L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Crise en Belgique : et si la Wallonie devenait française?

Mouchard Par | 22 avril 2010

La Belgique est de nouveau dans la tourmente depuis ce jeudi avec la démission de son gouvernement. Nouvel épisode d’une vie politique agitée chez nos voisins, avec en toile de fond, les dissensions entre Flamands et Wallons. L’an dernier, DailyNord s’était demandé si un rapprochement de la Wallonie avec la France était une possibilité à envisager. A travers un dossier qui interviewait Claude Javeau, auteur de “La France doit-elle annexer la Wallonie ?” et un reportage dans une ville frontalière. C’est notre recyclage du jour comme l’actu s’y prête…

Article original publié le 16 mars 2009.

[singlepic id=172 w=480 h=360 float=center]

DailyNord : La France peut-elle réellement annexer la Wallonie ?

Claude Javeau : Annexer non ! Ce titre, décidé par la direction de la collection Larousse, est provocateur. Ici, en Belgique, on préfère parler de rattachement ou de réunion plus que d’annexion. En tout cas, l’idée a fait du chemin. Il y a quelques années, évoquer le rattachement de la Wallonie à la France était farfelu. Désormais, c’est l’une des solutions possibles.

DailyNord : Vous parlez de plusieurs solutions : quelles sont-elles ?

Claude Javeau : Il peut y avoir le rattachement de la Wallonie à la France. Avec ou sans la région de Bruxelles-Capitale. Mais on peut aussi donner l’indépendance à chacune des trois régions, la Flandre, la Wallonie et Bruxelles. C’est possible : Bruxelles compte plus d’habitants que le duché du Luxembourg ou Malte par exemple ! Pour en revenir au rattachement, il faudrait que ce soit avec un statut particulier : afin que la Wallonie conserve ses spécificités (éducation, justice, système sanitaire, etc.)

UN OUVRAGE PERMETTANT DE COMPRENDRE UNE SITUATION COMPLIQUEE…

La France doit-elle annexer la Wallonie ? Malgré son titre, l’ouvrage de Claude Javeau n’est pas un pamphlet pour le rattachement. Loin de là : « J’essaie d’expliquer la Belgique aux Français. Déjà que ce n’est pas évident de l’expliquer aux Belges eux-mêmes ! » Ce livre permet donc de résumer la situation belge. Via des données historiques (un territoire qui englobait Belgique, Nord – Pas-de-Calais et Picardie déjà à l’époque romaine avant les différents conflits au cours des siècles), linguistiques, économiques, politiques ou sociologiques.Intéressant pour mieux comprendre une situation décidement compliquée…

DailyNord : On ne comprend pas bien en France les raisons de ce déchirement…

Claude Javeau :  Le ver est dans le fruit depuis la naissance du Royaume de Belgique en 1831.  Pendant un siècle, les francophones ont eu le dessus. Gand a attendu cent ans pour obtenir une université flamande  ! Puis la Flandre est devenue plus prospère et, maintenant, une partie de ses habitants ne veut plus entendre parler des Wallons. Comme si nous étions dans deux pays étrangers côte à côte.

DailyNord : Quel serait l’intérêt de la France à rattacher la Wallonie ?

Claude Javeau : L’intérêt le plus grand pour les Français serait de rattacher la Flandre ! Mais la Wallonie a de nombreux atouts : 3 millions d’habitants, un niveau de qualification élevé, un accès direct sur l’Allemagne et l’Europe de l’Est. Certains partis politiques y trouveraient leur compte : Martine Aubry, par exemple, votre maire à Lille et Première secrétaire du PS : en Wallonie, le PS marche encore. Ça redonnerait du tonus au PS français ! Vous auriez aussi la mode, la nourriture, le cinéma belge, très actifs. Et aussi des artistes légendaires : Simenon, Brel. Et Liège, ma ville et ses 600 000 habitants, où l’on fête le 14 juillet et non le 21 (fête nationale belge) ! En revanche, plus d’hexagone !

DailyNord : Le visage du Nord-Pas-de-Calais s’en trouverait-il réellement changé étant donné que nous avons déjà beaucoup d’actions transfrontalières ?

Claude Javeau : Le Nord – Pas-de-Calais ne serait pas perdu. Mais ce serait l’occasion de développer votre littoral, de Bray-Dunes au Touquet où les Wallons se rendraient plus volontiers. En cas de rattachement, le port du Dunkerque deviendrait également le plus proche et remplacerait celui d’Anvers (situé en Flandre). Notre arrivée développerait son activité. Enfin, si Bruxelles est rattachée comme la Wallonie, ce serait l’occasion de créer encore plus de liens entre Lille et notre capitale. Et peut-être aussi que les Français arrêteraient leurs blagues sur les Belges !

DailyNord : Et à titre personnel, vous êtes pour ou contre ce rattachement ?

Claude Javeau : J’ai l’habitude de dire que mon passeport actuel ne me rend pas malheureux. Le changer non plus. En revanche, pour ma femme, c’est non !

Claude Javeau est professeur de sociologie à l’Université libre de Bruxelles.

« La France doit-elle annexer la Wallonie ? », Claude Javeau, Larousse, collection A dire vrai, 128 pages, 9,90 euros. www.editions-larousse.fr

Les autres articles de ce dossier :
Ce qu’en pensent les habitants de Leers, ville frontalière
Quelques clés pour aller plus loin

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. Dommage que votre dessin soit d’une connerie qui n’honore pas la qualité de l’article.
    Brel, Magritte, Simenon et Michaux, vous connaissez ?

  2. Modeste contribution des Wallon(e)s à l’Humanité. Solidarité avec nos frères picards et, plus généralement, nordistes.
    Désolé, on vous a annexé quelques personnalités à cheval sur une frontière (Valenciennes, Givet, …) qui va bientôt disparaître !
    http://www.rwf.be/pages/Archives/Annee_2009/semaine03/la_presse/Wallonsdanslemonde.html

  3. Messieurs les Flamingants j’ai deux mots à vous rire
    Il y a trop longtemps que vous me faites frire
    A vous souffler dans le cul pour devenir autobus
    Vous voilà acrobates mais vraiment rien de plus
    Nazis durant les guerres et catholiques entre elles
    Vous oscillez sans cesse du fusil au missel
    Vos regards sont lointains votre humour est exsangue
    Bien qu’il y ait des rues à Gand qui pissent dans les deux langues
    Tu vois quand je pense à vous j’aime que rien ne se perde
    Messieurs les Flamingants je vous emmerde

    Vous salissez la Flandre mais la Flandre vous juge
    Voyez la mer du Nord elle s’est enfuie de Bruges
    Cessez de me gonfler mes vieilles roubignoles
    Avec votre art flamand italo-espagnol
    Vous êtes tellement tellement beaucoup trop lourd
    Que quand les soirs d’orages des Chinois cultivés
    Me demandent d’où je suis je réponds fatigué
    Et les larmes aux dents “Ik ben van Luxembourg”
    Et si aux jeunes femmes on ose un chant flamand
    Elles s’envolent en rêvant aux oiseaux rose et blanc

    Et je vous interdis d’espérer que jamais
    A Londres sous la pluie on puisse vous croire anglais
    Et je vous interdis à New York ou Milan
    D’éructer mes seigneurs autrement qu’en flamand
    Vous n’aurez pas l’air con vraiment pas con du tout
    Et moi je m’interdis de dire que je m’en fous
    Et je vous interdis d’obliger nos enfants
    Qui ne vous ont rien fait à aboyer flamand
    Et si mes frères se taisent et bien tant pis pour elles
    Je chante persiste et signe je m’appelle Jacques Brel.

    Jacques Brel – 1977

    http://www.murdebruxelles.be/story/messieurs-les-flamingants/

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILY NORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture