L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Les bugs de la semaine

DailyUne | Tri sélectif Par | 27 mars 2010

Qui dit samedi, dit revue d’actu : vous connaissez le principe à présent. Toujours plein de mauvais esprit, cette semaine, DailyNord vous livre une revue d’actu “spéciale bugs”. Ou lorsque les choses ne se déroulent pas vraiment comme prévu : Gérard Dalongeville qui espérait rester bien peinard dans les Vosges, Toyota Valenciennes au point mort, les cochons qui sèment la pagaille sur les autoroutes lilloises, le FN qui fait bourde dans un tract… Petite sélection purement subjective.

Dalongeville, à nouveau suspendu

Où l’on reparle de l’ex maire d’Hénin-Beaumont toujours poursuivi en justice. Décidément, le sort (et aussi le FN) s’acharne contre lui. Assigné à résidence dans les Vosges, Dalongeville s’était fait plutôt discret ces derniers temps. Malheureusement pour lui, le FN ne le lâche pas. Et qu’apprend-t-on cette semaine ? L’ancien édile aurait retrouvé un job depuis trois semaines : prof d’éco et de gestion dans un lycée professionnel de Bain-les-Bains (Vosges). Forcément, les mauvais esprits n’ont pas trouvé la chose sans saveur : bah oui, Gérard Dalongeville enseignant l’éco et la gestion alors qu’il est mis en examen pour détournement de fonds (entre autres). La reconversion professionnelle aura finalement été de courte durée : confronté à ce remue-ménage, le rectorat de Nancy a suspendu le nouveau prof… (Source : Nord Eclair)

Toyota, en panne

Et voilà cette fichue crise automobile qui se rappelle à notre bon souvenir. Cette fois, c’est Toyota Onnaing (Valenciennes) qui connait un petit passage à vide. La nouvelle circulait déjà depuis février, elle a été confirmée en fin de semaine. Le constructeur automobile qui a rappelé près de neuf millions de véhicules dans le monde ces derniers mois, évoque une forte chute des ventes. Du coup, l’entreprise va carrément arrêter la production de ces Yaris durant quatre jours (du 6 au 9 avril). Résultat des courses : chômage partiel pour les 3 000 salariés du site valenciennois; une mesure qui vient s’ajouter à la baisse des cadences et au départ de nombreux intérimaires.  (Source : L’Observateur du Valenciennois)

Le FN s’emmêle les pinces dans les fils de…

Oups, petite bévue. Le tract de campagne avait fait pas mal parler de lui. Diffusé fort opportunément quelques jours avant le second tour des élections régionales, il balançait une trentaine de noms de personnes officiant au Conseil régional. Particularité ? Rien que des fils, des filles, des épouses d’élus socialistes. Petit souci, la liste comporte quelques erreurs. Le député du Pas-de-Calais, Albert Facon, dont la progéniture était mise en cause a donc décidé de porter l’affaire en justice en début de semaine. Bah oui, le FN évoquait deux filles Facon bossant au Conseil régional, alors que l’élu de l’Héninois n’a qu’un fils et une fille, tous deux oeuvrant dans le secteur médical… (Source : La Voix du Nord)

Cochons et pire bouchon

Les beaux jours revenus, vous pensiez en avoir fini avec les grosses galères du matin ? Perdu. Vendredi au tout petit matin, un poids lourd transportant des porcs se couche sur le périphérique lillois. Pas à n’importe où, juste à l’endroit où les autoroutes A1 et A25 se rencontrent. Résultat des courses : 35 cochons décédés dans l’accident et de monstrueux bouchons (jusque 70 kilomètres) au moment du grand rush matinal. (Source : Nord Eclair)

Conseil régional: premières escarmouches

Première séance du Conseil régional et déjà quelques petits bugs relevés. Non, pas du côté de la réélection de Daniel Percheron à la présidence de l’assemblée (on ne voit pas quel bug aurait pu surgir) mais plutôt dans le vote de délibérations. Là aussi, les choses ne se sont peut-être pas déroulées comme la nouvelle majorité l’escomptait sans doute. Suffit d’ailleurs de lire les titres de la presse aujourd’hui : “Un mandat moins tranquille pour Percheron ?” (La Voix du Nord), “Un premier vote dans la douleur” (Nord Littoral), “Une première séance qui donne le ton” (Nord Eclair). La faute à qui ? A Marine Le Pen, qui promet (encore) une véritable guérilla procédurière. (Lire notre article)

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie

AR2L - Agence Régionale du Livre et de la Lecture