L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Les nouveaux courtiers du web

DailyUne | Petite histoire Par | 18 mai 2010

Il vend votre voiture, elle cherche votre voyage. Points communs ? A moins de 30 ans, ils ont décidé de se lancer en solo dans une activité de courtage. Courtier ? En voiture, on connaissait pour l’achat, mais moins pour la vente, en tout cas seul. Quant aux voyages, on n’était pas au courant. Et apparemment, selon nos deux Nordistes, il y a des opportunités à saisir.

On n’arrêtera jamais le progrès. Et internet. On ne va pas vous la jouer ancien combattant, mais souvenez-vous, il y a un peu plus de dix ans, lorsqu’on voulait réserver un voyage. Les non-routards devaient passer par une agence consacrée ayant pignon sur rue. Depuis, celles-ci ont vu arriver une sérieuse concurrence : les agences de voyage en ligne, telles que Last Minute, Opodo, EBookers, Expedia, j’en passe et des meilleures. Pas du tout le même principe : alors que dans l’agence, on choisissait pour vous (faut dire que vous les payiez pour ça), sur ce type de site, c’est plutôt “démerde-toi et si t’as de la chance tu tomberas sur un bon hôtel” (on sait, on a testé l’hôtel pourri). Eh bien, désormais, en 2010, il y a un entre-deux : Complice Voyage.

Fini l’hôtel aux draps multi-usages ?

Enfin, le nom ne doit pas vous dire grand chose. Faut dire qu’il est tout récent (janvier) et que sa fondatrice, Marion Gostiaux, a seulement 25 ans et peu d’expérience dans le monde du voyage. Une année au service d’une agence “classique”. Mais une idée qui lui trotte dans la tête après avoir découvert le concept sur internet. Devenir courtier dans le monde du voyage. Pas besoin d’être sorti de Saint-Cyr pour comprendre : Marion Gostiaux joue les intermédiaires à la manière de ses confrères en assurances ou en prêts immobiliers. “Le principe est simple : vous voulez partir en vacances, mais vous n’avez pas envie de chercher, de comparer les offres sur internet. Ou vous n’avez pas le temps. Vous faîtes appel à Complice Voyage et je me charge de vous trouver les prestataires.” Du coup, exit les problèmes et mauvaises surprises selon la jeune femme : “Quand je réserve un hôtel, je vais m’assurer que celui-ci correspond bien aux critères affichés. Soit par téléphone, soit en furetant sur les carnets de voyages qui sont disponibles sur les sites.” Afin de vous enlever le charme de l’hôtel aux draps déjà utilisés monnayant 20 à 50 euros selon la prestation…

Vendre sa voiture sans lever le petit doigt

Le voyage pour les fainéants en quelque sorte. En Flandre, à Saint-Sylvestre-Cappel, c’est un autre jeune homme qui exploite la flemme des gens. Rémy Waels. 26 ans. Ex-vendeur dans l’immobilier « au pire moment », il a créé en décembre dernier Jevendsvotrevoiture.com. Site internet au titre explicite : « Vous n’avez pas le temps, pas l’envie, je ne sais quoi, de vendre votre véhicule d’occasion. Je me charge de tout. De la mise en vente sur internet, dans les journaux spécialisés au nettoyage en passant par les rendez-vous clients, etc. » Et la vieille Peugeot que vous ne pouvez plus souffrir peut dégager sans que vous ayez eu le temps de dire ouf. Et tac, une commission dans la poche de l’intermédiaire (300 euros pour les véhicules de moins de 4 000 euros, 300 euros plus 3% pour ceux de plus de 4 000 euros), qui se permet donc avec une structure hyper-légère de concurrencer les garages sur leurs terrains et leurs reprises : « On peut gagner en moyenne 20% sur la revente du véhicule. D’autant que quand vous irez au garage acheter votre véhicule, la reprise ne jouera plus. » A moins que vous ne décidiez de prospecter à travers le fichier de Rémy Waels directement.

Peu d’investissements

Le courtage multi-usage, un genre de prestations qui se développe. Pas besoin d’être particulièrement futé pour comprendre qu’avec un bon concept et un peu de talent commercial, l’affaire peut être juteuse d’autant qu’elle ne nécessite pas de gros investissements. Et à entendre nos deux jeunes nordistes, s’ils n’ont pas encore fait fortune, les premiers retours sur leurs activités sont plutôt bons. Au point que l’ex patron de Marion Gostiaux « l’a mauvaise » assure-t-elle, car ce marché est porteur. Nous ne sommes qu’une quinzaine en France. » Et qu’elle commence déjà à développer des services annexes, comme la recherche d’hébergements pour les mariages, la location du véhicule, etc. Tandis que Rémy Waels affirme ne pas être en concurrence directe avec les garagistes : « Si demain, on me propose un partenariat, on peut y réfléchir. »

Jevendsvotrevoiture.com, Complice Voyage

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

4 Commentaires

  1. Merci pour cet article!

    A bientôt!

    Marion

  2. Un bon article sur les différentes activités de courtage. L’article date de mai 2010, depuis où en sont ces chefs d’entreprises ?

    Pour ma part je démarre une activité de courtage en sites internet et toutes prestations autour de l’internet (référencement par exemple). Le concept s’approche de ceux décrits dans cet article, à savoir mettre en relation les entreprises qui ont des projets internet avec des prestataires sélectionnés tout en leur apportant le conseil technique et commercial qui manque souvent aux chefs d’entreprises dans le domaine des nouvelles technologies.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus