L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Un Ch’ti dans le Grand Nord

DailyUne | Petite histoire Par | 11 janvier 2010

Il neige, il fait froid, mais rassurez-vous le redoux est annoncé. Satané hiver… Mais comme la neige nous manque déjà, on s’est dit qu’on allait vous chercher un Ch’ti d’ailleurs qui pourrait nous en raconter quelques bonnes là-dessus. On l’a trouvé. Kévin qu’il s’appelle. Le jeune homme, originaire de Condé-sur-Escaut, est en ce moment même en Service volontaire européen du côté de la Finlande. Là-bas, la poudreuse est le quotidien de la période hivernale et on ne voit le soleil que six heures par jour. Extraits d’une expatriation plutôt inhabituelle.

[singlepic id=931 w=320 h=240 float=right]Qui est-il ?

Un Ch’ti pur jus. Né il y a vingt-deux ans à Condé-sur-Escaut où il a vécu une bonne partie de son enfance. Avant de s’expatrier pour l’adolescence en Ardèche, à Guilherand-Granges (près de Valence). «  Mais je retourne dans le Nord régulièrement, j’ai toute ma famille là-bas. Toutes mes racines sont nordistes, j’en suis fier. »

Que fait-il en Finlande ?

Kévin Toulouse est en SVE. Comprenez Service volontaire européen. Qu’il a choisi d’effectuer en Finlande, dans la petite ville de Jalasjärvi, dans une maison de jeunes. « Je joue avec eux, je les encadre, je leur donne un point de vue autre que celui de leur pays. Ça leur donne un peu d’exotisme aussi. » Et notre homme donne même quelques cours de français, une fois par semaine, à six d’entre eux. « Et je les aide parfois pour l’anglais et le suédois. » Et le Finnois, il maîtrise ? Pas trop de son aveu… “Pour la langue… aïe, aïe ! Ça reste toujours un problème. Avec seize déclinaisons, toute une logique de phrases, le Finnois reste tout de même l’une des langues les plus dures au monde.  J’arrive à comprendre de plus en plus de choses, mais je n’arrive pas à le parler… du moins pas encore ! Je persiste.

Comment ça se passe la vie en Finlande ?

« La vie est géniale. » Cri du coeur. Et le voilà qui énumère les premières anecdotes, lui qui est arrivé il y a seulement quelques mois : le sauna traditionnel (au bois avant de se jeter dans la neige, faut aimer), les discussions avec les personnes âgées « qui se déplacent en trotinnette », sa jambe blessée avec une hache, etc. « En coupant du bois pour le sauna d’ailleurs ! Les médecins étaient très curieux de savoir pourquoi un Français décide de venir se perdre en Finlande. » Avant d’ajouter : « Je ne regrette pas de m’être intallé ici. Les gens sont vraiment tres chaleureux et ouverts. En plus, ils ne ratent pas une occasion pour faire la fête ! » Tandis qu’à l’entendre, le paysage est magnifique : “Les sapins sont recouverts de neige, les lacs de glace, j’ai même pu marcher dessus ! Absolument tout est blanc et c’est vraiment magnifique. Et silencieux !

Mini carte d’identité finlandaise

La Finlande ? Pour beaucoup d’entre-nous, ça n’évoque pas grand chose, à part le froid et la neige. Le pays, membre de l’Union Européenne, compte 5,3 millions d’habitants, mais est le cinquième pays le plus vaste d’Europe en terme de superficie. On y parle Finnois et Suédois. Le pays, dont la capitale est Helsinki, a été le premier du continent à accorder le droit de votes aux femmes. Ainsi qu’à les rendre éligibles autant que les hommes. Parmi les Finlandais célèbres, les aficionados de Formule 1 retrouveront par exemple Mika Häkkinen et Kimi Räikkönen. Et pour les économistes ou passionnés de technologies mobiles, on pense bien sûr à Nokia…

Plus d’infos sur Wikipedia

Et l’hiver, c’est comment ?

[singlepic id=930 w=320 h=240 float=right] Question existentielle pour nous Nordistes paralysés avec quelques centimètres de neige… « Oui, l’hiver, ça marque. Déjà, on voit très peu le soleil : il se lève à 10h et se couche à 15h30-16h ce qui m’a fait perdre la notion du temps au début. » Quant à la température, au moment de l’interview (il y a quinze jours), c’était – 25° (« là, il fait froid ») et énormément de neige dont les Finnois ne font pas tout un foin apparemment (vaut mieux, vu leur latitude d’ailleurs) : « La commune ne se charge même plus de déblayer les routes car c’est impossible. Trop de glace, de neige compacte donc les voitures roulent avec des pneus adéquats. Quant aux trains, ils ont apparemment tout un matériel pour déneiger les rails si nécessaire. C’est performant et rapide ! »

De retour un jour sous nos latitudes ?

Pas de chance, a priori, Kévin Toulouse n’envisage pas de refouler durablement le sol ch’ti durablement. Juste de passage pour la famille. « Je compte m’installer dans l’un des pays scandinaves ! » Il y en a qui aiment la neige, que voulez-vous…

Retrouvez nos portraits et interviews de Ch’tis d’ailleurs sur notre carte

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

2 Commentaires

  1. OOOHHH Kevin!!!! Bon alors et nous dans tout ça, quand est ce que tu reviens nous voir à Guilherand-Granges?? hein tu nous manque là, en plus chez nous il y a de la neige donc ça va pas te dépaysé…. huhuhu allé à une prochaine fois alors… faux ch’timi de toute façon ^^….

  2. Hey Kevin !!!
    Attention la star !!!
    T’as du courage de rester ds ton Grand Nord. Mais c’est vrai que ca doit vraiment etre une expérience géniale.
    Allez, à bientôt par chez nous j’espère.
    Bisous.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES DÉPARTEMENTALES ET RÉGIONALES

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX FUTURES RÉGIONALES ET DÉPARTEMENTALES 2021 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

NEWSLETTER DAILYNORD

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les + lus