L'autre information du Nord – Pas-de-Calais

Facebook : il est venu lui dire qu’il s’en allait…

DailyUne | Petite histoire Par | 17 janvier 2010

On ne parle plus que de ça. Facebook, Twitter, l’explosion des réseaux sociaux. Preuve en est encore avec l’initiative des 200 000 Ch’tis rapportée par DailyNord ce samedi. Bref, si t’es dans le vent, t’as ton profil. Si tu n’en as pas, bien sûr, t’es un naze. Puis il y a ceux qui étaient connectés avec le monde entier et qui veulent redevenir ermites. Nicolas, un Armentiérois, vient de supprimer son profil Facebook. Inquiet du traitement qui pourrait être infligé à ses données personnelles. Du coup, il n’a plus d’amis. Afin de lui restaurer un peu de vie sociale, on l’a donc appelé pour discuter quelques minutes.

Facebook. Au dernier recensement, c’est 350 millions d’utilisateurs dans le monde, 15 en France. Désormais, toutes les catégories sociales et toutes les classes d’âge ont un profil sur le fameux réseau social créé  en 2004. Nicolas, un Armentiérois de 25 ans, en avait bien sûr un. Il l’a créé il y a deux ans. Pas question de rester à la marge. « Je travaille dans l’informatique, je m’intéresse à tout ça. J’ai donc créé un profil. » Grâce à l’outil, il retrouve quelques anciens collègues, amis ou camarades de classe. « Enfin, ça ne va pas beaucoup plus loin en général. » D’autant que s’il se connecte une fois par jour, il ne raconte pas qu’il a passé 10 minutes aux toilettes le matin, ne poste pas des photos de lui bourré à poil. Quant aux diverses applications, trop peu pour lui. Pour dire, même Paf le Chien, le buzz nordiste de l’automne, ça lui est passé à mille lieues au dessus de la tête.

14 jours pour se rétracter… sur sa désinscription

2010 et ses bonnes résolutions arrivant, Nicolas a alors pris une décision. Alors qu’il a toujours défendu Facebook en famille ou entre amis (« aux détracteurs, je disais que ça dépendait des infos que tu souhaitais montrer »), cette fois-ci, Facebook, c’est bel et bien terminé. Ou presque. « J’ai supprimé mon profil. Il faut confirmer trois fois, retaper trois fois les codes, etc. Et je ne suis pas encore désinscrit entièrement. Facebook me laisse 14 jours pour revenir. » Au cas où ça lui manquerait trop. Raison de cette trahison numérique ? Les futures trahisons de Facebook justement. « Ça change. D’ailleurs, ça a été officiellement annoncé. La norme du fondateur de Facebook n’est pas la mienne » (voir à ce sujet les dernières déclarations de Mark Zuckerberg sur Le Nouvel Obs par exemple).  Hors de question de se laisser faire pour le jeune homme, développeur web de métier, qui souhaite garder sa vie privée, privée justement. L’Armentiérois n’est d’ailleurs pas le seul dans ce cas. Suffit de faire un tour sur le net. Plusieurs utilisateurs ont supprimé leurs profils ces derniers mois. Quand d’autres découvrent à leurs dépens que leur vie numérique peut être exploitée par leur employeur (on se souvient de cette Québecoise en arrêt maladie par exemple, voir là). « Mais c’est le problème sur Facebook, note Nicolas. De nombreuses personnes n’ont pas réglé leurs paramètres de confidentialité. Du coup, leur vie est au vu et au su de tous. » Et certains sont surpris : à Noël, DailyNord vous avait narré l’histoire du député boulonnais Frédéric Cuvillier qui estimait que ses propos avait été piratés par l’édition locale de La Voix du Nord (voir le Texto). Les commentaires publiés sur son mur à ce sujet étaient édifiants de méconnaissance des réseaux sociaux justement…

“Ma vie est triste désormais”

Enfin, Nicolas n’est pas là pour juger. Chacun sa conscience, lui a choisi sa voie concernant Facebook et l’a expliqué sur son blog (avec lien pour la manipulation de la désinscription à la clé pour ceux que ça intéresse, car c’est évidemment très compliqué à trouver). Il devrait même s’intéresser prochainement à son compte Google, l’autre Big Brother du web qui stocke des informations sur lui. Nous, en attendant, on lui a quand même posé la question qui nous brûlait les lèvres, en espérant qu’il ne se mette pas à pleurer parce qu’on n’avait pas trop le temps de jouer les assistantes sociales : ce n’est pas trop dur d’être seul maintenant et de ne plus avoir d’amis (il en avait une centaine sur Facebook) ? « Ma vie est triste désormais, plaisante-t-il. Il ne me reste que mes vrais amis ! » Snif…

Le blog de Nicolas où il développe justement les raisons de sa trahison… D’ailleurs, les lecteurs verront qu’on ne s’est pas foulé sur le titre, la chanson de Gainsbourg étant parfaitement adaptée.

DailyNord a décidé de conserver son compte Facebook. Pour nous y retrouver, c’est par .

A lire et relire les articles traitant de Facebook sur DailyNord :

200 000 Ch’tis sur Facebook, le buzz lancé il y a 48 heures fonctionne à plein régime

Facebook : devenir pote avec son député

Elle retrouve son fils, 27 ans après, grâce à Facebook

Avant d’appeler les pompiers, je « facebooke »…

Facebook : dix groupes nordistes qui ne feront pas avancer le monde

Et Paf le Chien : près de 4 millions d’adeptes pour le jeu Facebook nordiste !

Redécouper le Nord – Pas-de-Calais ? Les bonnes idées de Facebook

Training Titi : on refait le match France-Irlande

Lorsque les Miss se font shooter

Le député Frédéric Cuvillier piraté par La Voix du Nord

Facebook, mails : et comment on fait quand on est mort ?

Ce contenu est © DailyNord. Si cet article vous intéresse, vous pouvez reprendre un extrait sur votre site (n’excédant pas la moitié de l’article) en citant bien évidemment la source. Si vous désirez publier l’intégralité de l’article, merci de nous contacter »

3 Commentaires

  1. On peut penser ce qu’on veut de Facebook, l’utilisation des données personnelles, la violation de la vie privée, etc. Mais comme vous le soulignez, tout dépend l’usage qu’on en fait. Facebook a des avantages : je trouve sympa de pouvoir retrouver de vieilles connaissances même si en général ça ne va pas beaucoup plus loin en effet. Et en effet, c’est à chacun de faire attention à ce qu’il y met. J’avais lu les commentaires sur le mur de ce député… Je ne dirais pas “édifiants”, mais “effarants”…

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

POLITIQUE

EN ROUTE VERS LES MUNICIPALES 2020

INFORMATIONS ESSENTIELLES, ANECDOTIQUES, DÉCRYPTAGES, ENQUÊTES, RÉVÉLATIONS, INDISCRÉTIONS, REBONDS DÉCALÉS... TOUS NOS ARTICLES S'INTÉRESSANT AUX MUNICIPALES 2020 SONT PAR ICI ! ACCÉDER AU DOSSIER

Abonnez-vous à notre newsletter

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les tops DailyNord

Les Livres avec Eulalie