L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Ligue 1 nordiste : DailyNord fait son shopping

DailyUne | Rebrousse-poil Par | 01 avril 2010

Ce week-end, c’est… derby ! On vous avait prévenu en début de saison que vous alliez en bouffer des confrontations entre équipes nordistes. Rassurez-vous, c’est peut-être bientôt fini. D’ici là, pour le LOSC – Lille (ce week-end) et Lens – Boulogne-sur-Mer (la semaine prochaine), DailyNord a décidé de s’équiper comme un vrai supporter. Mais un vrai de vrai. Du coup, nous avons fait un tour sur les boutiques en ligne des clubs. Et comme on pouvait s’y attendre, l’écharpe, le bonnet et le maillot sont déjà dépassés pour séduire ton porte-monnaie. Tour d’horizon de ce que tu peux acheter quand tu es fana du LOSC, du RC Lens, de VAFC ou de l’USBCO.

RC Lens, de la nuisette à la voiture sans permis

Pas de surprise, c’est le RC Lens qui s’offre la boutique en ligne la plus fournie. Faut dire que le merchandising est l’une des rentrées d’argent non négligeable du club lensois : 2,5 à 3 millions d’euros par saison, nous avait même confié son directeur des achats il y a quelques semaines. Du coup, à côté de la voiture sans permis, nouveauté 2010 dont nous parlions ici-même, on trouve tout et n’importe quoi parmi le millier de références :  la nuisette en satin rouge (bigrement sexy, non ?) pour ces dames, la veilleuse lumineuse Ch’ti Lens pour les nourrissons, ou encore la chemise blanche brodée RC Lens pour ces messieurs… Et c’est tout ? Bien sûr que non : gel coiffant, déodorant anti-transpirant sans alcool, lot de fameux protèges ceintures de sécurité, cadre photo avec Bollaert (on peut aussi opter pour le modèle réduit du stade) et même cuvée Racing Club de Lens en bouteille, série sérigraphiée s’il vous plaît…

USBCO (Boulogne pour ceux qui pigent que dalle), le Tiers-Monde de la boutique

Pour celui qui vient du site du RC Lens, passer sur le site de Boulogne-sur-Mer peut être revigorant pour la carte bleue. Seulement six catégories : habillement homme, femme, junior, bébé, accessoires supporters et équipements sportifs. Z’ont fait simple. Quant aux produits, rien de bien excitant non plus. Ben, des fringues de sports (dont de magnifiques tee-shirts en promo, 12 euros au lieu de 20, soit un pourcentage de réductions à faire pâlir je ne sais pas qui) et puis, c’est quasiment tout. Si, on a trouvé un album photo, un briquet et des autocollants. Du coup, on est vite partis voir ce qu’il se passait ailleurs…

Au LOSC, au saut du lit, attrape le grille-pain

Au LOSC, crise oblige, on s’est précipité sur le coin des bonnes affaires. Un cartable à roulettes : 27,95 euros au lieu de 40, la belle affaire qui nous a incité à continuer notre exploration de la boutique du leader de la Ligue 1 nordiste. Fringues (dont l’exclusivité maillot UEFA Europa League même si les Lillois sont éliminés), sacs, casquettes, ça on a l’habitude, mais on a quand même flashé sur cette jolie housse de couette tout estampillée LOSC. Comme l’auteur de ces lignes change bientôt d’appartement, il va tenter de négocier avec Madame cet achat à 30 euros. En lui offrant en échange une superbe plaque gravée LOSC à accrocher autour du cou ? Voire un grille-pain Dogues ? Ou encore un bavoir pour futur bébé footeux ?

Valenciennes, le calendrier 2010 est à prix cassé

Tiens, Valenciennes a le même modèle de site que celui du LOSC. Aucune originalité ceux-là, déjà qu’ils avaient décidé de copier les retards lillois en terme de stade. Bref, du coup, on n’a pas perdu de temps avec l’aborescence : on a revu notre housse de couette siglée VAFC (esthétiquement, celle du LOSC est plus jolie, conseil de pro), mais aussi un mug en relief, un réveil ou toujours pour madame, un porte-clé exprès pour les femmes. On est aussi allé faire un tour du côté des bonnes affaires… Et là, on a trouvé  le calendrier mural 2010 valenciennois à prix cassé (24% de réduction, c’est précis). Faut dire qu’on est en avril…

Pour découvrir les boutiques : RC Lens, USBCO, LOSC, VAFC

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

1 Commentaire

  1. Boulogne-sur-Mer disposait déjà de son magasin alors qu’il n’évoluait encore qu’en CFA. Vous connaissez beaucoup de clubs de CFA possédant un magasin ayant pignon sur rue ? En attendant, je sus effaré par le merchandising du foot. La crise aurait dû leur faire baisser les volets depuis longtemps mais non, ça marche toujours. Le foot est bel et bien l’opium du peuple et ses dirigeants des dealers conventionnés. On s’étonnera après que les stades concentrent une majorité d’abrutis, ceux qui ont élu Sarkozy. Le sport, plus particulièrement de le foot, est une photographie de notre société. Les politiques l’ont bien compris et le projet délirant du grand stade de Lille (des centaines de millions d’euros pour du pain et des jeux en pleine crise, bravo !) en est l’illustration. Et le cochon de contribuable n’a juste qu’à fermer son groin. Soyons clair, j’adore le foot. Mais pas celui des marchands du temple.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

NOTRE DOSSIER LÉGISLATIVES 2022

INFORMATIONS ESSENTIELLES, STRATEGIES, ANECDOTES, DÉCRYPTAGES, PORTRAITS, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES DES DERNIERES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus