DailyUne | Rebrousse-poil Par | 23H26 | 24 mai 2010

Grand Stade fiction : deux versions pour une semaine décisive

Semaine décisive sur le front du Grand Stade lillois, l’équipement qui fait couler tant d’encre depuis des années. On va en faire couler un peu plus : ces jours-ci, on saura si le tribunal administratif suspend ou non le chantier, si l’Euro 2016 sera organisé en France et quelles sont les conclusions du rapporteur public concernant le recours d’Eric Darques. Bref, cette semaine, le Grand Stade va faire l’actu. On ouvre le bal : en exclusivité, DailyNord vous propose déjà deux versions diamétralement opposées pour la fin de semaine (*).

Dessin Ray Clid/Bakchich

Suspension du chantier et Euro 2016 à la trappe : sale temps pour le Grand Stade

Sale semaine pour le LOSC, la Communauté urbaine de Lille et tous les défenseurs du Grand Stade. Et triple coup de grâce. En milieu de semaine d’abord : quelques jours après l’audience au tribunal administratif, l’association les 2sous du Stade ne cachait pas sa satisfaction : sa demande de référé-suspension concernant le chantier vient d’être acceptée par la juridiction administrative. « Cela prouve encore une fois que le dossier est mal ficelé depuis le départ. Les politiques décideurs nous ont pris de haut. Aujourd’hui, la justice a tranché. » Les études incomplètes ont notamment motivé la décision du tribunal au grand dam de la pléthore d’avocats de la défense : « Nous prenons acte de la décision. Mais rien n’est joué, le recours sur le fond du dossier est le plus important. » Et patati, patata.

En attendant, le chantier s’offre un surcoût de 50 000 euros par jour, ce qui fait ironiser un observateur du dossier : « le stade en leasing (Partenariat public-privé pour les intimes) coûte déjà un milliard d’euros. Plus 50 000 euros par jour (soit grosso modo en enlevant les week-ends pour être gentils, 1 million d’euros par mois) de pénalités, on va se retrouver avec le stade le plus cher de l’histoire avec une équipe qui n’a rien gagné depuis des décennies et n’est pas foutue d’envoyer un joueur français à la Coupe du Monde. » Si jamais un jour il y a stade. Car un deuxième coup de poignard est venu ce vendredi en fin de matinée de l’UEFA qui a fait connaître sa décision pour l’organisation de l’Euro 2016 : exit la candidature de la France, c’est la Turquie qui a été retenue (“pour des questions éminemment politiques” maugréait une personnalité lilloise hier midi). Du coup, l’enveloppe prévue par l’Etat pour les stades français est en ballotage. Soit une part lilloise de 30 millions dont on ne connaît pas très bien l’avenir…

Après cette mauvaise semaine, agrémentée des conclusions amères du rapporteur public mardi sur le recours déposé par Eric Darques, concernant les conditions d’attribution du marché public du stade (le rapporteur se situe du côté des demandes de Darques et dans de tels dossiers, il est suivi à 90% par les juges), les langues se délient. Et même les écrits : ce vendredi après-midi, des élus de la communauté urbaine, qui avaient voté pour le Grand Stade, ont envoyé une lettre à la presse remerciant « Pierre Mauroy pour la patate chaude qu’il a laissée en quittant la Communauté urbaine de Lille en 2008. » La fin de l’union presque sacrée ? Bref, les Lillois vont encore faire quelques saisons dans l’antre du Stadium Nord…

Le chantier peut continuer, l’Euro 2016 se déroulera en France : le Grand Stade sur du billard

Exit le brûlant sujet de retraites, c’est pour une actualité locale que Martine Aubry a tenu une conférence de presse ce vendredi après-midi sur le parvis de la Communauté urbaine de Lille, tout sourire et boucles d’oreilles de circonstance. « Il fait beau cette semaine et encore plus beau avec les décisions qui viennent d’être prises. » Les décisions ? Au nombre de trois. Commençons par la troisième qui devrait donner un coup de fouet au chantier du Grand Stade. Ce vendredi matin, l’UEFA a annoncé que la France organiserait l’Euro 2016, « eu égard au nombre de clics sur le site internet consacré de la Fédération ». Plus d’Italie et de Turquie (question turque qui a d’ailleurs fait réagir Marine Le Pen à Hénin-Beaumont : « je suis heureuse que la Turquie n’organise pas l’Euro vu qu’elle n’a rien à faire dans l’Europe. ») et bonjour les grandes manoeuvres pour la France qui doit moderniser son parc de stades. Et dont le fameux Grand Stade sera donc l’un des fers de lance. Si tant est que le chantier puisse réellement démarrer un jour. C’est en tout cas bien parti.

Et d’autant mieux, qu’en milieu de semaine, quelques jours après l’audience, le tribunal administratif de Lille a rendu sa décision : le référé-suspension des 2sous du Grand Stade a été rejeté, les juges estimant qu’il n’y a pas d’urgence. Déçus, les opposants ont cependant annoncé ne pas laisser tomber la partie et attendent le jugement sur le fond. « A Valenciennes, les référés-suspensions avaient été rejetés. Le jugement sur le fond a finalement stoppé le chantier. » Tandis qu’un partisan anonyme du Grand Stade se réjouissait : « C’est bon, fini de jouer, maintenant, le chantier peut continuer.  Ils peuvent perdre leur temps et de l’argent, le stade se construira. Et ne sera pas détruit. » Reste à savoir dans quel laps de temps, vu que les recours ne sont pas terminés, même si celui d’Eric Darques, concernant l’attribution du marché public à Eiffage, vient d’être sévèrement taclé par le rapporteur public (suivi dans 90% des cas par les juges). Toujours est-il, que depuis son départ de Grimonprez-Jooris en 2004, le LOSC n’a jamais semblé si près d’avoir enfin son Grand Stade. Enfin.

(*) Toutes les citations, personnes interrogées, faits liés à cette semaine, sont purement inventés, on le rappelle. Il s’agit d’une fiction. En revanche, tous les éléments faisant référence au passé du dossier Grand Stade sont une réalité. Les 50 000 euros de retard journalier ont été évoqués par l’un des avocats du Grand Stade lors de l’audience. Par ailleurs, nous ne vous proposons que deux scénarios parfaitement opposés : cette semaine peut nous apporter de nombreuses nuances, mais là, faudrait des jours et des jours pour lire tout ça…

Le sondage orienté à la con : pensez-vous que c'est au contribuable de payer le stade du LOSC ?

Voir les résultats du vote

Loading ... Loading ...

A lire ou relire sur le sujet du Grand Stade :

Lille, Valenciennes : la comédie des stades

– Eric Darques, l’empêcheur de détourner en rond

Un peu plus de DailyNord ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire