Lire cet article " />

DailyUne | Petite histoire Par | 09H10 | 30 décembre 2009

Echarpe la plus longue de la planète: un record du monde pour Fourmies ?

Fourmies, vous connaissez ? Oui, oui, c’est bien une ville du Nord – Pas-de-Calais, on en est sûr. Et même que pour se faire remarquer, l’ancienne cité textile a décidé de se lancer dans une drôle d’aventure : réaliser la plus longue écharpe du monde. Objectif : 12 kms en mai 2011. Contre 3 et quelques actuellement, record détenu par une commune de la Loire. La genèse de ce drôle de pari.

C’est un pari qui ne révolutionnera pas la planète, soyons clair. Mais il a le mérite, et c’est le but, de faire parler de Fourmies. Fourmies ? Oui, cette petite cité du sud de l’Avesnois dans le Nord. Bien éloignée des préoccupations du centre névralgique de la région, la métropole lilloise : « Mais ça n’a pas toujours été le cas, explique Paul Schuler, directeur adjoint de l’Ecomusée de l’Avesnois. Fourmies était le deuxième centre de textile au XIXe siècle, après Roubaix. Deux villes distantes de 120 kms. » 120, un nombre qui revient souvent à Fourmies : c’est aussi là qu’avait été battu le record du monde du fil le plus fin du monde au XIXe siècle : avec un kilo de laine, on déroulait 120 kms de fil. 120 qui sera aussi un anniversaire en mai 2011 : «  Le 1er mai 1891, il y avait eu une fusillade d’ouvriers qui réclamaient de meilleures conditions de travail. »

12 kms, 2 tonnes, 30 000 pelotes

On l’aura compris, Fourmies veut donc fêter le chiffre 120. En réalisant quoi ? Ben, une écharpe, symbole du passé textile de la cité. De 120 kilomètres ? Ambitieux, mais pas complétement allumés, les Fourmisiens : « Non, 120 kilomètres d’écharpe, c’est mission impossible. On a décidé de s’arrêter à 12, soit 1/10e de 120. » Déjà pas mal quand on sait que si l’ouvrage arrive à terme le 1er mai 2011, il pèsera près de deux tonnes et aura nécessité environ 30 000 pelotes… Et qu’il pulvérisera aisément le record du monde en cours sur le tricotage d’écharpe, établi à 3 125 m à Saint-Symphorien-de-Lay dans la Loire.

Question : mais qui va bien perdre du temps à tricoter pour un record du monde certes sympa, mais pas super utile ? Et bien, beaucoup de monde, assure Paul Schuler qui tient les comptes régulièrement affichés dans la vitrine de l’Office de tourisme (857 mètres mardi,  à peine deux mois après le lancement des hostilités du tricotage): « Les habitants du coin s’investissent bien sûr. Mais nous recevons également des bouts d’écharpe d’un peu partout dans la région et l’Hexagone. On envisage même de créer des dépôts de laine dans les autres offices de tourisme du Nord – Pas-de-Calais pour que les gens puissent déposer directement leurs bouts d’écharpes ». D’un, deux, trois mètres, peu importe, le tout sera assemblé. Pour en faire quoi ? « Une guirlande dans le centre-ville de Fourmies dans un premier temps. Mais d’autres villes sont intéressées pour avoir cette écharpe. Dans le Nord, dans l’Aisne. » Sacrée affaire.

Le blog pour suivre les aventures de l’écharpe, voire même participer.

Réagir à cet article

La rédaction de DailyNord modère tous les commentaires, ce qui explique qu'ils n'apparaissent pas immédiatement (le délai peut être de quelques heures). Pour qu'un commentaire soit validé, nous vous rappelons qu'il doit être en corrélation avec le sujet, constructif et respectueux vis-à-vis des journalistes comme des précédents commentateurs. Tout commentaire qui ne respecterait pas ce cadre ne sera pas publié. Evidemment, DailyNord ne publiera aucun contenu illicite. N'hésitez pas à avertir la rédaction à info(at)dailynord.fr (remplacer le "at" par "@") si vous jugiez un propos ou contenu illicite, diffamatoire, injurieux, xénophobe, etc.

Les articles de DailyNord les...

Bienvenue dans la ville la plus étrange des Hauts-de-France

Elle pourrait loger 5 000 personnes, mais cette ville n'aura jamais d'habitants. Découvrez pourquoi.

Les vraies raisons de la baisse de fréquentation du Louvre-Lens

Baisse de fréquentation, impacts économiques limités sur le Lensois, DailyNord a enquêté sur le Louvre-Lens. Une enquête en trois volets à consommer sans modération.

Comment le Conseil régional compte affaiblir les associations écologistes

Baisse de subventions ou coupures sans préavis, DailyNord révèle comment le Conseil régional des Hauts-de-France a l'intention d'affaiblir les associations qui gravitent autour de l'écologie et de l'environnement. Retrouvez notre enquête.

Pour ne plus jamais louper un excellent article de DailyNord

L’unique et le seul dictionnaire officiel du Nord – Pas-de-Calais

Retrouvez toutes les définitions du Petit dico décalé du Nord - Pas-de-Calais

Les livres avec Eulalie

Mais qu’est-ce que vous êtes en train de lire ?

>>> Découvrez le DailyProjet

Partenaire