L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Total(e) embrouille épisode 2

Textos Par | 08 mars 2010

Total fermera sa raffinerie des Flandres, mais conservera les 370 emplois du site. Telle est l’annonce faite ce jour à l’issue du Comité central d’entreprise qui se tenait à Paris et qui était censé donner quelques éclaircissements sur l’avenir des salariés. Et lié sans être lié, le fabuleux projet de terminal méthanier est aussi revenu sur le devant de la scène.

Total et Raffinerie des Flandres, dur, dur de ne pas perdre le nord entre toutes les déclarations sur le sujet. Ce midi, les salariés ont donc appris ce qu’ils craignaient déjà : la direction a décidé de la fin des activités de raffinage dans le Dunkerquois. Pas un scoop, on se doutait que Total n’allait pas reculer. Mais si le raffinage trépasse, les 370 emplois seront maintenus par la création d’un dépôt, d’un centre de formation et d’un centre technique, le tout assorti de reclassements. Pas de raison de s’inquiéter donc ? Non, bien sûr que non, aucune inquiétude à avoir…  D’autant que Total avait confirmé un peu avant qu’il s’était entendu avec EDF pour l’installation d’un terminal méthanier à Dunkerque, créant de nouveaux emplois. De quoi faire fanfaronner le ministre de l’Industrie qui se félicitait ce matin dans un communiqué : « Le ministre, qui avait souhaité la création d’une telle activité dès le 26 janvier dernier à l’Assemblée nationale, y voit une première réponse pour le maintien de l’emploi et de l’activité industrielle sur le site de Dunkerque« . On remarquera la tournure qui nous fait sous-entendre que le ministre y a mis tout son poids… Sauf que si on écoute Michel Delebarre, maire de Dunkerque, ou que l’on relit un précédent Texto de DailyNord (Total(e) embrouille), on se rappelle que le terminal n’est pas censé être lié à l’arrêt ou non du raffinage ou à Total : « Cela fait plus de 2 ans que EDF, le Port de Dunkerque et les responsables du Dunkerquois ont élaboré et défendu le projet d’un terminal méthanier dans l’agglomération dunkerquoise« , écrit notamment le député sur son blog. Mais ça apparemment, à lire les déclarations des uns et des autres, on essaie de le faire oublier. Ou en tout cas d’embrouiller tout le monde en mélangeant le tout…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

NOTRE DOSSIER LÉGISLATIVES 2022

INFORMATIONS ESSENTIELLES, STRATEGIES, ANECDOTES, DÉCRYPTAGES, PORTRAITS, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES DES DERNIERES LÉGISLATIVES 2022 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus