L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Nos conseillers régionaux sur le podium des revenus

Lu, vu, entendu Par | 25 février 2010

René Dosière, le député de l’Aisne, qui lutte contre le gaspillage de l’argent public, a encore frappé, nous raconte Le Point. En ligne de mire, cette fois-ci, les revenus de nos élus locaux.  Et selon ses informations, les élus ne connaissent pas la crise au niveau des indemnités : “Les présidents et vice-présidents des groupements de communes ont vu leurs indemnités exploser de… 43, 8 % entre 2002 et 2007 ! Les revenus des élus communaux et des responsables d’intercommunalités ont augmenté de 14,5 % en cinq ans. En comparaison, sur la même période, les salaires des Français ont augmenté de 0,6 % par an“, écrit le journaliste… Qui évoque ensuite les conseillers régionaux, dont on parle beaucoup en ce moment (il y a une élection qui approche, souvenez-vous…). Pas logés à la même enseigne selon leur appartenance géographique. On apprend ainsi que les élus les mieux payés au niveau régional (soit plus de 34 000 euros par an) se trouvent en Provence-Alpes Côte d’Azur et en Bretagne. Le Nord – Pas-de-Calais arrivant en troisième position. Cocorico…

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. On peut aussi évoquer tous ces élus bénévoles dans les petis ommunes par exemple…

    Mais il faut se méfier de ce genre d’annonce qui envoie comme message subliminal : la démocratie locale coute cher, il faut donc la réduire…
    Attention gare au piège idéologique (source: le point)…
    D’ailleurs, le député socialiste dénonce plutôt les inégalités entre les élus plutôt qu’une représntation locale et nationale qui s’engraisserait sur le dos des français qui triment.

    La santé, l’éducation, la recherche,… ça coute cher aussi mais est-ce vraimment là dessus ou sur la démocratie locale que l’on doit économiser ou ne peut-on pas trouver des recettes nouvelles pour financer la république, sa représentation et ses services publics…

    Qui s’engraisse vraimment en ce moment ? Quels sont les revenus qui ne sont pas ou très peu taxés par rapport au travail ?

  2. et oui vivement la suppression des départements et la diminution des notables .

    vous oubliez de préciser qu’une bonne partie est cumularde dans la vie politique et /ou civile et que le scrutin sur liste facilite le copinage

  3. @ Phil

    Quel rapport y-a-t-il entre suppression des départements et cumulards de la vie politique ou civile ? Totalement en opposition avec votre avis sur la suppression des départements, je vous rejoins sur la question des “cumulards”. PS et UMP sont devenus des syndicats d’élus ou des officines de politiques professionnels. Le cas Pierre Ferrari est édifiant à Hénin-Beaumont. Il s’est accroché à sa candidature parce qu’il voulait le job de maire, jamais il ne m’a donné l’impression de poursuivre une vocation pour ne pas dire un apostolat. N’étant pas résidant héninois je demeure réservé sur celui qui fut vice-président des MJS du Pas-de-Calais, embauché à la mairie d’Hénin par Gérard Dallongeville grâce à… M. Ferrari père, directeur du centre hospitalier héninois. Encore un qui a connu la galère de tout jeune en quête d’emploi… (source VDN). Mais quand on voit la présidente des dits MJS, Anne-Sophie TASZAREK, rejoindre la liste UMP pour les prochaines régionales, on n’a plus de doutes sur la vocation idéologique habitant ces jeunes politiques en herbe. Hallal ou à l’ail, tant qu’il y a une gamelle dans laquelle manger, les convictions deviennent secondaires.
    Enfin, puisque l’on parle des cumulards, il existe une autre catégorie que les politiques, ceux qui multiplient les jetons de présence dans les conseils d’administration des grandes entreprises (sort de ce corps Alain Minc). Ne seraient-ils pas encore plus dangereux que nos politiques ? Et dans ce cas, ne faudrait-il pas supprimer les entreprises…?

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus