L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Fred-Lille : profession Posteur

DailyUne | Petite histoire Par | 31 mai 2010

1660 posts, vu 781 fois en une, statut de posteur invité depuis novembre, je demande ? Fred-Lille, l’un des contributeurs les plus actifs du Post, célèbre plate-forme participative du Monde interactif. Comme son nom l’indique, Fred vient de Lille. Et comme notre nom l’indique, c’était donc une raison suffisante pour savoir ce qui le poussait à jouer au journaliste.

« Journaliste, moi ? Non ! Je ne me considère pas comme un journaliste. » Voilà les plus ardents défenseurs de la profession rassurés : ce n’est pas parce qu’on publie à tout va sur Le Post que l’on se prend forcément pour un demi-Dieu titulaire de la carte de presse. Au contraire : « derrière l’écran, il y a une vraie rédaction qui se charge de vérifier l’info, de la compléter. »

44 ans, devenu posteur par hasard

Fred-Lille. Prénom : Frédéric. Nom : on ne le dira pas. 44 ans, Lillois du coin de la Porte des Postes, Nordiste pur jus,  informaticien au chômage depuis deux ans. Et en 2008, un clic qui échoue sur Le Post. « Je suis les infos par la télé, la radio, mais aussi Yahoo Actualités. C’est là que j’ai vu la reprise d’un article du Post. J’ai cliqué. Le concept m’a séduit. » Le concept pour les incultes ? Le Post se veut comme un média participatif. Une rédaction pour les “gros” sujets, mais surtout des internautes pour le reste qui postent à tout va.  Avec pour les meilleurs papiers (ou les plus vendeurs ou bien dans l’actu, c’est selon) la chance de passer en Une du site. Fred-Lille s’y essaie. « Au début, je faisais des copiés-collés. La rédaction m’a dit qu’on ne pouvait pas faire ça. » Donc celui qui n’était “pas très doué en français et en rédaction” durant sa scolarité se met à écrire « un peu, ce n’est pas du grand style ». Avant de se prendre au jeu (“je me suis impressionné tout seul : je ne pensais pas en faire autant“) : 1660 posts à ce jour, dont 781 vus en Une et 251 repérés (qui ne passent pas en Une mais sont validés par la rédaction).

D’un à sept papiers par jour

Avec une telle production, on se demande si notre Fred à nous n’y passe pas toutes ses journées. « C’est variable. Parfois, c’est un ou deux posts par jour. D’autres jours, ça va être six ou sept papiers. Sur des sujets qui m’intéressent. » Piochés à la fois sur le net, les télés et la radio, des actus internationales, nationales, voire locales. « Un axe que je vais essayer de développer d’ailleurs, parce qu’on a des infos dans la région qui peuvent intéresser le plus grand monde. » Bref, une activité qui lui prend du temps. Comme ça, par charité chrétienne ? Presque. Pendant un an, Fred-Lille a fait ça bénévolement. Depuis novembre 2009, il est monté en grade : posteur invité et veilleur d’info. Mission officielle, on l’aura compris : faire de la veille sur l’info. Et un petit pécule qui va avec tous les trois mois. « Pas un salaire, mais c’est déjà ça ! »

Du coup, Fred-Lille continue de poster. Là, il relaie les tensions des deux Corées, là, le dernier sketch de Domenech, là encore un reportage à la Courneuve. Veilleur d’infos pour de bon qui est en tout cas satisfait du fonctionnement actuel avec Le Post : « Le fait qu’il y ait une vraie rédaction derrière est appréciable. Après, je gère mon espace. » A savoir les commentaires notamment, qu’il modère lui-même sur ses papiers. Et il se souvient encore de la première fois qu’il est passé en Une : « Je vous mentirais si je vous disais que ça ne m’a pas fait plaisir. Comme je surveille le nombre de lectures. » Comme un vrai journaliste…

La page de Fred-Lille sur Le Post

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

4 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je suis curieux de connaître les modalités de rémunération du post pour les veilleurs d’infos… Dommage que l’article ne précise pas le montant et le mode (droits d’auteurs ? salaire? )…

  2. @Dudule. Fred-Lille ne pouvait pas s’exprimer sur ce sujet… Ce qui explique que nous ne précisons pas plus que ça les choses.

  3. Bonjour et merci (un peu tard) pour cet article.

    Je tiens à préciser que ce n’est pas parce que je ne pouvais pas, on ne m’a rien dit à ce sujet (ni à aucun autre d’ailleurs). Je ne voulais pas. 🙂

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture