actualisations sur cette page.

Mai 2010

Maubeuge : le braqueur oublie son portable
Ce n’est pas la première fois que ça arrive (dans DailyNord il y a un an par exemple), mais ça fait toujours sourire… En fin de semaine dernière, un homme braque un café de Maubeuge. Il prend la caisse, mais poursuivi par quelques clients rebelles, il laisse tomber une partie de l’argent ainsi que son téléphone portable. Du coup, l’enquête a été très vite…(Source: La Sambre)

Avril 2010

Guînes : serial cambrioleur de mairies
Et un joli palmarès à la clé : 80 vols par effraction dans les mairies de la région ! Douze rien que dans l’Audomarois où il habite entre septembre 2009 et avril 2010. Autant dire que notre homme ne s’est guère enrichi : un peu d’argent liquide par ici, des carnets de timbres par là. Déjà connu des services de police, ce quinquagénaire a été confondu grâce à son ADN, après huit mois d’enquête. Notre serial cambrioleurs de mairies s’est fait pincer hier (mercredi 28 avril) à Guînes par la gendarmerie. Jugé dans la foulée, il a écopé de douze mois de prison dont six fermes. (Source: 20 Minutes)

Corbie (Picardie) : le voleur saute à l’eau, mais ne sait pas nager…
Petit fait-divers picard. Un homme d’une cinquantaine d’années vole un sac à main. Poursuivi par les gendarmes, il se cache dans un talus et prend peur. Et donc, saute dans la Somme toute proche… Sauf qu’évidemment, notre bonhomme ne savait pas nager et a dû être secouru par les forces de l’ordre qui n’ont eu qu’à l’emmener au poste… (Source : Le Post)

Loison-sous-Lens : un braqueur qui ne casse pas des briques

Pour être braqueur, il faut a priori être dans le besoin. Et forcément, si on n’est pas fortuné, on ne peut pas s’offrir une arme. Pas de quoi embarrasser cet homme de 37 ans. Le 20 avril, il déboule dans un magasin de Loison-sous-Lens armé d’un couteau et d’une brique… Sous la menace de ces armes, il se fait remettre le contenu de la caisse (43 euros!) avant de s’enfuir. Dommage, notre petit bandit ne savait pas qu’il était filmé et qu’un employé derrière l’écran de contrôle avait déjà prévenu la police. Il a été interpellé quelques instants plus tard en possession de 45 grammes de cannabis, pour l’anecdote. (Source : La Voix du Nord)

Bettignies : l’héroïne était en fait de la caféine…

Le sketch de Fernand Raynaud (“Tonton pourquoi tu tousses ? “) vous connaissez ? Eh bien, c’est à peu de choses près, la mésaventure survenue à ces deux hommes du Loiret. Fin 2009, de retour des Pays-Bas, les deux compères se font pincer à la frontière franco-belge par les douanes à Bettignies (Maubeuge). Et dans le véhicule, qu’est-ce qu’on trouve ? Des petits sachets renfermant 90 grammes d’héroïne. Enfin, héroïne, du moins c’est ce que pensent avoir acheté les deux hommes, car ils se sont en fait refiler un mélange de caféine, de paracétamol avec fort peu d’héroïne (11 grammes). Les deux hommes n’ont plus qu’à remercier leur arnaqueur : en avril, le tribunal les a (seulement) condamnés à douze mois de prison dont huit avec sursis. (Source : La Sambre)

Liévin : pour rembourser des dommages et intérêts… il fracture une voiture !

Un Pied Nickelé comme on les aime. Notre homme a été condamné dernièrement à payer des dommages et intérêts suite à un incendie volontaire. Une dette qu’il met un point d’honneur à rembourser. Coûte que coûte. C’est dans les voitures garées dans les rues de Liévin que le bonhomme a trouvé de quoi s’acquitter de sa conduite passée… Sauf qu’il s’est fait prendre dans un des véhicules qu’il venait de fracturer… Décidément, le sort s’acharne ! (Source : La Voix du Nord)

Douaisis : il braque en… taxi !

Bah oui, si vous n’êtes pas motorisé comment faites-vous ? En taxi, bien sûr ! Riche idée de ce jeune homme du Douaisis, présumé auteur de plusieurs braquages près de Douai en février-mars : une Poste à Flers en Escrébieux, une banque et un supermarché à Auby. Fait singulier, notre homme aurait employé un pistolet de… paintball ! Autre fait étrange, durant les braquages, il passait un coup de fil. Elémentaire : tout bonnement pour prévenir le taxi de venir le reprendre à quelques centaines de mètres. Lequel taxi n’était pas dans la confidence et ne se doutait de rien, puisque ses courses étaient payées. La police a fini par mettre la main sur lui et une information judiciaire a été ouverte. (Source : La Voix du Nord)

Arras : Crocodile ivresse…
Un crocodile dans les rues d’Arras, pas ce qu’il y a de plus commun. Un homme a pourtant appelé les pompiers dans la nuit de jeudi à vendredi pour signaler la présence d’un tel animal dans la rue… Les pompiers sont donc intervenus… Sur place pas de crocodile, mais un interlocuteur qui avait bu un coup de trop… Source : La Voix du Nord)

Mars 2010

Caudry : Voleur de linge un jour, voleur d’outils toujours…

On vous en avait parlé en 2009 dans DailyNord. De ce voleur du dimanche qui prenait un malin plaisir à détrousser les cordes à linge de leur… linge à Caudry. Eh bien, après son interpellation l’été dernier, notre homme a récidivé. Sauf que désormais, il s’attaque aux outils du secteur. Pour parfaire le tableau, le “fétichiste” s’est évidemment fait prendre… Source : Maville.com

Wahagnies : le braqueur repart sans son arme

Et accessoirement sans argent et sans le scooter avec lequel il était venu. Samedi 20 mars, un homme jette son dévolu sur une supérette de Wahagnies (Lille). Alors qu’il vient de se faire remettre la caisse par le gérant du commerce, notre étourdi bandit pose son arme (factice, on précise)… Le gérant s’en empare, et du coup, le malfaiteur n’a plus qu’à prendre la fuite abandonnant butin, son arme et scooter… (Source : La Voix du Nord)

Demi-tour périlleux avec une caravane… devant l’hôtel de police

Il y a des manoeuvres hasardeuses au volant à éviter. D’autant plus lorsque la caravane tractée est volée et que l’on se trouve devant l’hôtel de police de Lille-Sud. C’est la mésaventure arrivée à quatre malfrats : au volant d’une Renault 21 (volée bien évidemment), le conducteur effectue son demi-tour compliqué face à un policier en faction. Qui ne manque pas de faire le rapprochement avec une caravane volée il y a peu. L’histoire ne dit pas si les comiques ont eu le droit à un cours de code en garde à vue. Source : Nord Eclair

Le cambrioleur à bicyclette…

Le Touquet, paradis des belles maisons et des propriétaires plutôt friqués. L’idée a fait du chemin chez ce jeune cambrioleur qui s’est décidé à casser quelques fenêtres et défoncer quelques portes pour emporter dans des bosquets un peu plus loin plusieurs sacs à dos avec des couteaux, des bouteilles d’alcool, des rasoirs, des chaussures… Et pourquoi ne pas avoir embarqué la télé, le matériel hi-fi, etc. ? Des choses qui ont un peu plus de valeur… Ben, l’homme faisait ses larcins à bicyclette… Source : Le journal de Montreuil

Remplir son chariot de courses, c’est gratuit !

Vieille affaire qui date de 2003, mais qui passait devant les tribunaux belges en ce mois de mars 2009. Dans un supermarché belge, deux caissières avaient pris l’habitude de minorer les factures de leurs connaissances, à savoir leurs mères respectives. Et celles-ci pouvaient ainsi remplir leur chariot pour à peine une dizaine d’euros quand il en valait 200… Ce trafic d’alcool, cigarettes et produits alimentaires, n’a bien sûr pas pu durer très longtemps… Source : Nord Eclair Belgique

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

6 Commentaires

  1. Je me pose une question : pourquoi dans la carte telle que vous l’avez centrée, on voit Douvres mais pas Avesnes/Helpe ? Folkestone, mais pas Fourmies ?
    Bon d’un autre côté, c’est plutôt flatteur de ne pas encore avoir un pointeur sur l’Avesnois. Même si ça ne saurait tarder, à en lire les pages “faits divers” du Courrier de Fourmies ou de l’Observateur de l’Avesnois…

  2. Bien vu… Une mauvaise manipulation sur Google Maps. On la recentre de ce pas… En espérant bientôt avoir quelques faits-divers du côté d’Avesnes et Fourmies !

  3. A lire aussi les pages de compte-rendus d’Audience du tribunal dans ces deux journaux.

    Pour le reste, il y a déjà longtemps que le Nord s’arrête à Valenciennes. Les Avesnois sont (malheureusement) habitués.

  4. On le répète, on le répète… Il s’agissait vraiment d’une mauvaise manipulation… DailyNord n’avait aucune intention de couper l’Avesnois (qui d’ailleurs n’a été absent de la carte que quelques dizaines de minutes sur deux mois, c’est peu)… Nos excuses encore une fois aux Avesnois qui pourront d’ailleurs lire un papier qui les concerne ces prochains jours sur DailyNord…

  5. Un fait-divers sur une Fourmies étouffée par une boulette d’Avesnes suite à une erreur de manipulation ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture