DailyUne | Rebrousse-poil Par | 18H31 | 04 février 2010

Régionales : pour les idées, revenez plus tard

Une élection, comme chacun le sait, c’est avant tout un grand débat. Avec des idées et des projets jetés sur la place publique. Avec des visions et des choix de sociétés qui s’opposent et s’affrontent. Un combat animé par une foi chevillée au corps et mue par l’intérêt général… Stop, on a compris ! Parce qu’une élection, idéalement, devrait ressembler un peu à tout ça, nous sommes allés jeter un œil sur les programmes en lice pour les régionales (14 et 21 mars, pour ceux qui auraient déjà oublié). Et comme nous sommes des électeurs modernes, on s’est dit qu’on allait trouver tout ça sur internet. Oui, on sait, on est un peu naïfs… (MAJ)

Le PS : fais ton programme toi même

A tout seigneur, tout honneur. Daniel Percheron. Qui ça ? Le discret président sortant de la Région. Direction le site de campagne (on est sympa, on vous refile le lien). Bon, au passage on remarquera que lorsque les principales autres forces mettent en avant le nom de leur poulain (Valérie Létard, Marine Le Pen…), les socialistes se contentent d’un discret “npdcà gauche” en guise de nom de site. Déjà prêts pour le second tour. Mais ne nous égarons pas. Premier coup d’oeil, donc, à la recherche d’un semblant de programme. Rien. Ah si peut être : “du bilan au projet” que ça s’appelle. Sauf que pour le projet, faut aller en bas de page. Je cite: “N’hésitez pas à nous faire part de vos réactions et propositions. Vos contributions alimenteront ainsi le projet régional que nous élaborons pour le mandat 2010-2016 et que nous présenterons bientôt aux citoyen-ne-s du Nord- Pas-de-Calais…” Traduction : vous voulez un programme, faites-le vous mêmes ! Têtus que nous sommes, nous avons jeté un oeil aussi sur cet alléchant “2010-2016: préparez l’avenir de la région”. Mais rien qui ne concerne vraiment le Nord – Pas-de-Calais.

Ecolos : ça vient, ça vient !

Anti socialos, on vous voit déjà esquisser un large sourire. Mais attendez un peu, il y en aura pour tout le monde. Coup d’oeil chez les copains d’Europe écologie à présent (l’objet du délit). Là, pas besoin de chercher longtemps (on apprécie), un onglet renvoie directement sur le projet. L’enchantement aura vécu le temps d’un petit clic : car “le programme arrive” nous apprend-t-on immédiatement. On est ravis de l’apprendre car les élections, c’est dans un mois à présent ! Et nous, en électeurs modèles, on compte bien éplucher et comparer tous les programmes avant de s’accorder mûre réflexion pour faire notre choix. Et ça, forcément, ça exige du temps. Qu’on se rassure, plus bas toujours sur la même page, il est indiqué que ce programme sera “disponible le 8” (février ? On suppose), en version… papier. Papier recyclable, on présume, mais tout de même, les écolos auraient pu le réaliser en version dématérialisée.

Le Front de gauche : Charlot en guise de projet

Deux chemins pour nous y emmener : alainbocquet2010.fr et lhumaindabord.fr. Ici, comme chez l’ami Verts, un onglet annonce le projet. Et encore une fois, l’électeur-internaute devra patienter. Je cite : “Notre programme est le fruit de réflexions et d’apports collectifs. Il vous sera présenté très bientôt.” Bah oui, c’est vrai que ces régionales en mars 2010, ça arrive subitement : pas eu le temps de préparer quelque chose avant. En attendant le projet de la liste Front de gauche – PCF pour le Nord – Pas-de-Calais, le site nous propose une photo de Charlie Chaplin dans les Temps modernes. (Non, promis, on n’invente rien). Charlot en guise de programme…

FN : cherche le programme !

Virage à 180°, direction le Front national de Marine Le Pen. Va-t-on enfin dégoter un petit quelque chose ? Après tout, le FN est parti quand même avant tout le monde en campagne (d’ailleurs, on se demande si le parti frontiste n’est pas en campagne permanente). En tout cas, pas d’erreur d’erreur d’aiguillage, nous sommes à la bonne adresse avec une omniprésente candidate frontiste. Presqu’un culte de la personnalité. A croire qu’il s’agit d’un scrutin uninominal. Passons. Le programme ? A la vérité, on ne l’a pas trouvé tout de suite. En fait, il apparaît furtivement dans l’animation en tête de la page d’accueil. Faut être vigilant et… rapide pour cliquer au bon moment. Au moins, s’il n’est pas mis en avant, faut reconnaître que ce programme existe bel et bien : 87 propositions courtes (faut pas faire fuir le versatile lecteur-internaute) regroupées en neuf chapitres thématiques.

MoDem : un peu de lecture

On poursuit sur notre lancée. Au tour du MoDem emmené par Olivier Henno, le maire de Saint-André-lez-Lille. Plutôt encourageant, le site s’ouvre sur une alléchante fenêtre interstitielle promettant des “propositions justes”. Enfin, des projets, des idées, du concret, etc. Un peu plus riche en texte qu’ailleurs, aucun mal à dégoter ce programme. Et même, ô divine surprise, il semble y avoir de quoi lire. Douze chapitres thématiques et une impression de profusion d’idées. Curieux qu’on est (et légèrement masochistes aussi, faut le reconnaître), on a jeté un oeil. Bon, on se rassure, ce sera du vite lu : rarement plus de quatre lignes pour chaque thème.

UMP-Nouveau centre : circulez, y’a rien à voir !

“Ma vie, ma région, mon oeuvre”, décidément, on ne s’en lasse pas. Titre du site de campagne de Valérie Létard, pour ceux qui n’auraient pas encore eu l’occasion de s’y balader. Au premier coup d’oeil rien. Un deuxième coup d’oeil ? Re-rien. Pas possible ! Mais où l’ont-ils caché ce fichu programme ? Alors, on insiste. Y’a bien la bio (hagiographie ?) de Valérie Létard, ses valeurs, son agenda avec tous ses déplacements, etc. mais rien qui puisse s’apparenter à un embryon de programme. Tout juste apprend-ton que la candidate a présenté en décembre “les grandes lignes de son plan d’action”, et que des commissions thématiques planchent sur le sujet… En attendant, comme du côté du PS, l’internaute est invité à laisser ses idées et contributions.

MAJ du 9 février : Ils arrivent ! Le programme du Nouveau Centre – UMP, le programme du PS, et le programme d’Europe – Ecologie.

Un peu plus de DailyNord ?

21 Commentaires

  1. ça va sans dire, le programme d’Europe Ecologie sera bien sûr disponible en version dématérialisée. Faites preuve d’un minimum de professionnalisme : ce n’est pas difficile de contacter l’équipe de campagne par mail ou téléphone pour demander plus de renseignements avant de vous la jouer Canard Enchaîné…
    (et bien sûr le programme sera imprimé sur papier recyclé…)

  2. Canard enchaîné, on aimerait bien… 60 journalistes, deux ans de trésorerie, un réseau, du temps, des sous, et du talent, etc. Oui, on aimerait beaucoup. Mais nous n’avons pas cette prétention… Brièvement, l’idée de ce papier à prendre au second degré (à moins que les élections ne soient beaucoup trop sérieuses pour être vues sous cet angle), était de faire un tour d’horizon des sites de campagne, de relever les idées des différentes forces en lice et d’en dresser le constat. Comme si nous étions de simples électeurs-internautes, et sans autre prétention. Ce constat est le suivant : à un gros mois de l’échéance, alors que les listes pour le premier tour doivent être déposées pour le 15 février, ces sites apparaissent comme des coquilles vides. Et l’internaute (2,5 millions de personnes dans la région, de mémoire) en quête d’un vrai projet, risque fort de rester sur sa faim. En ce qui concerne Europe écologie, nous avons bien indiqué que votre programme allait arriver sous peu…

  3. Bonjour,
    Pour ce qui est du programme d’Europe Écologie, rappelons tout de même que plusieurs forums ont eu lieu avant même le début de la campagne dans différents endroits de la région qui ont permis d’enrichir les reflexions avec un max d’intervenants associatifs et citoyens. Je citerais par exemple “faire avec la nature”, “la marchandisation”, “la santé”, …

  4. Pour Europe Ecologie, Il faut savoir se faire attendre ! voir désiré ?
    j’aime la note humoristique de vos analyse et puis bon de toute façon un programme c’est bien mais des actions c’est mieux !
    alors patience et vous serez récompensé.

  5. Bon en fait il faut encore attendre un peu, quelques jours !

    Un tout petit peu de patience pour voir de bien belles choses …

  6. @ tous les intervenants et Dailynord,
    Sauf si je me trompe, vous devriez trouver dans le raisonnement qui suit une parcelle de concorde. Je ne suis pas un chantre de la politique régionale mais j’en possède une modeste perception (précision, le raisonnement qui suit peut se calquer au niveau national). Les idées en politique sont comparables à la technologie de la Formule 1. La différence entre une victoire en Grand Prix et une dernière place sur la grille de départ repose sur de minuscules détails et les constructeurs rivalisent d’astuces et de précautions pour que leurs adversaires ne s’accaparent pas leurs innovations, sachant qu’une victoire comme une défaite tient à des dixièmes voir des centièmes de seconde. Appliqué à la politique, on se garde bien de dévoiler son jeu, tant la différence entre les mastodontes (PS, UMP) relève parfois de la feuille à cigarette. C’est dire l’étroitesse d’esprit et surtout la frilosité régnant au sein de ces partis qui n’ont pour seul prérogative que de conquérir pour les uns, conserver pour les autres, leur boulot, pardon leur pouvoir. Et parallèlement à la F1, cela se joue sur quelques centaines de bulletins. Qu’EE soit (quasiment) le seul à jouer cartes sur table révèle la jeunesse du mouvement et une spontanéité qui leur rend honneur (je suis d’autant plus à l’aise -et subjectif certainement- que mon vote ira pour eux, comme toujours). Mais qu’ils ne s’étonnent pas s’ils se font pomper des éléments de programme, l’électeur lambda se fichant comme de l’an 40 des arrières-cuisines électives. En avançant ses pions en premier, EE risque donc de servir de think tank aux autres pour boucler leur profession de fois. Ce que je dis est peut-être cynique mais suis-je si loin de la réalité ? Voici en tout cas mon point de vue expliquant les coquilles vides que sont les sites des “grands” partis en lice (et encore désolé pour EE d’avoir choisi le parallèle avec la F1).

  7. Cet article inspire les commentaires d’Europe Ecologie. Moi, ça m’inspire plusieurs choses :

    – On est à un mois des élections régionales, soi-disant importantes, et on commence à peine à trouver des programmes -ou des embryons- sur les sites. Quand il y en a… C’est sur que magouiller pour faire des listes et essayer de ramasser le plus de personnalités possibles (n’est ce pas Europe Ecologie ? et les autres d’ailleurs), ça n’aide pas à avancer sur un programme. Même si comme je le vois, cette même liste a organisé plusieurs forums. Fumeux j’imagine comme tout ce qui s’appelle forum en politique
    – donc, pour la plupart, pas de programme pour le moment. D’ailleurs, j’ai hâte de les lire tellement ils seront certainement vides de sens ou plein d’idées toujours aussi fumeuses. idées que nos élus balayeront bien entendu au moment de voter des subventions telles que celles apportées à l’ESJ ou encore pire à cette statue du château de versailles que je viens de lire ici… Voilà à quoi sert le fric de la region. et après, on nous fait des discours sur l’état qui ne donne plus rien aux collectivités… les pauvres;
    – ce qui est inquiétant, c’est de voir que c’est finalement encore le Fn qui risque de tirer son épingle du jeu vu qu’en face personne n’est capable de s’opposer (même percheron s’est débiné lors d’un débat face à marine le pen)
    – je pourrais faire une plus longue liste, mais bon, aux dernières nouvelles mon patron me paie à travailler et si je lui dis que je viens de lire un papier sur les régionales (et qu’en plus je le commente), il va me prendre pour fou. parce que c’est ça le problème : les régionales, à part les politiques et les médias, tout le monde s’en fout… D’ailleurs, comme toutes ces listes se foutent de leurs électeurs et que les électeurs le leur rendent bien, hors de question que je me déplace pour voter en mars… J’irais réfléchir sur la nature si chère à Europe Ecologie en espérant que cette liste bidon se prenne une claque parce qu’à part le FN, je pense que ce sont eux qui m’irritent le plus en ce moment avec le soi-disant renouvellement qu’ils entendent apporter…

  8. Si vous saviez ce que s’en tape des programmes!!!

    Et tout le monde le sait!!!

    Le but des élections c’est de se faire élire, programme ou pas, il s’agit de se faire élire!

    Programme de l’ump:

    -Europe libérale, avec des flics et de la videosurveillance.

    Programme du PS:

    -Europe libérale, avec des flics mais sans videosurveillance

    Programme d’Europe ecologie:

    – Europe libérale, avec des flics et du développement durable

    Programme du FN:

    – c’est quoi l’Europe? Il faut mettre en prison les femmes à burqa, et développer les arrestations au facies

    Programme de mélanchon/NPA:

    – Euhh… manifester?…; puis se faire élire par l’Europe libérale pour dire non à l’Europe libérale… Et passer à la TV aussi.

    Nos politiques n’ont que l’abstention qu’ils méritent!

  9. et à 60 journalistes vous n’avez pas trouvé le programme en téléchargement sur le site du PS ?

    allez, je vous aide un peu…c’est juste au dessus du lien que vous avez donné dans l’article…

    http://www.npdc2010agauche.fr/Du-bilan-au-projet%E2%80%A6/projet-2010-2014.html

    vous pouvez le télécharger,

    et même le lire… sisi !

    A 60, ça fait 3,75 pages à lire par journaliste ^^

  10. pardon, au ton employé, je croyais parler au canard enchaîné…

    bon on vous excuse, mais creuser un peu avant d’écrire la prochaine fois ;o)

  11. @Theo… 60 journalistes? Non, nous sommes très loin du compte. Et nous le regrettons, soyez en sûr. Comme déjà indiqué dans les commentaires, l’idée du papier paru il y a maintenant huit jours, était de se mettre à la place de l’internaute lambda. Lequel ne va sans doute pas s’amuser à passer un coup de fil aux nombreux et différents partis à la recherche de leurs programmes. En outre, depuis la parution de l’article (voir la mise à jour), nous avons signalé les différents programmes.

  12. Excellent. je vois que nos amis d’EE sont très mauvais joueurs. Moi, en tant que citoyen, ça me défrise qu’on constitue les listes avant de penser à un projet. Mais bon, je dois être réac.

  13. Le dailynord, des journalistes trop fatigués pour creuser…
    Heureusement que ce “can(ard/al) numérique” fait confiance à la perspicacité des citoyens.
    En effet, sur le site mentionné à l’onglet programme, on tombe sur ce message mais si on se demande quel est le bilan des candidats, on trouve naturellement des perspectives. Il convient de noter que beaucoup de partis se contenteraient de ces perspectives encore un peu floues pour annoncer un programme. Ici la démarche étant celle de l’éducation populaire, il s’agit de travailler les argumentaires de s’appuier sur la raison plutôt que de privilégier l’effet d’annonce.
    Je me permets tout de même d’attirer votre attention sur le “programme de programme” que l’on trouve donc un onglet plus bas avec le bilan….

    […]

    Enfin tout y est pour quelqu’un qui veut savoir…

  14. Un mois avant les élections, les programmes politiques encore difficilement accessibles et peu diffusés !

    Même s’il est vrai que l’examen des sites web a été réalisé un peu rapidement, je crois qu’il est injuste de dénoncer les auteurs sur le thème d’un mimétisme prétentieux (surtout quand on prend comme exemple le canard enchainé, plutôt rue 89 ou le post, peut-être et encore, en fait pas du tout). CET ARTICLE NE PARLE QUE DES DOCUMENTS NUMERIQUES, donc pas la peine de crier au scandale et du PS à europe écologie en passant par le front de gauche, force est de reconnaitre que ce document (“programme”) n’est pas encore facilement accessible. Peut-être aurait-il fallu préciser qu’il s’agit de lisibilité, d’accessibilité plus que d’existence ou non de programme. Comment peut-on croire que les journalistes du dailynord pensent qu’aucune liste n’a de programme pour les régions… Soyons sérieux !

    Par contre beaucoup de vidéos sont accessibles: (par exemple :
    http://www.lateledegauche.fr/index.php?pge=emission&id_departement=17&id_video=167&tag=campagne
    http://www.lateledegauche.fr/index.php?pge=emission&id_departement=17&id_video=176&tag=Ensemble
    http://www.lateledegauche.fr/index.php?pge=emission&id_departement=17&id_video=179&tag=logement
    http://www.lateledegauche.fr/index.php?pge=emission&id_departement=17&id_video=78&tag=officiel

    La suite à la même adresse (lol)

  15. @ Citoyen. Nous vous invitons à relire les commentaires précédents avant de déposer le vôtre. 1. L’article date de début février et à cette date, hormis le FN ou le MoDem, aucun autre parti n’avait dévoilé son programme sur le net. Depuis, nous avons signalé (cf. la MAJ) les programmes surgis sur les sites de campagne. 2. L’article consistait à se mettre dans la peau du citoyen-électeur-internaute lambda, lequel ne passe sans doute pas de coup de fil pour connaître le programme de tel ou tel parti.
    Enfin, votre 1er commentaire a été coupé : l’objet des commentaires n’est pas de relayer le programme de telle ou telle liste. D’autant que les liens vers les projets ont déjà été postés en commentaires.

  16. MESSAGE 3 : Réponse à Dailynord

    J’ai bien lu les messages précédents d’où mon second message mais comme on communique en points :
    1)
    On est d’accord sur le point 2, je prends d’ailleurs votre parti en répondant au premier intrnaute.(cf message 2 : “CET ARTICLE NE PARLE QUE DES DOCUMENTS NUMERIQUES, donc pas la peine de crier au scandale et du PS à europe écologie en passant par le front de gauche, force est de reconnaitre que ce document (« programme ») n’est pas encore facilement accessible.”)

    2)
    Par contre, pour le point 1, c’est bien vous qui ne voulez pas comprendre ou qui voulez être de mauvaise foi car si effectivement :
    “L’article date de début février et à cette date, hormis le FN ou le MoDem, aucun autre parti n’avait dévoilé son programme sur le net”
    Mon propos était de critiquer votre vision du “citoyen-électeur-internaute lambda” qui n’avait pas à passer d’obscurs coup de fil à je ne sais qui pour avoir une idée des grands axes du programme du front de gauche. Il pouvait tout simplement lire… un onglet plus bas le BILAN par thème qui se conclut par des perspectives et qui était en ligne bien avant le mois de février. OUI le “citoyen-électeur-internaute lambda” sait lire, naviguer et cliquer

    3)
    Merci d’avoir couper ce relayage du programme du FRONT DE GAUCHE à partir duquel on aurait pu dangereusement débattre du fond, des projets, de leur réalisation. L’un aurait pu dénoncer la fumisterie du concept de plannification écologique tandis que l’autre aurait vanté l’idée de capitalisme vert. On aurait pu polémiquer sur la refondation républicaine des régions en la mettant en regard avec le débat sur l’identité nationale… Je voulais juste justifier mon propos en citant quelques extraits qui auraient sucités débats…

    4)
    MAIS ce n’était ni le lieu ni le sujet de l’article. Vous avez entièrement raison. Je m’excuse donc de ce qui correspond à une envolée militante…

    5)
    MAIS maintenant que les programmes sont accessible sur internet je suis certains que le “citoyen-électeur-internaute-journalistededailynord lambda” nous proposera un article de fond projet contre projet où nous pourrons discuter de ce qui se prépare dans notre région…pas encore vu, je retrourne inspecter tous les articles (pas toujours super visibles (lol))

    6)
    Vous devriez couper les liens vidéos du second message, tout aussi idéologiquement partisans que les extraits de programme.
    Par contre au-delà d’un simple recensement de l’accessibilité des programmes, on pourrait discuter d’une part du racourcissement des campagnes électorales et d’autre part du média internet.
    6)a) Qui a intérêt à ce que la campagne soit courte? Qui a commencé sa campagne le plus tôt ?…
    6)b) Aussi collaboratif puisse t il paraitre, l’outil numérique n’est pas encore, en politique, le média par lequel on construit sa pensée. Les documents en version numérique n’arrivent qu’après les versions tracts ou papier. Internet et plus largement, le numérique n’est guère utiliser que comme une photocopieuse numérique.En somme, on n’utilise pas Internet dans le process redactionnel. On peut par ailleurs faire l’hypothèse d’une distribution des mediums de communication: l’écrit pour le papier, la video pour le numérique. Ceci expliquerai aussi pourquoi tant de journaux de tradition de presse écrite ont du mal à percer sur internet…

    Enfin et pour conclure une proposition : on pourrait penser à une sorte d’affichage officiel sur le site des conseils régionaux: une page par parti avec affiche et programme. Voila qui éviterai au “citoyen-électeur-internaute lambda” d’avoir à faire le tour de tous les sites…. et aux journalistes de dailynord de perdre leurs temps à faire de fastidieux pointages !

    Bien à vous,

    Citoyen

  17. C’est super drôle, les personnes qui disent “se foutre des régionales” et qui prennent le temps de lire et de commenter.

    Je salue le tour d’horizon web-campagne-régionales de Dailynord.
    Ca fait plaisir.

    (webcampagnarde d’Europe Ecologie – super joignable au cas où…)

  18. CEs élections sont pourtant fondamentales dans la nouvelle donne politique. Elle pourrait être le moment de lever quelques questions de fonds :
    La sociale-démocratie devient-elle démocrate ?
    L’écologie politique est-elle compatible avec le “capitalisme vert” de Cohn Bendit ? (le problème n’étant bien sur pas la couleur…)
    L’UMP est-elle perçue comme crédible pour gérer les régions (alors qu’elle a creusé les déficits en réduisant la fiscalité des hauts revenus) ?
    Quel est le poids du FN (après la récuparation sarkozyste de son idéologie) ?
    La reconfiguration de la gauche (avec la décision du PC de rompre son accord historique de premier tour avec le PS) est-elle crédible ?
    ET surtout les français vont-ils voter ?

    Sans campagne on est au moins certains d’entretenir ce flou, mais à qui cela rapporte ?

  19. Coucou,

    Pour l’Humain d’abord, la référence à Charlot, c’était une métaphore du programme en cours de fabrication : On pouvait même y voir un brin de dérision en observant Chaplin qui visse les écrou tout en manquant de tomber dans les rouages du système… évidement, on faisait référence à un classique du mouvement ouvrier, mais vous n’avez pas compris… Tant pis.

    Pour la deuxième remarque : oui, c’est compliqué et ça prend du temps de faire un programme. Surtout quand on est 6 partis à accorder nos violons. Évidement, on aurait pu placer un apparatchik qui nous impose sa vision du monde en tête de liste, mais on a préféré la démocratie. C’est grave docteur ?

    Par ailleurs lorsque l’on a un groupe sortant on ne passe pas 6 ans à peaufiner ses futurs promesses : on essaye de faire évoluer évoluer la région au jour le jour. Bien que les élections n’arrivent pas subitement, le laps de temps entre un bilan de fin de mandat et l’élaboration d’un programme est court : nous n’avons que quelques semaines, même si nous avons des idées (et des rêves) plein la tête.

    Un autre petit truc : on est les seuls à avoir publier l’ensemble de nos votes au sein du conseil régional (si ! c’est ici : http://www.lhumaindabord.fr/?Principaux-votes )

    Parce-qu’on est tout à fait d’accord avec DailyNord : Les élections, c’est avant tout un grand projet. Encore faudrait-il qu’une fois élus, les votes des conseillers régionaux aillent dans le sens du projet. Et là, on se rend compte des effets d’annonce :
    Par exemple, en annonçant annonçant la gratuité des transports en commun, j’ai du mal à imaginer que les futurs élus Modem (s’il sont élus) vont se donner les moyens d’appliquer ce programme et donc de voter contre les privatisations du rail, puisque dans un contexte de concurrence libre et non faussée, la gratuité serai d’autant plus chère à compenser qu’il faudrait compenser le bénéfice margées par les compagnies ferroviaires…

    Ben oui, annoncer un programme ne suffit pas. Encore faut-il ne pas être démago… Peut-être Dailynord fera-il un boulot de média citoyen pour y veiller ?

    Notre projet est en ligne, comme le bilan du groupe communiste sur lhumaindabord.fr

    Yohooo,

    Webmestre de l’Humain d’abord.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire