L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Le petit agenda subjectif des sorties du week-end

Tri sélectif Par | 30 avril 2010

Ce week-end, c’est 1er mai. Pas de chance pour une grande partie d’entre-nous, le jour férié tombe un samedi. Du coup, les ponts tombent à l’eau. Ce qui n’empêche pas DailyNord, toujours fidèle au poste, de vous proposer son petit agenda subjectif des sorties du week-end. Qu’on a décidé de faire quasi entièrement dehors comme il va faire beau (enfin, on l’espère)…

Marre de la solitude ? Un petit défilé ?

Votre femme vous a quitté, vos enfants sont partis de la maison, vous vivez seul et vous vous morfondez de voir du monde.  Ce qui est bien,  c’est que le 1er mai, on peut manifester sans trop de raisons. Pas avec le FN (enfin, vous faites ce que vous voulez, ce n’est qu’un avis personnel), mais avec les flots de travailleurs qui vont se réunir aux quatre coins de la région. Pour les détails, on vous invite à regarder vos éditions locales de La Voix…

Envie de grandir ? Mange ta soupe

On ne fait pas très original pour le coup. La plupart des médias risquent d’en parler, mais comme on y a déjà assisté par le passé, on vous conseille d’aller faire un tour à la Fête de la Soupe qui célèbre son dixième anniversaire ce samedi. Pas de surprise, on déguste des soupes d’ici et d’ailleurs (et on en prépare si on veut), dans une ambiance de fête, dans  le quartier de Wazemmes à Lille. On assiste à des spectacles, on boit un coup aussi. Un coup, ou deux, ou trois, mais toujours avec modération, naturellement…  Plus d’infos sur le site des organisateurs, Attacafa

Envie de zoner dans les rues ? Profite des arts de la rue

Ouais, on sait, on vous a déjà proposé un festival d’arts de la rue à Béthune la semaine dernière. Mais cette fois, ça se passe dans le Valenciennois. Et puis, on l’assume, on aime bien les spectacles en plein air surtout pendant qu’on a un rare rayon de soleil. Bref, rendez-vous à Vieux-Condé samedi et dimanche (et même vendredi soir), où vous pourrez assister à plein de spectacles gratuits avec les Turbulentes. Ouais, en plus, ça coûte pas un rond… Plus d’infos sur le site des organisateurs, le Pôle Régional des arts de la rue, Le Boulon

Esprit critique ? Direction Arras

Arras. Son Main Square et son Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale. Rien à voir ? Certes, c’était pour l’accroche. Bref, ce samedi 1er mai, un festival militant dans les rues d’Arras. Au menu des bouquins (heureusement), des rencontres, des débats, des spectacles, tout pour passer une bonne journée.  Enfin, on pense, on n’y a jamais mis les pieds… Le programme par là…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. On ne dira jamais assez de bien des Turbulentes, à Vieux Condé. L’année dernière avait été une très bonne édition. Celle année sera-t-elle mieux encore ?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture